• Saladin  -  Anne-Marie Eddé

    Flammarion ;  biographie (2008) ;   2016 ;  768 p.; 

    Plusieurs fois réédité et complété, cette biographie parue en 20008 était la première depuis cinquante ans. L'auteur, libanaise, est spécialiste du Moyen-Age oriental. Saladin fut pour le monde européen la grande figure admirée, rencontrée chez leurs adversaires par les Chevaliers. RoyautéNews

    Présentation officielle : Pour le monde arabo-musulman, Saladin est une figure mythique : de Nasser à Saddam Hussein, nombreux sont les dirigeants qui se sont réclamés de lui, nombreux les poètes et les artistes qui ont exalté sa mémoire. À Damas, son mausolée est aujourd'hui encore un lieu de pèlerinage. En Occident aussi, une véritable légende s'est construite autour de ce sultan kurde (1137-1193) devenu champion de l'islam et souverain d'un immense empire. Il est celui qui sut reprendre Jérusalem aux croisés et susciter chez ses adversaires chrétiens, notamment Richard Cœur de Lion, une certaine admiration.
    Dans cette biographie nourrie aux meilleures sources, Anne-Marie Eddé a voulu comprendre la formidable popularité qui fut celle de Saladin, une popularité à laquelle il veilla toujours de très près. Une propagande inlassable encensait le sultan, défenseur de l'islam, serviteur fidèle du calife de Bagdad, parangon de justice, magnanime et généreux envers ses sujets comme envers ses ennemis... S'efforçant de faire la part de l'imaginaire et de la réalité, Anne-Marie Eddé replace le personnage dans l'époque tourmentée qui fut la sienne. Elle décrit l'ascension d'un homme doté d'un grand sens politique, qui parvint à étendre sa domination sur un territoire allant du Nil à l'Euphrate et du Yémen au nord de la Mésopotamie ; un homme authentiquement intéressé par la vie religieuse, soucieux d'appliquer la loi musulmane, sans concessions mais sans excès non plus, notamment à l'égard des communautés juives et chrétiennes ; un homme qui fut un guerrier infatigable, mais aussi un administrateur doué d'une prodigalité qui faisait le désespoir de ses proches. Un homme, enfin, qui montra autant de volonté dans la maladie, le deuil et les combats déçus que sur les chemins de la gloire.

    Saladin  -  Anne-Marie Eddé


    votre commentaire
  • La Rédaction

    Un rappel peut-être utile pour les utilisateurs de Google +.

     

    "Nous vous rappelons que le 2 avril 2019, la version grand public de Google+ cessera de fonctionner et que nous commencerons à supprimer les contenus des comptes Google+ personnels. Les photos et les vidéos associées à ce service stockées dans vos albums archivés et publiées sur vos pages Google+, seront également supprimées.

    Le téléchargement de votre contenu Google+ peut prendre du temps, c'est pourquoi nous vous conseillons de commencer avant le 31 mars 2019.

    Aucun autre produit Google (tel que Gmail, Google Photos, Google Drive ou YouTube) ne cessera de fonctionner dans le cadre de l'arrêt de Google+ grand public, et le compte Google que vous utilisez pour vous connecter à ces services sera conservé. Notez que les photos et les vidéos sauvegardées dans Google Photos ne seront pas supprimées.

    Pour plus d'informations, consultez les questions fréquentes relatives à l'arrêt de Google+."


    votre commentaire
  • Bordeaux : Grands crus classés 1855 - Franck Ferrand ; Hugh Johnson

    Photographies : Guillaume de Laubier ; Avec la collaboration de : Olivier Poels, Cornelis Van Leeuwen ; traduit de l'Anglais  : Jacques Guiod, Jean Pavans ;

    Flammarion ;  6 déc. 2017 ;   45€.

    Incontestable et valeur d'absolu : le Classement de 1855 reste et restera. RoyautéNews

     Bordeaux : Grands crus classés 1855 - Franck Ferrand ; Hugh Johnson

    Présentation officielle : Le seul ouvrage consacré à l'ensemble de ces Grands Crus Classés 1855 mettant en valeur la beauté des châteaux et l'excellence de leurs vins. Ce classement de 1855 est désormais un patrimoine collectif de l'univers du vin et reste la référence suprême.

    Franck Ferrand nous révèle l'histoire cachée derrière chacun de ces vins, les secrets des cuviers et des chais. Il guide le lecteur à travers ces vignobles et ces châteaux qui font rêver le monde entier. Hugh Johnson évoque la naissance des crus classés de Médoc «au rouge plus intense et miroitant qu'un rubis» et l'origine mystérieuse de ce vin blanc unique aux arômes envoûtants qu'est le Sauternes.


    votre commentaire
  • 100 châteaux qu'il faut connaître à Bordeaux - Jean-François Chaigneau et Isabelle Spaak

    La Figaro Vin ;  22 fév. 2018 ;  138 p.;  9€90.

    Présentation officielle : « A chaque château son vin et son histoire. Dans cet ouvrage, Isabelle Spaak et Jean-François Chaigneau passent en revue les 100 plus belles propriétés de Bordeaux, rive droite et rive gauche confondues, sélectionnées pour la qualité de leurs millésimés successifs et leur rôle dans l'histoire viticole de la région. De Saint-Estèphe à Pomerol, les deux auteurs nous emmènent dans un voyage gourmand ponctué de fascinants récits ». Stéphane Reynaud, rédacteur en chef.

    100 châteaux qu'il faut connaître à Bordeaux - Jean-François Chaigneau et Isabelle Spaak


    votre commentaire
  • Portraits de femmes au moyen Age (Ve - XVe siècles) - Stéphane William Gondoin

    La Louve éditions ;  360 p.;   19€.

    Ce livre montrera aux déracinés, parmi lesquels figure l'intelligentsia républicaine, qui découvrent la lune en même temps que de superbes évidences, qu'elle « imagine » à tort. RoyautéNews

    Présentation officielle : On imagine les femmes du Moyen Âge comme des êtres entièrement soumis à l’autorité des hommes, pères, maris, prêtres. Pourtant, on rencontre régulièrement des femmes étonnantes, de toutes conditions, qui échappèrent à cette domination. Il en fut qui menèrent des vengeances terribles, ou qui luttèrent bec et ongles pour défendre leur droit ou celui de leurs enfants, n’hésitant guère à braver des adversaires capables de les broyer. Certaines traversèrent un océan en quête de mondes à explorer, ou levèrent des armées qu’elles dirigèrent d’une main de fer sur les champs de batailles. D’autres donnèrent de leur personne par simple compassion. On trouve aussi des malheureuses croupissant dans des prisons sordides, attendant que des hommes statuent sur leur sort...

    Elles étaient vikings, franques ou saxonnes. Elles vivaient en Norvège, en Normandie, en Angleterre, en Provence ou même au Groenland ! Elles se nommaient Marie, Juette, Chrodielde, Constance, Aude la très sage, Gerberge, Marion la Droiturière ou Huguette du Hamel. Elles étaient reines, nonnes ou sorcières. Leur sort fut heureux ou tragique. Mais toutes laissèrent, d’une manière ou d’une autre, volontairement ou non, leur empreinte dans la légende des siècles.

    Portraits de femmes au moyen Age (Ve - XVe siècles) - Stéphane William Gondoin


    1 commentaire