• Rubrique essentielle de RoyautéNews

    Vous êtes sur le Flux principal de RoyautéNews

                                                          

    Rubrique essentielle de RoyautéNews

    Photo officielle de la cour d'Angleterre

  • Effacer la dette  -  Hubert Rodarie

    MA éditions ;   2020 ;    19€99.

    Parmi les livres dénonçant les dettes monstrueuses, cet ouvrage. Nous reviendrons sur ce thème rapidement. RoyautéNews

    Présentation effectuée par Relations-Publiques.Pro

    Pourquoi les politiques économiques depuis 2008 sont-elles impuissantes à rétablir une croissance durable ?

    Faut-il accepter la perspective de l’inflation annoncée par les banques centrales ?
    Faut-il subir une  stagnation sans fin, imposée par le poids des dettes, encore alourdi par la crise COVID ?
    Aux deux questions la réponse de l’auteur  est NON.

    Car     1) l’inflation est un impôt injuste, à taux et durée inconnus,  et de plus si l’inflation est acceptée parfois, la maîtriser est toujours douloureux
    2) la stagnation accroît sans cesse les inégalités et fragilise les systèmes politiques et la démocratie.

    Que faire ? Des solutions existent. Ce livre les explique et les justifie de façon synthétique. Si ces solutions nécessitent des décisions fortes, ces décisions s’imposent tant les enjeux sont immenses.

    Dans ce livre voulu court et très clair, Hubert Rodarie propose et justifie l’effacement massif de dettes publiques. Il explique les racines monétaires des blocages des politiques macro-économiques depuis 2008 qui sont impuissantes à rétablir une croissance durable. En bref, la conception officielle du système monétaire n’est plus adaptée. De fait elle est déjà ouvertement contestée par ces politiques non conventionnelles qui ont trop duré.

    Effacer la dette  -  Hubert Rodarie

    Le moment est donc venu de proposer des idées nouvelles avant une nouvelle crise qui sera encore plus terrible compte tenu de l’accélération actuelle de l’accumulation des dettes. L’enjeu est de préserver la confiance générale dans la monnaie, gage essentiel de la stabilité sociale. Les moyens proposés passent par un effacement de dettes publiques, une modification du dispositif de la création monétaire, une réduction des déséquilibres économiques générateurs de dettes, intégrant les objectifs environnementaux, et une adaptation du système monétaire international.


    votre commentaire
  • La Rédaction

    Les réactions dans le monde entier

    Les chefs d'État et souverains du monde entier ainsi que des chefs de gouvernement ont adressé leurs condoléances ou exprimé leur soutien.

    Parmi ceux qui ont réagi les premiers, le roi Wilhelm des Pays-Bas et la reine Maxima, le roi Philippe des Belges et la reine Mathilde, le roi Philippe d'Espagne et la reine Letizia, le roi Philippe d'Araucanie et de Patagonie, le roi Karl Gustav de Suède. Ainsi que la Princesse Margarita de Roumanie, le Prince royal Alexandre de Serbie.

     

    Par ailleurs le Doyen de Westminster a adressé ses condoléances à la reine Élisabeth.

     

    La Présidente Grècque, Katerina Sakellaropoulou, a adressé ses sincères condoléance à la reine, à la famille royale et au Peuple Britannique, les accompagnant d'une photographie du jeune Philippe de Grèce :

    Les réactions dans le monde entier


    1 commentaire
  • La Rédaction

    Les armes du Duc d'Édimbourg.

    Sa devise : Dieu est mon soutien

    Duke of Edinburgh arms4

    Nous avons appris tout-à-l'heure qu'il n'y aura pas de funérailles nationales ni de chapelle ardente.

    Le corps du Prince Philip reposera dans la chapelle du Château de Windsor en attendant les funérailles à la Chapelle St-George, selon les volontés exprimées par le défunt.

    L'Archevêque d'York a souligné que la foi avait toujours été une part de la vie du Prince Philip et l'une des choses qui l'avaient façonné.


    votre commentaire
  • La Rédaction

    L'époux de la reine Élisabeth est mort aujourd'hui à Windsor à près de cent ans, et à l'âge officiel de quatre-vingt-dix neuf ans.

     

    Né Philip de Grèce et de Danemark, fils du Prince André et de la Princesse Alice de Battenberg, le Duc d'Édimbourg avait choisi de porter dans sa jeunesse le nom de Philip Mountbatten, celui de sa mère.

    Mountbatten est le nom Anglais de la famille allemande de Battenberg. Philip Mountabatten est né le 10 juin 1921 à Corfou.

    Il est un des descendants de la reine Victoria, comme la Princesse Elisabeth d'Angleterre qu'il épouse le 20 novembre 1947. Ce mariage d'amour, rare dans la famille royale d'Angleterre, aura été le soleil d'un vie, et pour la reine, certainement la force la plus grande pour assumer sa charge.

    Le Duc d'Édimbourg a été jusque ici le modèle le plus abouti des princes consorts, et un vrai compagnon de vie pour Élisabeth qui l'avait choisi. Elle n'avait que treize ans lorsqu'elle s'éprit de l'officier de marine qui rendait visite à sa famille.

    Rendons hommage à celui qui, par sa constance, et le soutien qu'il a apporté durant près de soixante-quatorze ans à Elisabeth, a contribué à la gloire et à la pérennité du royaume de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord.

    Déjà, des visiteurs se recueillent actuellement devant les grilles de Buckingham.

     

     

     

    Le Prince Philip, Duc d'Edimbourg


    3 commentaires
  • La Rédaction

    L'heureuse et inutile suppression de L'ENA

    La suppression de l'ENA est une des propositions anciennes émises par RoyautéNews.

    On ne peut que se réjouir de la suppression décidée par démagogie électorale par le lampiste élyséen, ainsi que de son hypocrisie. il avait d'abord annoncé voici quelques mois que cette prestigieuse école de cancres serait simplement réformée.

    Or, réformée, elle l'avait déjà été. Plusieurs fois. Mais les résistances étaient tenaces. Et la suppression de cette école élitiste et inadaptée, ne sauvera pas la situation, tant les esprits qui pourraient postuler autrement aux postes manquent d'être indépendants.

    Ne revenons pas sur ce qu'il faudrait faire. Ce serait du gâchis, gardons nos idées pour ceux qui relèveront la paix civile et la paix morale dans les pays atteints de la gangrène mentale de la politique.

    Cultivons l'optimisme, un optimisme de posture nécessaire, non cet optimisme permanent, stérile, mais aussi nuisible de trop de chrétiens aveugles,  quand il s'applique uniformément à tout et leur sert d'excuse réglée devant toutes les saletés, toutes les horreurs, blanchissant leur sépulcre !

    Le bon ciblage de l'optimisme, que nous devons cultiver, est celui qui consiste à nous voir, nous, dans une attitude positive. Non à estimer que, par endroits, les événements posés par les blafards politiques ne seraient pas systématiquement tous mauvais... Car ils le sont, et ce qu'il nous faut, c'est d'assez de rageuse positivité dopée, pour défier la fatalité. La fatalité de subir ces gens-là.


    votre commentaire
  • Les Chimères de Vénus  T. 1

    Scénario, Alain Ayrolles ;  Dessin, Etienne Jung.

    1874, les vaisseaux des puissances terrestres s’élancent dans l’éther pour conquérir les planètes du système solaire. L’actrice Hélène Martin débarque sur Vénus, monde sauvage couvert de brume, à la recherche de son fiancé, un poète évadé des bagnes de Napoléon III. Poursuivie par l’inquiétant duc de Chouvigny, entraînée dans la rivalité des empires, Hélène s’aventurera à travers des jungles infestées de dinosaures et sur des océans déchaînés jusqu’aux confins de l’astre, où se dressent les vestiges d’une mystérieuse civilisation.

    Dans l'univers du Château des Étoiles, embarquez pour une planète sauvage!

    24 mars 2021 ;   15€. Éditions Rue de Sèvres.

    BD - Les Chimères de Vénus


    2 commentaires
  • La Rédaction

    Les nouvelles règles de connexion Google, entre autres, entrées en service ces derniers jours, et concernant la publicité, entraînent une perte de temps pour l'internaute.

    Déjà, depuis plusieurs mois, se connecter aux médias obligeait à accepter, chaque fois, la politique des "cookies". Chaque pas désormais, est entravé, du moins pour ceux qui ont la sagesse de choisir la meilleure politique de protection vis-à-vis des sites indiscrets.

    Pour le formulaire ci-dessous, nous vous conseillons de choisir la personnalisation, puis de choisir "Désactiver" ces trois thèmes : Personnalisation de la recherche, Historique de YouTube, Personnalisation des annonces. N'oubliez pas de descendre un peu plus bas pour valider sur la touche bleue Confirmer.

     Puis

    Les conseils Web de RoyautéNews


    votre commentaire
  • La Rédaction

    Les moyens de se protéger contre les actes des États

    On vous l'avait dit : ils n'arrêteront pas. Ils veulent nous tuer, éliminer l'économie mondiale, faire disparaître des gens, les contrôler par tous les moyens et retirer tout pouvoir aux citoyens. Ils mettent en place leur fameux "reset", dont nous vous avons déjà parlé, ou "réinitialisation". C'est tout cela, qui est visé par les autorités qui prétendent nous empoisonner avec leurs vaccins fantômes.

    La presse ne parle pas des morts liés aux vaccins. Comme celle d'un ministre polonais. Cependant, certaines choses, que l'on savait depuis le 1er semestre 2020, par exemple, finissent par aboutir devant les médias en certaines parties du monde.

    La bêtise des gens est sans borne : même les vaccinés continuent de porter le masque. Ils n'ont donc pas confiance dans le vaccin ?

    Par ailleurs, est confirmé dans d'autres parties du monde aussi, que parfois les morts - officiellement dus au Covid - comme déjà relevé au 1er semestre de l'an dernier, ne peuvent pas en certains cas, être identifiés. On ne permet pas aux familles l'identification de son défunt, les corps étant enveloppés dans des housses non transparentes et fermées. Ce qui entraîne des confusions. Même chose pour ce qui était l'an dernier : pas de moyen d'effectuer d'autopsie.

    En France, il arrive fréquemment que l'on ne délivre pas au patient qui accepte d'effectuer le test PCR, le relevé qui mentionne les cycles d'amplification ; c'est pourtant là-dessus que les "autorités sanitaires officielles", et les autres par voie de conséquence, se basent pour déterminer si on est contaminé, ou non, et dans quelle proportion ! On le voit, tout est faux, et plus exactement, ce qui est faux, c'est l'opacité, la falsification des chiffres qui sont en cause, y compris de ceux qui admettent l'existence d'un virus.

    Nous vous conseillons pour notre part d'effectuer des réserves alimentaires et d'outils de nécessité de circonstance. Une affaire comme celle du cargo - ou similaire dans ses effets - fait partie du quotidien. Et, par exemple, vous abonner à Réaction19, un site sain, basé sur des éléments juridiques tangibles, et dont l'activité nous a été décrite.

    Vous pouvez télécharger gratuitement sur ce site, créé par Maître Brusa, avocat à Paris, des argumentaires simples afin de les distribuer. L'adhésion est seulement de 10€.

    Pour se défendre contre les mesures insensées et illégales, telles que le port du masque, ou l'illégalité des arrêtés municipaux.

    Son association regroupe 65 000 adhérents. Elle assure le paiement des contraventions à votre place, si vous êtes abonné, pour non port du masque.

     

    Réaction19


    votre commentaire
  • La Rédaction

    Libérez-vous des banques vampires ! Tout étant lié, l'affaiblissement généralisé de la capacité économique de nos pays est programmée scientifiquement. Mais pour comprendre les aspects si nombreux qui contribuent de façon concordante à détruire notre prospérité au profit de spéculateurs reliés au magma des puissances financières et des puissances gouvernantes, dont les mesures sont étroitement coordonnées, il faut se renseigner. C'est le devoir de s'informer.

     

    Le texte qui suit est de Guy de La Fortelle, spécialisé dans les questions financières.

     

    Avec Christine Lagarde, plus besoin d’augmenter les impôts, c’est elle qui se charge de vous faire les poches.   Et elle ne vous laissera d’autant moins que vous ne vous rendez compte de rien (à la différence des impôts). Nous allons voir comment et c'est important.

    Le pouvoir aujourd'hui n'est pas à Paris, pas même à Bruxelles mais à Francfort.   Jeudi, Christine Lagarde a annoncé que la Banque Centrale Européenne allait « augmenter significativement » le montant de ses rachats de dettes. Il y a une nouveauté : dorénavant on ne vous dit même plus combien. Passez votre chemin, y a rien à voir.   Depuis le début de la crise, la BCE rachète plus de 100 % des émissions de dette italienne… Mais cela ne suffit toujours pas.   Cela ne finit donc jamais ? Mauvaise question.  Pourquoi s’arrêter tant que cela marche ?   Et ce qui marche avec ces rachats de dettes, c’est le plus grand transfert de richesses de l’humanité, redistribution inversée des plus modestes vers les moins modestes.   En rachetant les dettes souveraines détenues par les banques, la BCE stimule la création monétaire, prérogative des banques commerciales.   Rappelez-vous : les États émettent des obligations que les banques achètent puis qu’elles revendent à la BCE avec un petit bénéfice. Ce fameux programme que la BCE augmente encore. Cela les oblige à aller investir ailleurs. Et ailleurs, aujourd’hui, ce N’est PAS la belle reconstruction écologique et sociale.   Ces liquidités augmentent encore plus la quantité déjà morbide de capital sur les marchés et les rendent gravement dysfonctionnels. Cette pression du capital sur les entreprises pèse à la baisse sur les salaires et à la hausse sur la dette de l’État qui doit bien compenser au moins partiellement, ces salaires qui n’irriguent pas l’économie.   Ces liquidités vont aussi grossir le paquet déjà débordant des entreprises zombies qui pullulent en Europe, totalement dysfonctionnelles, couleur vert fétide, qui asphyxient l’économie toute entière en accaparant des ressources sans créer de valeur économique ou sociale.  Bref, avec la BCE, vous avez encore plus de tout ce qui ne marche pas.   Et tout cet argent tombé du ciel vient surtout de votre poche : Car la création monétaire façon BCE ne crée aucune richesse, elle la transfère de ceux qui touchent la monnaie en dernier vers ceux qui la touchent en premier (et généralement davantage). C’est la magie de l’effet Cantillon et de cet argent qui enrichit Bernard Arnault et appauvrit tous les autres.   J’ai traité ce point essentiel du fonctionnement des monnaies et des vices cachés des politiques des banques centrales dans cette vidéo :  

    Vignette video Euro qui rend pauvreCliquez ici pour accéder à la vidéo

      Dans cette partie pipée, vous ne pouvez pas gagner à la loyale. Alors il s’agit surtout de ne pas jouer : Débancarisez, prenez votre indépendance de l’Euro. Une fois le problème ainsi posé, la réponse devient presque évidente pour protéger et faire fructifier votre épargne envers et contre tout :

    • Or physique ;

    • Immobilier (résidentiel d’agglomération moyenne à forte attractivité depuis la crise) ;

    • Investissement dans votre tissu économique local ;

    • Cryptomonnaies et révolution technologique de la valeur.

    Mais bien sûr, ce n’est pas votre banquier qui vous aidera à vous débancariser, ce n’est pourtant pas si compliqué avec le bon accompagnement.


    votre commentaire
  • La Rédaction

    Attention aux arnaques du recensement

    France. La Gendarmerie du Tarn-et-Garonne signale des escrocs au recensement, opérant par deux. Ne leur ouvrez pas votre porte !

    L'article paru dans le magazine Capital. Un clic pour le lire !

     


    votre commentaire