• Flux principal de RoyautéNews

    Cet été est consacré à la parution d'articles oubliés dans les placards !

     

     

    Prochainement : dossier sur les "héritiers" ou supposés héritiers du trône de France

  • Merci à

    Projet d'article du 1er Février 2016


    votre commentaire
  • RN 2 pour La Rédaction

     

    Voici quelques semaines, le célèbre "Indiana Jones des cimetières", le Dr Philippe Charlier révélait dans une étude scientifique publiée le 18 juin que Saint-Louis n'était pas mort de la peste, mais d'une complication du scorbut, et qu'il souffrait vraisemblablement de plusieurs autres maladies mortelles causées ou facilitées par cette variante du scorbut.

    Il s'est appuyé sur un témoignage, trouvé dans les textes de l'époque, (Mémoires de Joinville) afin d'expliquer l'origine de cette erreur : le mot pestilence ayant fait croire à l'action de la peste ; montrant ainsi un mariage réussi entre la Science et l'étude des sources historiques.

    Le magazine Pour la Science du mois d'août, dans un petit article reprend cette information, indiquant que le Dr Charlier, après examen du crâne de Saint-Louis, a observé des signes de scorbut, maladie qui l'aurait affaibli, permettant l'infection, ou les infections dont il est mort. 

    Et c'est notre façon de fêter aujourd'hui la Saint-Louis.

     

    Nous allons reparler de l'aspect historique de cette confrontation.


    votre commentaire
  • La Rédaction

     

    Afin de contrer la puissance de Google, omniprésent moteur de recherche qui impose sa dictature de monopole et conditionne toute notre existence, nous avons adopté Qwant, "le moteur de recherche qui respecte votre vie privée", voici déjà plusieurs mois et nous conseillons aux internautes de l'utiliser.

    Pour les recherches ordinaires, Qwant est suffisant. Pour les recherches complexes, plus rares, il suffit de compléter les résultats de Qwant avec les résultats de Google. Cette mesure salutaire permettra de remettre en cause la surpuissance dangereuse de l'un des GAFA.

    Une vingtaine d'États américains viennent d'ouvrir une enquête sur Google et d'autres géants dans le cadre de la loi anti-trust.

    On voit, à cette réaction réconfortante, que la bataille engagée par les nombreuses initiatives de résistance, n'est pas perdue malgré la complicité des gouvernants européens vis-à-vis des GAFA.

    D'autres moteurs existent, menant le même combat : Lilo, basé sur les logiciels libres, Ecosia, et Opéra. Nous recommandons les deux premiers. Quand à Yahoo, il opère, et c'est regrettable, selon des méthodes sensiblement identiques à celles de Google, et l'instabilité de sa direction ces dernières années n'a pas permis d'influencer... cet influenceur, pas plus que les influenceurs de masse que sont les grands moteurs de recherche.

     


    votre commentaire
  • La Rédaction

     

    Comme nous l'avions laissé pressentir au cours de l'été, les instances représentatives du royaume d'Araucanie et de Patagonie, créé par Orélie-Antoine Ier, et aujourd'hui conduit par Philippe Orllie ont saisi le Parquet de Paris contre deux journalistes appartenant l'un au Point, l'autre à l'AFP.

    Son Secrétariat privé a confirmé l'engagement de procédures techniques contre le maire de Tourtoirac (Périgord, France).

    Par ailleurs, précise le communiqué, Philippe Orllie ne désespère pas de voir réunies quelques-unes de ces bonnes volontés éparses autour d'une cause commune.

    Nous avons contacté brièvement le Chef de la maison royale d'Araucanie, qui a déclaré être satisfait de l'attitude plutôt positive du groupe Parasiliti-Luz (dont le chef est depuis 2018 M. Luz) ainsi que des bonnes relations tactiques observées entre ce groupe et lui. Même si, précise-t-il, ces bonnes relations avec le chef de ce groupe passent aussi par un silence qui, parce qu'il est vide de toute critique publique, permet de maintenir de la même façon une porte qui était restée très largement ouverte à son prédécesseur, le défunt Antoine IV.

    Il avait relevé l'an dernier un signe majeur dans le fait que, depuis son élection, il n'avait émis aucun propos défavorable à son encontre, peut-être, aussi parce qu'il savait que la position de Philippe Orllie était inattaquable. 

    Rien cependant n'est encore fait nous dit-il, puisqu'à l'heure qu'il est M. Luz, qui porte le nom de Frédéric Ier au sein de son groupement n'a pas encore répondu à la proposition d'entente très large de Philippe Orllie, effectuée pourtant au nom de l'intérêt des Indiens. 

    Mais en direction duquel ce dernier laisse très entr'ouverte la porte d'une entente.

    Le Chef de la maison royale, qui porte en même temps le titre de Gardien de la monarchie araucanienne, nous a annoncé qu'il tenait à s'exprimer bientôt sur les divergences nées depuis la mort du Prince d'Araucanie en 2014, évoquera également sa volonté d'union toujours maintenue depuis cinq ans, et précisera notamment les conditions et circonstances dans lesquelles il avait exprimé l'an dernier, auprès du Conseil de ce groupement, le vœu d'être désigné après la disparition d'Antoine IV.

     

    Cela n'est pas tout-à-fait le cas avec M. Franz Quatrebœufs, leader effectif et inspirateur du groupe Stanislas-Quatrebœufs, pour ce qui est de la bonne entente. Après avoir bénéficié d'une large tolérance depuis cinq ans pour un certain nombre de raisons sur lesquelles on reviendra, pour ce qui est de l'usage sans fondement qu'il fait du nom du royaume, M. Quatrebœufs, qui tient demain sa journée habituelle d'Août à Tourtoirac en Périgord, est assigné en Justice pour des propos d'une rare violence et des menaces directes tenus à Philippe Orllie.

    Nous reparlerons certainement d'ici quelque temps de ces péripéties dans ce qui semble être un été chaud pour le royaume et ceux qui constituent ses ex-satellites qui, sans la tristesse des passions humaines et de certains intérêts particuliers auraient pu constituer dans l'union une force mieux dotée de plus riches qualités et savoir-faire.


    votre commentaire
  • Mes as de cœur  -  Brigitte Bardot

    Arthaud ;   paraîtra le 11 sept. 2019 ;   240 p.;   6€90.

    Présentation officielle : « Il y a eu dans le passé et aujourd’hui encore des personnes de grande valeur qui agissent positivement pour améliorer le sort des animaux et préserver la nature. Je les remercie infiniment, ce sont "mes as de cœur". »

    « Les animaux ont ensoleillé ma vie ! C’est à eux que je dédie cet ouvrage et à tous ceux qui se consacrent à leur protection et à celle de notre environnement. De Marguerite Yourcenar à Paul Watson, de Christian Zuber au Dalaï-Lama, j’ai eu la chance de rencontrer des êtres d’exception, des frères et sœurs de cœur, convaincus comme moi que l’homme n’est pas supérieur aux autres espèces. Dans le Larousse, le mot "humain" est défini comme "sensible à la pitié, bienfaisant, secourable" à l’image de ceux à qui je rends hommage dans ce livre. »

    Mes as de coeur  -  Brigitte Bardot

     


    votre commentaire
  • Pour une révolution délicieuse - Olivier Roellinger

    Fayard ;   paraîtra le 28 août 2019 ;   200 p.;   18€.

    Présentation officielle : Aujourd’hui, pour manger sainement, il faut presque être hors la loi  ; puisque les hommes politiques ne se battent pas pour défendre la nourriture, qui est notre premier médicament, notre héritage et notre culture, nous, citoyens, devons agir pour une révolution délicieuse.

    Comme beaucoup d’entre vous, j’ai connu des épreuves.
    Mais, aussi paradoxal que cela puisse paraître, ces épreuves ont été une chance et elles m’ont incité à poursuivre mes rêves et à m’engager.
    À 20 ans, laissé pour mort en pleine rue par une bande de violents, j’ai réappris à respirer, à marcher et à vivre grâce à la cuisine.
    La seconde rupture, je l’ai connue plus tard, alors que j’étais au firmament de ma carrière. Un problème de santé m’a frappé et m’a permis de prendre conscience d’une nouvelle responsabilité, celle de mener un combat qui me tient à cœur depuis si longtemps : protéger nos petits producteurs talentueux à travers le monde pour qu’ils vivent décemment de leur métier. Pour que ces sentinelles de la biodiversité œuvrent à préserver notre patrimoine alimentaire.

    Des cercles vertueux existent déjà, un simple geste suffit souvent pour les mettre en place et sauver les hommes, la nature et notre alimentation à tous.

    Puisque les hommes politiques ne veulent pas se battre, nous, citoyens, pouvons nous lever pour une révolution délicieuse. Aujourd’hui, j’aimerais mener avec vous, tous unis, ce soulèvement alimentaire pacifiste et joyeux. Nous battre pour qu’enfin nous reprenions en main notre destin et arrachions des griffes des industriels ce trésor de l’humanité qu’est la nourriture.
    Car la nourriture est tout à la fois notre premier médicament, notre héritage et notre culture.
    Il est essentiel de transmettre le goût d’une cuisine écologiquement saine à nos enfants, comme nous leur apprenons à marcher, lire et compter.
    Face à l’état de la planète, la cuisine est une des clés de la transition écologique qui s’impose à notre société.

    Pour une révolution délicieuse - Olivier Roellinger


    votre commentaire
  • Soyez gentils  -  Georges Saunders

    Petit éloge de la bonté à l'usage des générations futures ;

    Fayard ;   paraîtra le 13 nov. 2019 ;   64 p.;   10€.

    Présentation officielle : Le 11 mai 2013, l’écrivain George Saunders était invité à prononcer le discours de remise des diplômes de l’université de Syracuse, dans l’État de New York. Soyez gentils  reprend, sous une forme légèrement remaniée, l’intégralité de ce discours, où il livre avec verve et humour une touchante méditation sur la gentillesse.

    Le 11 mai 2013, l’écrivain George Saunders était invité à prononcer le discours de remise des diplômes de l’université de Syracuse, dans l’État de New York.
    Soyez gentils reprend, sous une forme légèrement remaniée, l’intégralité de ce discours.
    Avec humour, verve et sensibilité, George Saunders livre une méditation touchante et profonde sur la gentillesse, invitant chacun d’entre nous à ne jamais se
    lasser d’errer sur la voie de la bonté.

    Soyez gentils  -  Georges Saunders


    votre commentaire
  • Mon dernier voyage  -  Raoni - Jean-Pierre Dutilleux

    Arthaud ;   8 mai 2019 ;   254 p.;   19€.

    Présentation officielle : « J’ai vécu une longue vie. Elle m’a donné joies et tristesses. Elle m’a aussi beaucoup appris. Pour moi, l’heure est venue de vous transmettre mon savoir. »
    Raoni a confié ses mémoires à Jean-Pierre Dutilleux en 2009 et en 2017. Depuis leur première rencontre en 1973, il n’est plus le même homme. Il a découvert le monde qui l’entoure au Brésil et au-delà des mers. Ce recueil inédit éclaire les pistes et fondations du monde des premiers habitants de la forêt amazonienne. Raoni souhaite que ce testament puisse inspirer certains à suivre ce chemin et tenter de protéger les Indiens, gardiens des dernières forêts primaires qui, toutes, sont attaquées. Avec elles, disparaissent des trésors de biodiversité, indispensables à la survie de notre planète, de milliards d’êtres humains, d’espèces animales et végétales.
    « Après ma mort, j’aimerais que les Indiens vivent tranquilles dans la forêt, qu’ils puissent chasser, pêcher et aussi chanter et danser au village. C’est cela la vie des Kayapos. »

    Mon dernier voyage  -  Raoni - Jean-Pierre Dutilleux


    votre commentaire
  • RN 1 pour La Rédaction

    Entre deux bains de mer, deux randonnées estivales olympiques ou dilettantes, ou encore deux échappées en déambulateur pour anciens vigoureux n'ayant pas raccroché l'aventure, un excellent moment vitaminique !

    Un lobby secret doté de moyens puissants, comme il en existe aujourd'hui avec ces sectes d'illuminés, prétend obliger l'espèce humaine à "s'améliorer" au moyen des machines... L'histoire sordide que nous vivons déjà actuellement !

    J'ai aimé les acteurs, le scénario simple, le petit clin d'oeil MacLaren dans les embouteillages, les exploits (presque tous) réalistes et maîtrisés, la fin.

    Si la bagarre finale peut être discutée d'un point de vue technique, c'est vraiment un détail et ce film est une ode à ce qui est sain et naturel.

    Un film très frais, et le critique du Monde en sera pour les siens. Puisqu'il prend à contre-pied la pensée ambiante obligatoire, il ne pouvait pas plaire au critique cinéma du journal Le Monde. Nous, nous aimons ce qui est vrai, pas la "réalité augmentée" ni les utopistes dangereux. Rien que pour ça, c'est bien d'aller voir cet épisode en spin off Hobbs & Shaw.

    Cinéma : Fast & Furious  : Hobbs & Shaw


    votre commentaire
  • La Rédaction

    15 Août, Assomption de Notre-Dame. Le 25 Août, Fête de Saint-Louis.

    Ces deux dates sont idéales pour choisir la Fête nationale en France. La seconde, parce qu'elle est proche de la rentrée, est idéale comme par sa substance historique.

    Napoléon III faisait célébrer, le jour de la Saint-Louis, la Saint-Napoléon. Une église, dont l'élévation fut dotée par l'Empereur, figure ses traits dans un vitrail dédié à Saint-Louis, sur le personnage représentant le Saint.

    Une fête vraiment nationale, évoquant la force d'une histoire apaisée et universellement glorieuse, et parlant à tous sans tromper sur la nature de ses sources, ne peut que se tenir loin des trafics de la IIIème république.

     

    Nous invitons les Français à célébrer, dans les faits, dès l'an prochain, 2020, à célébrer, le 15 ou le 25 Août, leur Fête nationale à une date qui les rassemble et qui parle d'eux !


    4 commentaires