•  

    Même s'il peut être indiqué en divers endroits, la famille royale de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord a pour nom celui de Windsor.

     

    En effet, le nom utilisé dans la famille royale, de Mountbatten-Windsor, est naturellement réservé à ceux des descendants de la Reine Elizabeth et du Prince Philip, qui ne sont pas Altesses Royales.

     

    Les quatre enfants de la reine Elizabeth ont le nom de Windsor, comme les Princes William et Harry bien entendu.

     

    Trouvé ceci, doublement inexact : "le nom de famille du Prince William est Mountbatten- Windsor. C'est le nom de famille de tous les descendants du Prince Philippe et la reine Elizabeth II à l'exclusion des femmes qui se marient."

     

    Il s'agit d'informations totalement inexactes et dépourvues de fondement, comme on en trouve sur le Net, comme sur un site "encyclopédique" empli ordinairement d'erreurs, parfois volontaires dans certains cas sur des sujets d'Histoire et notamment, lorsqu'il s'agit des sujets relatifs à la royauté ou aux monarchies par exemple.

     

    articles reliés :

    ♦  La maison royale d'Angleterre

    ♦   La dynastie Windsor

     


    2 commentaires
  • On lit toujours que la famille royale d'Angleterre est présentée, avant le changement de nom, survenu en 1917 (afin de se démarquer, durant la Première Guerre Mondiale, de l'Allemagne), de la dynastie Saxe-Cobourg-Gotha, en dynastie Windsor. Cela nécessite une ou deux précisions.

     

    Edouard VII, fils de la Reine Victoria, montant en 1901 sur le trône d'Angleterre, autrement dit, le trône de Grande-Bretagne et d'Irlande, était le fils du Prince Albert  de Saxe-Cobourg-Gotha. On s'est alors habitué, par facilité, à parler de Dynastie de Saxe-Cobourg -Gotha. Ce qui est vrai, car la famille royale adoptait le nom de Saxe-Cobourg-Gotha, et en outre, déjà de leur côté les Saxe-Cobourg-Gotha eux mêmes sont une dynastie. Et parce que le Prince Albert léguait naturellement à ses enfants les titres venant de ce côté, la maison de Saxe-Cobourg et Gotha.

     

    Mais en réalité, la dynastie anglaise continuait d'être, du point de vue de l'Histoire et en tant que dynastie des rois d'Angleterre, celle de Hanovre. Une sorte de confusion est entraînée par le fait que l'on utilise ce nom de Saxe-Cobourg-Gotha adopté par la famille royale anglaise, pour elle, et ce, jusqu'en 1917 lorsque le nom, à consonnance anglaise, et pour bonne raison puisqu'elle correspond à une propriété des rois d'Angleterre, Windsor Castle, dans le Comté de Berckshire.

     

    Il n'existe qu'une dynastie anglaise, depuis Guillaume Le Conquérant, malgré la succession des dynasties qui ont occupé le trône d'Angleterre.


    2 commentaires
  • On dit que le mariage du Prince William avec Catherine Middleton est avec "une roturière'. Si cela est vrai  strictement, ce genre d'expression, non seulement je le condamne, car elle si abrupte, et car depuis longtemps on n'utilise plus depuis si longtemps ce genre de notion, mais en plus, cette époque actuelle en est si éloignée.

     

    Mais on la trouve encore, et pourtant, les mariages entre un prince ou une princesse avec un conjoint venu d'un horizon entièrement différent, et n'appartenant plus au petit nombre des familles royales ou princières, sont devenus courants !  Nous reparlerons par la suite de cette question en général.

     

    Cette expression très abrupte et très étrangère en général aux conceptions, n'existent plus depuis très longtemps dans le langage, spécialement en France, sauf chez un public qui ne connaît pas quelle a été leur évolution, et elle n'existe plus que dans la presse dite people, celle qui aime ces histoires-là, qui ne trouvent que dans le conte traditionnel du prince et de la bergère.

     

    On a dit qu'il existe une façon très lointain de relier William et Catherine, à une distance de 14 ou de 15 degrés (selon la façon de compter) et j'avais été réjoui voici quelques mois d'apprendre cette annonce que les fiancés étaient cousins. N'ayant pas eu le temps -jusqu'à maintenant où j'espérais rechercher - de manière juste, et non à travers la presse - la réalité de cette descendance de Catherine depuis les rois d'Angleterre. Elle est je pense exacte, puisqu'elle n'a pas été démentie depuis.

     

    Je voulais apporter quelques autres pistes anecdotiques, en somme. L'ascendance de Queen Mum comporte parmi ses ancêtres une Middleton... J'ignore s'il s'agit de la même famille que celle de Catherine, et pour la même raison que je n'ai pas eu le temps de chercher cela ! Mais déjà, au sein du paysage aristocratique anglais, Middleton existe déjà. Sous la forme du titre baron Middleton, appartenant à la famille Willoughby. Middleton se trouve dans le nord de l'Angleterre, et de son côté la famille de Catherine descend d'une riche famille de marchands de laine du nord de l'Angleterre. Je n'ai donc pas eu le temps de poursuivre plus avant les investigations. 

     

     

    Je tiens à relever quelque chose dans le numéro spécial consacré par Point de Vue, 10 siècles de mariages à la cour d'Angleterre, même si je ne lis plus depuis longtemps la revue, j'avais pris ce numéro spécial, dont le contenu est riche, intéressant, et qui a demandé beaucoup de travail. En ce moment, je réserve également les numéros hebdomadaires, en raison des événements.

     

    Un passage concerne la remarque citée par la revue, au sujet du Duc d'York avec la future Queen Mum, lorsque le leader travailliste avait déclaré, dans l'édition spéciale du Times : "satisfaction des patriotes du fait que le prince ait choisi une femme " britannique jusqu'à la racine des cheveux". Que confirmait ensuite le Duc d'York : "Je vous présente une brave écossaise". La revue indique, au sujet de la Reine Mère Elizabeth, que par la famille Bentinck elle avait des ancêtres hollandais. Je tenais à relativiser ce passage.

     

    Ce côté de son ascendance, par les Bentinck, ne comporte que quelques gouttes de sang hollandais, car la maison Bentinck, même si elle est originaire de Hollande, est devenue une pure famille anglaise. La dynastie de Comtes de Portland, devenue les ducs de Portland, sont nécessairement une famille anglaise, mariée avec les grandes familles d'Angleterre. Et par ailleurs, par sa mère, Nina Cavendish, la Reine Mère - et qui descendait des Stuart, était non seulement écossaise, mais aussi anglaise ! 

     

     

    Article court à suivre


    2 commentaires