• 04

    Le Prince Muhammad al-Senussi

     

    Merci à T.R., de R-N, pour les infos !

     

    La monarchie libyenne, qui a vécu vingt ans avant l'installation de Khadafi, peut-elle revenir ?

     

    C'est ce que l'avenir nous dira, mais ce serait vraisemblablement une solution de choix. T.R. me signale en outre qu'un tiers des Libyens était demeuré fidèle, durant la période Kadhafi, au courant religieux auquel appartenait le Roi Idris.

     

    Le leader libyen, sans doute devenu fou, s'est retourné contre son peuple. Voici longtemps que l'Occident manifestait des réserves pour ce régime, mais sans oser quoi que ce soit au-delà. Il faut dire que la France tout au moins, n'a plus de diplomatie depuis vingt ou trente ans.

     

    Le Prince Sayyid Muhammad bin Sayyid Hasan ar-Rida al-Mahdi as-Senussi, 2° fils du Prince Héritier Hasan al-Senussi et désigné par lui pour lui succéder, est considéré comme l'héritier de la monarchie libyenne. Il vit à Londres depuis 1988.

     

    Né en 1962, il avait à peine sept ans lors de la prise de pouvoir par le Colonel Kadhafi, et lors de la déposition du roi Idris, son grand-oncle [premier et unique roi de Libye] , tandis que son père, le Prince Héritier  se trouvait alors en Turquie pour un traitement médical, le 1er Septembre 1969.

     

    Un autre membre de cette famille, le Prince Idris al-Senussi, cousin du précédent et lui aussi prétendant, s'exprimait voici trois jours sur CNN, disant que c'est le Peuple libyen qui devra choisir son futur gouvernement, insistant sur le fait qu'il n'y aurait pas de république islamique et que le pouvoir ne resterait pas vacant.


    6 commentaires