• Territoires autonomes

    Ils sont de fait, quasi indépendants, ou en voie d'indépendance, ou encore, en voie d'autonomie.

    C'est le cas de Bordighera, capitale et autre nom de la Principauté de Seborga qui s'auto-administre sur un territoire de l'Italie et qui dépend d'elle du point de vue de Droit, et dont la population participe à l'unanimité à l'élection, tous les cinq ans, de son Prince.

    Les "moins" : la Principauté de Seborga veut depuis longtemps son indépendance mais l'Italie n'entend pas sa revendication.

    Quelques conseillers français autour de l'élu auraient des attitudes peu sympathiques et, si avéré, cela ternirait l'image et la démarche qui par ailleurs, a tout "d'une grande".

     

    Laàs, de son côté est une création très récente (2014), sous  le nom de Principauté de Laàs, à vocation touristique et économique, et appuyée sur la Commune de Laàs, en France, en Béarn. Là aussi, cette initiative bénéficie du soutien de la population et de sa participation aux activités (animations, fêtes) estampillées "Principauté de Laàs".

    Le « plus » est d'avoir été reconnue très vite, sitôt sa création par Royauté-News, le média spécialisé des monarchies et des familles royales, dont l'expertise est celle des questions dynastiques et du Droit.

    Mais il y a d'autres atouts : 

     

    la personnalité exceptionnelle de son maire

     

     

          page en cours de construction