• La Rédaction

    Les titres de L’actualité sur RoyautéNews

    Il y a trop de choses à dire et les thèmes sur lesquels nous souhaitons intervenir s’accumulent... cela est presque toujours le cas.

    Il faut donc sélectionner les sujets incontournables.

    Au programme dans nos articles et parutions ces jours-ci : 

    L’État français (les autres aussi) doit être tenu pour intrus dangereux dans toute question sanitaire, et se baser sur les faits. Toute ingérence, déjà nuisible en soi, d’un État dans des questions qui ne concernent qu’un patient - ou un éventuel patient - et son médecin. La volonté d’empoisonner, la volonte de tuer, de l’État français, sont des évidences qui ne font que s’ajouter à un phénomène que personne - en dehors de notre Site - n’a mis en valeur durant la crise CoVID : l’État n’a pas sa place dans ces questions qu’il s’est auto-attribuées.

    La France est étrangement dépourvue de moyens pour ce qui est de défendre son patrimoine historique, de ses propriétés naturelles, de ses lieux de vie que l’on pourrait nommer "de haute qualité", pour user d’un jargon administrativo-lobbyiste à la mode. 

    On attend que s’opposent, y compris et surtout devant la Justice - mais pas seulement - un certain nombre de fondations, d’associations, et d’institutions, dont l’Académie Française, au massacre de Paris dont la dinguesse préposée, Anne Hidalgo, veut raser les arbres du Champ de Mars, démolir les Champs, et saccager par maintes et une façons la Capitale. Et que d’autres s’y opposent physiquement.

    RoyautéNews soutient les motards en colère et dénonce comme inadmissible le paiement pour stationner à Paris de tout véhicule à deux roues non électrique, et considère qu’il faut s’opposer physiquement à cette extorsion de fonds. Le Site condamne aussi la persécution des automobilistes à Paris.

    Dans tous les cas où il se rencontre, l’arbitraire doit être combattu, y compris sinon d’abord, par la voie physique, quand les opérateurs de cet Arbitraire opèrent comme des vauriens et des abuseurs. Nous y reviendrons, plutôt souvent que pas du tout.

    Que le monde entier sache que Paris, tout comme la France, est en faillite, est dangereux pour les voyageurs et les touristes, et qu’il se dissuade de venir aux prochaines réunions internationales sportives, dont les JO de 24 !

    La faillite matérielle est une chose, la faillite morale en est une autre. Réduire d’un degré le chauffage des piscines municipales parisiennes est bien une de ces réalités absurdes d’une société absurde et malfaisante dont il convient de se débarrasser, par tous les moyens et autrement que par les rêves somnanbuliques électoraux d’une Droite qui trompe son monde depuis des générations !

     

    Nous parlerons dans les jours prochains de la question policière.

     

    Nous poursuivrons notre série sur les conseils à appliquer pour tenir l’État hors de prise sur la population.

     

    Enfin, les élections législatives françaises des 12 et 19 juin revêtent une portée stratégique par elles-mêmes et sans contradiction avec la remarque qui précède. Nous revenons donc demain jeudi en cours de soirée sur les options que nous souhaiterions voir bénéficier du meilleur succès afin que le terrain soit le plus propice pour le mouvement de fond qu’il convient de susciter pour expulser le Système.

     


    votre commentaire
  • La Rédaction

    Fil à retordre

    Plus que jamais, la formule État Hors de nos vies de RoyautéNews n’a été d’une telle urgence, d’une vitale priorité.

    L’actualité fait un énorme bond en avant qui montre qu’ils ne relâchent pas leur course pour abolir à (majuscule) jamais (majuscule) la liberté humaine. Hier soir encore... Mais nous reprendrons le fil prévu de nos articles.

    Cette briève note se limitera à dire que parmi ceux qui ont choisi la résistance, réussiront ceux qui sauront vivre longtemps sans le mouchard dévoué à l’ennemi public numéro 1, l’État, c’est-à-dire le téléphone. Cela suppose : jeter leur téléphone Androïd s’ils en possèdent un, ou à l’extrême rigueur, s’arranger pour ne pas l’utiliser en permanence et, ce "et" est important, capital, l’enfermer dans un contenant ne laissant pas filtrer les ondes. Idem pour les ordinateurs de bureau (c’est plus difficile) et pour les tablettes : une boîte métallique à gâteaux est un bon début, ultra-rembourrée. Des gens très bien font ça et s’en portent très bien. Encore, c’est un minimum, et il faut utiliser d’autres précautions que nous avons déjà abordées.

    C’est une bonne nouvelle pour ceux qui sont fous, ils se sentiront parfaitement à l’aise. Le (démentiel) système d’alerte intrusif de l’État FR-Alert va se connecter même si vous ne le voulez pas à tout téléphone Androïd et ça démarre à la fin du présent mois de juin, pour des essais dans certaines régions. Ensuite, très vite, partout, pour tout le monde. Ou presque.

    Si au cours de toutes ces dernières années lieu de voler des sacs et des téléphones vous avez travaillé pour engraisser l’État et contribué à ne rien voir de ce qui se passait vous avez de nombreuses fois tout faux. Mais ne regrettez rien, et d’ailleurs, c’est trop tard. Ce système comblera les rêves de l’État les plus fous.

    Pas besoin de l’installer, les modèles Androïd sont déjà préparés pour le recevoir, sauf les modèles désormais un peu anciens. N’osez penser que quelque chose de très bien préparé bien à l’avance... etc. Attention ! Pensées déviantes, vous irez en prison-camp de rééducation... Et cinq points de moins sur votre Passeport Humain de Citoyenneté.

     

    Cela s’appelle un Cheval de Troie. La même expression faisant référence à l’Antiquité existe en langage Geek pour désigner certains virus informatiques malfaisants, dont on s’aperçoit trop tard. Tout un programme, et on comprend que l’État s’y sente à l’aise. 


    votre commentaire
  • La Rédaction

    Les choses s’accélérent à vitesse très grand V pour ce qui est du fameux Chaos. Il est là.

    On s’est trituré les méninges, un peu partout, pour deviner quelle esquisse prendrait un soulèvement populaire, par exemple. On ne regardait pas du bon côté.

    Le vrai Chaos, le Chaos total, est déjà là, et sa forme est appelée aussi bien, à se préciser, à s’étendre, à revêtir diverses formes de plus en plus graves. Certes, un, ou plusieurs soulèvements pourront subvenir, ils ne seront que des épisodes secondaires dans une trame écrite à l’avance.

    Pour qui sait ressentir les événenements, et les décoder en profondeur, l’état de la société occidentale atteint maintenant le rouge du très dangereux en alerte grave sur le baromètre de la société.

    Ce ne sont pas tant les faits inouis d’agression préméditée survenus au Stade de France, certainement prévus par les zorros de « l’ordre public » mais volontairement permis... selon nous ; mais d’un ensemble inséparable qui allie déni extrême de compétence de ces mêmes autorités et de celles, plus politiques, qui les chapeautent, ainsi que le déni de vérité du conspirateur Darmanin qui n’a retenu que la question de la fraude aux billets... l’un et l’autre dénoncés par un média comme TVL ; mais aussi, les agressions elles-mêmes, dans leur nature, aussi bien commises par des specimen issus du réjouissant et régénérateur mouvement d’enrichissement par le dialogue et l’échange interculturel, permis par la légalité républicaine, que celle, radicale elle aussi, et qui a quelque antériorité, de la part des ensauvagés délinquants psychopathes sous uniforme de l’État, qui s’en sont pris comme à leur habitude à des gens tranquilles de la foule.

    Même en étant un observateur quotidien et attentif des moindres frémissements, qu’on y ajoute, par exemple, quelques infos venues d’hier soir, ce ne sera là que pour la question de savoir si l’on est dans un rêve... de mauvais goût.

    Trois adolescentes de 14 à 17 ans décapitent une adolescente de 15 ans, dans une guerre des gangs au Guatemala. Les médias français ne ratent jamais une occasion d’installer dans l’univers mental des télespectateurs ou lecteurs français, les pires horreurs cueillies à travers le monde, comme si, ici, les fous qui gouvernent sur place, et les tragédies humaines dont ils sont coupables par répercussion, par ruissellement, ne suffisaient pas.

    Le "dépeceur" de Montauban, candidat aux législatives. 

    Des piqures suspectes commises sur le tournage d’une émission vendredi à Toulon.

    Tous, signes que l’horreur ordinaire a gagné d’un coup deux ou trois longes. Depuis quelque temps les crimes, de plus en plus abominables, de plus en plus fréquents, surgissent, signe d’une contrainte mentale portée par la population et dérivant peu à peu vers une folie de masse.

    La note d’ambiance relative au Champ de Mars.

    Le titre de Paris-Match : « Bagarres, trafics, squatteurs, vols à l’arraché... Le Champ de Mars vire au Champ de ruines »  (  Clic  ).

    À côté, l’histoire des bons et gros rats de Madame Hidalgo, circulant dans Paris et devant les caméras du monde entier, est bien rigolotte, si les saccages environnementaux (arrachages d’arbres, démolition de jolis morceaux de Paris, etc.) fomentés par cette épave de la classe politique, nouvelle Folle de Chaillotn’étaient là pour nous contraindre à agir : et on attend des actions et non plus des discours des bavoirs politiques !


    votre commentaire
  • Anarchie - William Dalrymple

    L’implacable ascension de l’East India Company

    Éditions NOIR sur BLANC ;   7 oct. 2021 ;  592 p.;  25€.

    Prix des libraires Payot 2022

    Anarchie   -   William Dalrymple

    Présentation officielle :  En 1765, l’East India Company (Compagnie anglaise des Indes orientales) force le jeune empereur moghol à établir une nouvelle administration dans ses riches provinces. Cette administration, composée de marchands anglais, s’appuie sur une armée privée pour collecter des taxes : l’Inde subit une véritable privatisation.

    L’East India Company cesse d’être une entreprise conventionnelle, spécialisée dans la soie et les épices, pour devenir un pouvoir colonial agressif, qui étend son emprise sous le couvert d’une activité commerciale. En moins de quarante ans, la Compagnie lève une armée de près de 200 000 hommes, conquiert le Bengale et finalement, en 1803, la capitale moghole de Delhi.

    Anarchie raconte comment l’un des plus puissants empires du monde s’est désintégré, tombant entre les mains d’une compagnie privée basée à des milliers de kilomètres. Dès lors, à la fin du XVIIIe siècle, l’East India Company a exercé une domination coloniale préfigurant d’une certaine façon l’exorbitant pouvoir des multinationales actuelles.


    votre commentaire
  • La Rédaction

    Se soigner et se protéger

    Rebondissements dans la Série des Mensonges Criminels sur le CoVID.

     

    Récemment, un des médecins qui au plus fort des péripéties innombrables de l’épidémie de CoVID, avait recommandé l’emploi de la  Vitamine C pour lutter contre ce truc... a renouvelé son conseil. (lorsque nous retrouverons son nom, nous l’ajouterons)

    Ce qui est incroyable, c’est que désormais les canaux les plus emblématiques du Système, et l’un des pires, BFMTV ! parlent de cette solution comme exacte !!! 

    Les réseaux ne parlent presque que de ça !

    Nous-mêmes, avions recommandé à plusieurs reprises dans nos articles de se protéger grâce à la Vitamine C.

    Des études, publiées sur les bons réseaux, révélaient que certains malades de cancers graves, à un stade avancé, se maintenaient en état moyen grâce à des doses importantes et renouvelées de Vitamine C !

    Bien entendu l’article de BFMTV ne mentionne nullement les médecins qui ont mis en avant cette évidence au plus fort de la crise !

     

    Au passage, l’OMS, ce gadget totalitaire ami de Macron, vient d’admettre que les chiffres sur la mortalité du CoVID étaient faux !

    C’est ce que révèle Le Courrier du Soir [  Clic !  ]. Nous tous, qui si nombreux, avons suivi en gros ou en détail les événements de l’Horreur CoVID, le savions bien sûr. Ce qui est incroyable, c’est que le Système l’admette, pour tenter de se mettre à l’abri...

    Nous allons revenir, sans doute plusieurs fois, sur les questions de santé générale.

     


    votre commentaire
  • La Rédaction

     

    En principe au cours de la semaine nous referons un point général de l’affaire russo-ukrainienne.

    On voit des gens de qualité, qui donnent de leur personne, afin de donner consistance à cet effort zemmouréen, alors qu’ils ne cherchent pas une carrière politique. 

    On ne peut que trouver honorable cet engagement. La plupart sont « d’âge moyen », (de cette sociologie bien fade qui va si bien à l’ère du cheptel de la société techno-marchande) et sont débutants dans l’action politique. 

    Ce ne sont pas eux que nous critiquerons. Mais les plus anciens, surtout ceux que l’expérience directe aurait dû chevronner. Là, on atteint vers le zéro.

    Pour notre part, sans aucune illusion quant au produit de l’effort, nous soutenons certaines candidatures comme celles de Martine Wonner (Bas-Rhin) et d’Agnès Thill (Oise).

    Martine Wonner, parce qu’elle s’est fermement opposée à la saleté covidienne. Elle se trouve figurer dans les soutiens de Jean Lassalle qu’elle a épaulé durant le tour présidentiel où le rétif béarnais a obtenu un résultat significatif. Nous espérons voir s’installer dans le paysage la dynamique Lassallienne, enfoncée comme un coin dans la mécanique et la planification outre-humaines du système.

    Nous renouvelons notre conseil pour le Second Tour : en dehors des Lassalliens qualifiés, faire battre tout député sortant qui aura voté les crimes contre les libertés et la dignité humaines (Covid), au profit de tout candidat quel qu’il soit et de préférence situé dans l’opposition la plus marquée : nous allions dire, Mélenchiste, mais... l’opposition mélenchiste est une posture de théâtre ; que reste-t-il ? La ressource Reconquête.

    Répétons que nous désapprouvons certains propos du Zemmour de la Présidentielle que nous n’avons découverts que plus tard, après nos quelques articles qui lui étaient favorables... Et la présence dans ses rangs des blêmes qui ont pourri l’autre parti national, et des vieilles chouettes qui ont à leur passif des écueils aussi longs qu’un train de marchandises...

    Résumé : Premier Tour, pour ceux qui votent, les candidats Lassalle, et il y en a dans toutes les régions de France, sinon chaque circonscription. S’il n’y en a pas, le candidat Reconquête.

    Pour les prochaines élections législatives, évitons de nous leurrer et un lecteur de RoyautéNews en vaut trois. Le résultat officiel n’aura rien à voir avec les bulletins mis dans l’urne.

    Les résultats qui sont publiés sont les résultats par commune. On ne peut penser que les résultats des communes qui n'ont qu'un seul bureau de vote soient faussés, parce que des personnes ayant participé au dépouillement et noté les résultats pourraient le remarquer.

    Mais, où il y a plusieurs bureaux de vote, la fraude possible, considérée par beaucoup comme certaine surtout depuis les présidentielles, semble se faire au niveau de l'amalgamation des résultats, qui est fait par des machines dont la justice américaine commence à être bien obligée de reconnaître que ce sont des machines à frauder... Les grands partis sont complices, ainsi que certains petits partis.

     

    Tout ne repose pas, c’est le moins qu’on puisse dire, sur les élections... Mais sur une action radicale, comme celle de nos méthodes d’isolement du système. Et comme il y aura beaucoup à dire, nous y reviendrons dans une prochaine chronique.


    2 commentaires
  • La Rédaction

     

    Que faire pour vaincre le Système, le rendre inerte ? Pendant que la Droite continue de pédaler à côté, d’épuiser ses forces avec son nouveau joujou, Reconquête, et prépare le plus consciencieusement tous ses futurs revers, les ennemis du genre humain, eux, ne perdent pas de temps, comme par exemple à Davos. Une application contrôlera désormais vos achats Amazon (et les autres !) et pas seulement vos achats. Le Contrôle Social ou ne s’appellera bientôt plus le Crédit Social  « à la chinoise ».

    [ JT de TVLibertés du 25, dans un passage très court ]

     

    Les épidémies sont appelées a se poursuivre, vraies ou fausses, ou avec un peu de vrai, et avec beaucoup de faux. La variole du Singe, étrangement réservée aux pays visés par le Plan mondial de contrôle mental des populations, en est un exemple.

    Le cancer mental est a l’œuvre. Se débarrasser des téléphones "qui font tout"... Un téléphone, c’est fait pour téléphoner. Exiger des opérateurs qu’ils produisent de nouveau des modèles simples de téléphone ! Si c’est un effet de masse, nous l’obtiendrons !

    Quand le Système ne pourra plus accéder à nos personnes, du moins, aussi facilement, il sera rendu inerte ou renvoyé à deux "générations" en arrière.

    Et cela est plus important qu’interdire le burkini à Béziers !

    Les questions d’immigration et de remplacement, qui existent, sont graves, et qui hantent la Droite, seront résolues un jour, peut-être, par des moyens et surtout des hommes qui sont hors de portée de leur très limitée comprenette.

    En attendant, qu’ils se taisent, et qu’ils obéissent ! Ce ne sont pas leurs succès qui les autorisent ! Et tant qu’ils se taisent, et à cette stricte condition, les pires maux pourront encore ne pas prendre leur définitive et irrémédiable ampleur.


    votre commentaire
  • La Rédaction

    La réaction de la Droite (RN, Reconquête), à la nomination du nouveau ministre de l’éducation, est un sommet inespéré de bêtise.

    La marionnette la plus choisie pour occuper ce poste dans un gouvernement dont nous n’avons pas encore découvert les noms à l’heure où nous parlons, sinon la polémique autour du choix de ce ministre, ne pouvait entraîner que le numéro attendu.

     

    Avec des crétins de cet acabit, le résultat de 2027 est déjà plié. 

     

     

     


    votre commentaire
  • La Rédaction

     

    France. Pendant que la Droite nationale patriotique, cadencée, et folklorique continue ses gesticulations qui ne sont pas perdues pour tout le monde puisqu’elles servent sans défaillir les pires programmes des tyrans et des dingos genrés, le vrai combat continue, qui ne se situe pas précisément du côté du burkini ni des obsessions de ces gens insupportablement bornés qui ne veulent pas crever ! Puisqu’ils y vont au mérite, qu’ils se souviennent d’un certain roman de Boris Vian intitulé J’irai cracher sur vos tombes... Depuis leur définitif cimetière moral, ces gens perdus pour la France (leur chère France, vous savez...) qui recule à mesure qu’ils ouvrent la bouche, pourront méditer sur toute leur dégoulinante bêtise, alignés qu’ils sont par principe, sardines en collé-serré derrière les chefs qui les ont menés joyeusement à la ruine et ça aussi, ça se renouvelle, toujours, comme le chiendent... 

    Que ces escouades de demeurés soient dispersées au vent de l’oubli... On ne ment pas impunément, on ne vole pas indéfiniment les espoirs des âmes simples, on ne se moque pas indéfiniment de Dieu... Que cette Droite de défilés de Majorettes soit mise à l’abri dans une annexe du Puy-du-Fou, sans solde... Elle et les siens, qui ne veulent pas comprendre... Qu’on les envoie sur une île ! Avec un règlement !

    Le bonheur d’être confortablement islamisé, envahi, et tout ce qui va mal, sans avoir à entendre cette Droite patriote de semoule détrempée qui jamais, jamais, ne cessera de geindre !

    Il y a une décence à se taire que ces chiens ne savent saisir !

    Après avoir sans interruption soutenu les plus débiles pendant des générations, apporté suffrages et concours à tous les Chirac, arrangé tous les tracas de ceux qu’ils nomment progressistes, en leur apportant toujours les quotients, ou la passivité qui leur manquaient... Qui insultent jour après jour la mémoire des poilus... Qu’on les crève, qu’on les sorte de là ! Il vaut mieux que Dieu s’en occupe, car avec Lui ils pourront s’en sortir !

    Larves infimes fomentées par succubes pilotes !

    Dans le Musée de cire du Grand Ébourrifas, il y aura les Soviets et leurs crimes, la CIA et ses tours de Cochons, les Nazifères, et on en passe, et il y aura la Droite nationale gadget, la Droite saucisson, la Droite mollo-dure à cuire, la Droite nationale genre Bunnies, la Droite tricolore de syndicat d’initiative, en bref, leurs rances et leurs naïfs, ceux qui sont transposables, partout, sous tout régime surtout les pires, car ils sont l’agent pathogène universel !

    À chaque rendez-vous manqué, ces gens-là continuent de décrocher la queue du Mickey !!! Qu’on les zigouille, qu’on les piqure, puisque dans leurs priorités ne figure rien de ce qui vit sur RoyautéNews ! À la fin qu’on leur délivre un brevet de bon patriote, et qu’on les tue, et qu’on les flingue, et qu’on en vienne enfin et par-dessus tout à les supprimer, les assassiner, autant qu’il le faudra, jusqu’à ce que mort s’ensuive.

    Pour ceux qui, ailleurs que parmi ceux-là, s’en trouveraient tout attendris de ce jugement, qu’ils sachent qu’il reste encore quelques cartouches.

     

     

     

    Lire aussi, par Éric Verhaeghe du Courrier des Stratèges :

    Le gouvernement prépare un flicage numérique pour la vaccination obligatoire

     

     


    votre commentaire
  • La Rédaction

      

    Le Prince Héritier Philippe de Serbie

    Le Prince Philippe de Serbie, le 27 avril 2022, par un acte de renonciation de son frère aîné le Prince Héritier Pierre, signé à Séville, à la Casa de Pilatos, en présence de leur mère, María da Gloria de Orleans y Braganza, Duchesse de Ségorbe, et du Duc de Ségorbe, est devenu Prince Héritier de Serbie.

    Le Prince Philippe et son épouse Danica vivent en Serbie et sont les parents d'un jeune garçon, le Prince Stefan.

    Pour ces deux raisons, le Prince Pierre, qui vit à Séville, et qui a déclaré que l'héritier du trône doit vivre en Serbie, a renoncé au trône de Yougoslavie.

     

    Pierre, Philippe, et le frère jumeau de Philippe, Alexandre, sont les fils du Prince Alexandre de Serbie, auparavant appelé Prince Alexandre de Yougoslavie jusqu'en 2003, et qui est remarié à la Princesse Katherine. Il fut le dernier Prince Héritier du temps de la monarchie effective, en 1945. Il a entériné la décision de son fils aîné tout en regrettant que les formes en principe requises n’aient pas été suivies et que lui-même n’ait pas eu le temps d’émettre son avis.


    votre commentaire