• Royal Périgord - sur les pas des têtes couronnées - Dominique Audrerie, Gautier Mornas

    Royal Périgord - sur les pas des têtes couronnées -  Dominique Audrerie, Gautier Mornas, illustrateur Cathy Fargeot

    Confluences ;   août 2018 ;    128 p.;   16€.

    (En lien indirect avec l'exposition présentée au mois d'août à Périgueux, sur l'Ordre équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem. Clic !)

    Présentation officielle : Le Périgord peut s'enorgueillir de multiples richesses patrimoniales : architectures et paysages, gastronomie et culture… Rien ne semble manquer à cette province historique dont le nom est connu de tous et fait rêver chacun. Pas même de hautes personnalités couronnées qui ont rendu royales les contrées de Périgueux, Jumilhac, les Milandes, Biron ou Commarque. Que ces personnages habitués des magazines y soient nés, qu'ils y aient séjourné en voyage d'agrément ou d'exil, ou que ces visites aient eu lieu dans le cadre d'un déplacement officiel ou privé, ils sont nombreux à avoir foulé le sol du Périgord.
    De la shabanou en exil, à la Queen mum, en passant par le comte de Paris, descendant du dernier roi des Français et le pittoresque roi d'Araucanie, jusqu'à la famille grand-ducale du Luxembourg et le prince de Monaco, page après page, grande Histoire et petites histoires s'entremêlent dans cet ouvrage ! Avec les contributions de Stéphane Bern, du grand-duc de Luxembourg, du comte de Paris, d'Antoine IV d'Araucanie, de Xavier Darcos, de Thierry de Beaumont-Beynac.

    Royal Périgord - sur les pas des têtes couronnées -  Dominique Audrerie, Gautier Mornas


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 26 Août à 09:50

    Bien entendu nous ne reconnaissons pas la prétendue succession d'Araucanie présente dans ce livre, spécialement celle, fantaisiste, détenue à l'heure actuelle par le groupe des conseillers issus de la scission.

    C'est la présentation du livre qui a trompé notre rédaction. Elle mentionne Antoine IV, effectivement issu de la scission mais qui possédait de fait une aura de légitimité et méritait considération.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :