• Pour Jourdan Dunn, et contre Raf Simons

     

    Décidément, Dior ne peut pas s'empêcher de susciter la polémique. Ce serait dommage, et la Haute Couture devrait suivre, elle aussi... la mode ordinaire d'une folie qui met en factions retranchées et en guerre toutes les parties, tous les composants de la société, et qui dévore toujours plus tout et tous. Nous y reviendrons.

     

    En raison de ses formes, qui sont celles ni plus ni moins que celles d'une femme, le Top Jourdan Dunn a été mis de côté pour la Semaine de la Mode à Paris par le directeur artistique de Dior.

     

    Dans cette affaire, c'est Raf Simons qui est de trop. Il faudra se dire, si Jourdan ne défile pas, que la Semaine de la Mode à Paris ne sera pas vraiment un événement à la hauteur. Il devrait exister une règle qui interdise les participants de se servir de cet événement de la saison pour émettre des propos ou commettre des actes indélicats, polémiques, ou insultants. C'est aux organisateurs d'y veiller.

     

    En attendant, nous soutenons Jourdan Dunn, et espérons qu'elle sera présente après cet accroc qui n'honore pas, et c'est le moins, la maison Dior qui ferait mieux de se faire oublier.

     

     

    Pour Jourdan Dunn

    Vogue.fr


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :