• En introduction aux articles prochains sur le thème "L'Eté sur Royauté-News"...

    Il s'agit d'un des poèmes les plus beaux et les célèbres de la Poésie française. Il fut autrefois connu de générations entières d'écoliers. Et souvent pastiché.
    Leconte de Lisle (1818-1894) est l'un des plus flamboyants génies de la Poésie du XIX° siècle. Il fait partie de ce courant né vers le début du siècle, fasciné par l'aventure exotique et les mondes lointains. Il est celui qui ouvrit en Poésie la voie du Parnasse. ©RN 1 - Royauté-News 2009 


    Les Eléphants


    Le sable rouge est comme une mer sans limite,
    Et qui flambe, muette, affaissée en son lit.
    Une ondulation immobile remplit
    L'horizon aux vapeurs de cuivre où l'homme habite.

    Nulle vie et nul bruit. Tous les lions repus
    Dorment au fond de l'antre éloigné de cent lieues,
    Et la girafe boit dans les fontaines bleues,
    Là-bas, sous les dattiers des panthères connus.

    Pas un oiseau ne passe en fouettant de son aile
    L'air épais, où circule un immense soleil.
    Parfois quelque boa, chauffé dans son sommeil,
    Fait onduler son dos dont l'écaille étincelle.

    Tel espace enflammé brûle sous les cieux clairs.
    Mais, tandis que tout dort aux mornes solitudes,
    Les éléphants rugueux, voyageurs lents et rudes,
    Vont au pays natal à travers les déserts.

    D'un point de l'horizon, comme des masses brunes,
    Ils viennent, soulevant la poussière, et l'on voit,
    Pour ne point dévier du chemin le plus droit,
    Sous leur pied large et sûr crouler au loin les dunes.

    Celui qui tient la tête est un vieux chef. Son corps
    Est gercé comme un tronc que le temps ronge et mine ;
    Sa tête est comme un roc, et l'arc de son échine
    Se voûte puissamment à ses moindres efforts.

    Sans ralentir jamais et sans hâter sa marche,
    Il guide au but certain ses compagnons poudreux ;
    Et, creusant par derrière un sillon sablonneux,
    Les pèlerins massifs suivent leur patriarche.

    L'oreille en éventail, la trompe entre les dents,
    Ils cheminent, l'oeil clos. Leur ventre bât et fume,
    Et leur sueur dans l'air embrasé monte en brume ;
    Et bourdonnent autour mille insectes ardents.

    Mais qu'importent la soif et la mouche vorace,
    Et le soleil cuisant leur dos noir et plissé ?
    Ils rêvent en marchant du pays délaissé,
    Des forêts de figuiers où s'abrita leur race.

    Ils reverront le fleuve échappé des grands monts,
    Où nage en mugissant l'hippopotame énorme,
    Où, blanchis par la lune et projettant leur forme,
    Ils descendaient pour boire en écrasant les joncs.

    Ainsi, pleins de courage et de lenteur, ils passent
    Comme une ligne noire, au sable illimité ;
    Et le désert reprend son immobilité
    Quand les lourds voyageurs à l'horizon s'effacent.

                                                      
                                                 Leconte de Lisle

                                                 Poèmes barbares


    2 commentaires
  • Il est, ou devrait être, le livre de chevet de tous ceux écrivent en espérant recevoir un prix !  Ouvrage de référence très complet et exhaustif, le célèbre Guide de Bertrand Labès (Editions du Rocher) révelera aux auteurs en herbe toutes les récompenses qu'ils peuvent espérer s'ils franchissent le seuil de l'édition !

    Une précision cependant : la plupart de ces prix, sinon tous, sont offerts aux auteurs ayant fait paraître un ouvrage dans le circuit traditionnel de l'édition, c'est-à-dire en dehors du système de l'édition à compte d'auteur ou de ses dérivés... Attention aussi aux pièges de ce système ! Nous en reparlerons dans un article ultérieur.

    La dernière mouture du Guide date du mois de Mars 2008. J'ai pris voici quelques années, un très grand plaisir à feuilleter, régulièrement et en tous sens le Guide Mont Blanc des Prix  et concours littéraires de Bertrand Labès, alors édité au Cherche Midi, et ancêtre du guide actuel.

    Je n'ai pas feuilleté l'actuel guide, mais il est certainement construit comme les précédents. (Plus récent, existait le Guide Cartier des Prix et concours littéraires, conçu comme le Guide Mont Blanc, du même auteur) Même si l'on recherche pas un prix, et si l'on souhaite se promener dans la forêt des récompense littéraires, humer l'odeur de la grande aventure littéraire et l'atmosphère particulière des prix de prestige, dont la grande époque débuta au début du XX° Siècle, on trouvera bonheur à parcourir ces pages ! Et peut-être certains se découvriront-ils une vocation... A écrire du moins, car tant de livres, aujourd'hui... Ce Guide est d'abord un documentaire !


    3 commentaires
  • Ce roman nous mène dans l'univers d'une journaliste passionnée des chats et dans les méandres de sa vie personnelle. On y découvre les pensées d'une femme déjà veuve et insatisfaite de sa nouvelle vie, qui s'interroge  et hésite à décider... Les faits décideront pour elle !

      Il s'agit d'un  évocation de souvenirs, d'un récit à voix haute, qui nous fait rencontrer plus ou moins profondément dans certains quartiers de Paris et qui associe  la réflexion de Lisabelle,  son héroïne, à celle qui appartient sans doute à ceux qui se trouvent un jour désabusés, inquiets ou sans réponse devant les aléas sentimentaux, la solitude, ou le regret des expériences réussies !

    Le contenu révèle chez l'auteur un esprit curieux de connaissances, et son style, un tempérament dynamique et enjoué qui point à chaque page.

    Après le temps de la réflexion pour Lisabelle,  peut-être viendra le temps de l'action dans un second roman à venir ?
    C'est ce que je souhaite à Béatrice Riot, mon amie Béa !




    2 commentaires
  • Cet article prendra place ici...

    votre commentaire
  • Voici la présentation du roman de Béatrice Riot, Lisabelle ! C'est avec un très grand plaisir, car Béatrice est une de mes amies sur ce site, que je vous encourage à découvrir cette présentation officielle, qui comprend la couverture, la biographie de Béatrice par elle-même et le résumé de ce roman paru aux Editions Bénévent ! En attendant de confier aux lecteurs, au cours de ce mois-ci, le compte-rendu de ma lecture, je les invite, spécialement tous ceux qui aiment les chats, à se promener sur le blog de Béatrice !



    La biographie de Béatrice Riot :

     

     

    Née près de Paris  en 1958 et berrichonne du côté paternel, j'ai le même âge, la même passion pour les livres et les chats que mon héroïne Lisabelle. Petite fille je prononçai le mot "chat" bien avant papa et maman. Le cliché de l'amoureux des chats à la fois sensitif et silencieux me sied à merveille. J'ai assurément le profil du maître non intrusif et davantage porté vers l'observation que vers l'action. Je conçois difficilement ma vie sans  chat. Cet indépendant hypersensible sait distiller les marques d'affection ni trop près, ni trop loin, juste ce qu'il me faut.

    En juillet 2003, tout semble chavirer lorsque le docteur m'annonce de but en blanc que j'ai un cancer du sein. J'ai ressenti à ce moment-là un choc très violent. J'avais l'impression que le ciel me tombait sur la tête et que je basculais dans le vide. Pourtant j'étais prête à éradiquer la dernière cellule cancéreuse et accepter courageusement les traitements longs et douloureux.

    Il a fallu que je fasse aussi avec le bouleversement émotionnel, un divorce après 25 ans de vie commune. La souffrance liée à la maladie et à la rupture est inévitable mais elle m'a rendue plus forte. Elle n'est pas étrangère à mon désir de concrétiser le rêve d'écrire. Et Lisabelle, sans être moi, est celle que j'aurais voulu être.

    Congratulée par mes deux enfants Julien et Sophie, 24 et 21ans, dans cette belle aventure qui est de publier mon premier roman, je vis l'instant présent à Noé près de Toulouse. De surcroît, ma fille a hérité de ma passion pour les livres et prépare un Master dans l'édition...

     

    Remariée à mon amour de jeunesse depuis avril, je goûte aux plaisirs simples de la vie : les roses de mon jardin, l'odeur de la terre mouillée et par-dessus tout le ronron de ma chatte Délice lovée sur mes genoux...

     

      Le roman :

     

    Lisabelle est la combinaison de deux prénoms. Un mélange exquis. Avant ma naissance mes parents n'étaient pas tout à fait du même avis:

    "- Ce sera Lise, disait Papa tout en dégustant un nougat dont il raffolait.

    - Ce sera Isabelle, ripostait Maman qui détestait les nougats.

    - Lisabelle, répondis-je de l'intérieur."

    Lisabelle était fin prête pour s'intégrer à un monde peuplé de livres et de chats. Rédactrice de la rubrique "Le Chef-d'Oeuvre des Félins" dans une revue animalière, elle reçoit sur son ordinateur d'étranges messages qui ressemblent à des menaces.  Elle ne sait pas encore en ce mois de décembre 2006, à presque cinquante ans, qu'un homme plein de rancoeur sous l'emprise d'un amour dévastateur peut ouvrir la porte qui le conduit au crime... Heureusement pour Lisabelle, Magalie, son amie virtuelle, et surtout, Caramel, son beau chat roux, veillent au grain.



    Je souhaite un grand succès à Lisabelle !


    7 commentaires