•  

     

     

    De l'autre côté de la rivière, Sybilla, est le second roman d'Edmée De Xhavée.

     

    Elle est l'auteur de nouvelles, et d'un roman : Les Romanichels.

     

    En attendant son interview, voici son roman !

     

     

    01

    De l'autre côté de la rivière, Sybilla

    Par Edmée De Xhavée - Editions Chloé des Lys

    à commander ici  ou ici   (Et liste de librairies en préparation )


    4 commentaires
  • Merci à T.R. , de R-N

     

    La romancière espagnole, María Bastitz, est l'auteur d'un premier roman, Jaque el emperador [ Echec à l'Empereur - Le secret de Mayerling ].

     

    Elle met cette semaine en ligne son  deuxième roman, Viaje a la India [ Voyage à l'Inde *] pour protester contre les lois liberticides en matière informatique. Elle est ici la bienvenue. * RN1

     

    Son blog, à lire ici !

     

    Son premier roman, aux éditions Áltera 

    w2


    votre commentaire
  • Voici le recueil de poésie de mon amie Flo, qui vient juste de paraître !!!!!

     

    C'est avec un très grand plaisir que je vous le présente.  Flo est bien connue sur la plateforme, pour son blog, Le bonheur des mots, et  comme modératrice sur O-B.

     

    J'apprécie toujours beaucoup sa poésie, libre, et même instinctive, riche, sensitive, débordante et épanouie.

     

    Mais je présenterai certainemement un jour son écriture poétique.

     

    Ce petit recueil que je ne vais pas tarder à lire doit être bien agréable et sera un gentil cadeau de fête !

     

    Je le recommande à tous, et bien sûr à tous ceux qui bloguent sur OverBlog.


    apoth+®


    Flo Argenta, Apothéose en prose, collection arabesque, 40 p, 10 €


    Pour commander en ligne ce recueil : un clic ici !


    votre commentaire
  • 02
    Mon amie Béa Kimcat est une grande spécialiste des chats et un grand défenseur des animaux. Je vous invite à visiter son blog Béatrice Riot a publié un roman l'an dernier, Lisabelle, et prépare actuellement son second roman.


    1 / On reparle du port de la fourrure ces temps-ci chez les personnalités. Des couturiers relancent les créations comportant de la fourrure.  [ Pour ma part je pense que  les couturiers devraient privilégier la fourrure synthétique et le dire ( je dirai cela quelque part dans un autre article ou en présentation du tien) ]. Et que l'on doit discerner les pays nordiques et ceux dans lesquels la fourrure n'est qu'un élément de style. Que penses-tu de cette question ?

     
    Je suis vraiment révoltée de savoir que la fourrure est de  nouveau à la mode. Il est vrai que depuis la nuit des temps, l’homme porte de la fourrure… Les hommes préhistoriques se couvraient de peaux de bêtes pour se vêtir à l'époque des cavernes… C'est encore vrai pour des peuplades du Nord qui se vêtent de peaux de renne ou de phoque et qui continuent de vivre comme leurs ancêtres... Plus tard, l'homme en a fait du commerce... A l'heure actuelle, je ne comprends pas que l’on puisse encore massacrer des animaux pour s’habiller, étant donné que nous avons la possibilité de fabriquer  des matières synthétiques ou naturelles qui imitent parfaitement bien la fourrure… Alors que diable, utilisons les ! Car la création de vêtements en fourrure implique de laisser le poil de l'animal sur la peau traitée et est donc obtenue par écorchage, ou dépeçage, des animaux… C’est affreux de savoir ce qu'endurent les animaux dépecés, écorchés vivants ! Les stars ont ressorti leurs manteaux de vison ? La fourrure est de retour dans le dressing  des people ? C'est monstrueux ! Et je suppose qu'elles affirment que c’est de la fausse-fourrure pour se donner bonne conscience. C’est consternant et intolérable. Imaginer, des renards, des loups sur le dos de ces femmes bon chic, bon genre, ça me rend malade !  Et en Chine, ce sont des chiens et des chats que l'on élève pour manger et que l'on tue pour leurs peaux dans d’atroces souffrances et ça m’est intolérable. C’est pour moi un sujet qui fâche… Il vaut mieux pour elle qu’une personne ne se présente pas devant moi habillée d’un manteau de fourrure car je serais capable de lui voler dans les plumes. Une mode qui revient à la mode, c'est une honte !!!                             
     
                                  2 /   Une grande idée est celle de l'emploi des chiens guide retraités, pour tenir compagnie aux personnes âgées. Des expériences très concluantes ont été menées. Que penses-tu de cela et de l'idée de le diffuser à grande échelle ?  
     
    C'est une excellente idée qui devrait être diffusée à grande échelle... Je suis convaincue en suivant des reportages animaliers, que les animaux peuvent beaucoup apporter aux êtres humains... Des chats, des chiens, des chevaux pour aider des handicapés, des malades, des enfants autistes, des personnes âgées dans les maisons de retraite... C'est un sujet qui me touche beaucoup... Je suis toujours très triste de constater que des vieilles personnes soient obligées de se séparer de leur petit animal de compagnie pour aller à l'hôpital, en maison de retraite ou de convalescence... Leur petit compagnon est bien souvent le dernier lien affectif qu'il leur reste et on le leur enlève !  Alors utiliser des chiens guide retraités, je suis pour ! Il existe bien des chiens-guide-aveugles... Au lieu de penser à des problèmes d'hygiène ! On ferait mieux de généraliser ces expériences de cohabitation intelligente avec nos amies les bêtes... Elles sont une bonne thérapie !

                   3 / Que faire pour amener à une prise de conscience plus grande que les animaux ne sont pas des jouets ?  Ne serait-il pas profitable comme je le crois, de ne plus encourager l'existence d'un nombre élevé d'animaux de compagnie, dont tant se retrouvent abndonnés ou maltraités, ou insuffisamment bien traités ?

     
    Il faudrait sans aucun doute une prise de conscience plus importante de la part des êtres humains, que les animaux  sont des êtres vivants avant tout ! On ne jette pas un chien ou un chat comme un vulgaire jouet dont ne veut plus et qui n'amuse plus. Eduquer les jeunes enfants à respecter la vie ! Il ne faudrait pas non plus inciter les gens à faire de l'élevage à outrance pour faire du profit. Que dire de ces usines à chiens ? De ces pauvres chiennes qui ne voient jamais la lueur du jour dans le seul but de procréer ? Le trafic d'animaux est très lucratif, malheureusement. Il faudrait interdire les ventes de chiens et de chats dans les animaleries. De plus, si on n'est pas capable de s'occuper d'un animal, on ne l'adopte pas (ou ne l'achète pas). On doit aimer, nourrir et soigner son animal. Les soins chez le vétérinaire sont chers... (trop à mon avis) ; beaucoup de personnes abandonnent leurs animaux lorsqu'ils sont vieux et malades. C'est lâche mais c'est une réalité ! Ne pas faire naître d'animaux qui n'ont aucune chance de vivre convenablement serait une solution idéale. C'est pourquoi, il est nécessaire de stériliser, notamment les chattes... Il y a tellement de chats errants. Lutter contre les abandons, les maltraitances animales n'est pas une mince affaire ! On a souvent l'impression de prêcher dans le désert et on se sent impuissant parfois face à la cruauté humaine. Des Brigitte Bardot, il n'y en a pas suffisamment...
     
         
                                   4 / Deux fois par ans, correspondant à deux grandes saisons dans la traque et le vol des animaux, un grand nombre de chiens et de chats disparaissent dans les villes : c'est le cas au début de l'Automne. Que peut-on proposer pour que les maîtres soient particulièrement vigilants à cette époque, pour éviter que leur animal soit volé pour les laboratoires ?  
     
    J'ignorais qu'il y avait des pics de disparitions de chiens et de chats pour alimenter les laboratoires, deux fois par an et notamment au début de l'automne ! Connait-on les chiffres ? Tout comme pour la fourrure, je ne comprends pas que l'on puisse traquer ou voler des animaux pour faire des expériences ! Je ne le conçois pas ! C'est ignoble ! C'est aussi une histoire d'argent ... car il existe d'autres méthodes pour expérimenter les médicaments par exemple. J'ai pianoté avant de répondre à cette question sur internet pour en savoir un peu plus sur ces expériences animales en laboratoire. J'ai vite refermé la page. C'est à vomir ce qu'on fait endurer aux animaux... sur des petits singes aussi... C'est insoutenable... Il faudrait lancer une campagne d'information nationale pour prévenir les populations et pour que les propriétaires de chats et de chiens ne soient pas confrontés à cette tragédie... Une disparition, c'est terrible car on ne sait pas ce qu'est devenu le petit animal qu'on a choyé... et  imaginer que son chat ou son chien puisse finir ainsi , c'est abominable ! J'en ai la chair de poule.


                                    5 / Que penses-tu de l'image des animaux dans les médias, et notamment sur le Net, où on utilise leur image d'une manière anti-éducative ?

    Je ne sais pas si on utilise vraiment l'image des animaux d'une manière anti-éducative... On associe souvent l'animal aux produits que l'on vend autour de lui : les croquettes,  les accessoires, les anti-puces... L'image des animaux n'est pas forcément négative. Il est vrai que je reçois beaucoup d'informations d'animaux par l'intermédiaire d'associations et de forums animaliers, en dehors des SOS et des messages de protection et de défense animale (où là les images peuvent être dures)... d'amis des animaux qui véhiculent des images attendrissantes... On a peut-être tendance à montrer l'animal en bonne santé, jeune et vaillant...à idéaliser un animal sans montrer l'envers du décor (malade, vieillissant...) En y réfléchissant bien, je pense qu'effectivement l'image que l'on nous renvoie de l'animal n'est pas tout à fait celle qui correspond à la réalité. Elle n'incite pas les gens à prendre leurs responsabilités vis à vis de l'animal.   
     
     
                           6 / Je suis opposé au puçage : ton avis là-dessus ?

    Opposé au puçage ? Mon avis là-dessus ? A priori, je ne suis pas contre ! Le puçage permet l'identification d'un animal et sa traçabilité ! Dans le meilleur des cas, on peut retrouver son animal égaré. Mais bon, je comprends que le puçage systématique dérange... Il ne faudrait pas que l'on en vienne à pucer des êtres humains ! Quoique, je me demande si ça n'a pas déjà commencé... On n'est pas pucé mais fiché de partout...

                                     7 / Peux-tu évoquer tes activités en faveur des animaux, et en particulier pour les oiseaux ?
     
    Mes activités en faveur des animaux sont les suivantes : j'ai un blog sur lequel je mets souvent en ligne des articles pour défendre la cause animale. Je dénonce les actes de malveillance et de maltraitance. Je donne des informations sur la protection animale. Je reçois des messages de plusieurs forums animaliers sur lesquels je suis inscrite, que je m'empresse de transmettre à des personnes qui peuvent aider à placer des chats, des chiens, des chevaux, des ânes... J'ai parrainé 3 minettes dans 2 associations. Je soutiens une bonne dizaine d'associations (financièrement)... et je fais des dons (réguliers et ponctuels pour les urgences). J'ai aussi adopté en mai 2008, une petite chatte qui avait été brûlée au ventre et à la queue en Espagne, à la suite d'un SOS lancé our elle... Toute souffrance animale m'est intolérable... J'aimerais bien faire plus... Créer un refuge pour recueillir des chats... Peut-être un jour...

    Je m'occupe des oiseaux de mon jardin... surtout l'hiver... ils ont à leur disposition des graines, des boules de graisse, du pain... malgré mes minettes (j'en ai sauvé quelques uns de leurs griffes...)
    J'ai des bergeronnettes grises, des merles, des pies, des mésanges, des piverts, des tourterelles, un petit rouge-gorge en hiver, et l'été 3 couples de huppes... Mon souhait serait d'avoir des poules (3 ou 4) pour manger de bons oeufs... 
     
    L'émission des papillons je suppose ? Je compte au printemps les papillons de mon jardin pour l'Observatoire des papillons (Noé Conservation). Cela me permet de connaître les différents papillons... C'est très instructif... En avril, deux journalistes sont venus m'interviewer. Le reportage devait passer au JT du 13 h sur TF1... J'attends encore !!!
     

                            8 / Quelques idées, avis, ce que tu as à dire :
     
    Je pense avoir tout dit ou à peu près... J'espère avoir répondu à tes questions... Nous vivons dans un monde où la cruauté humaine est omniprésente... Notre planète est en piteux état. L'Homme détruit tout. Les animaux n'ont plus leur place. Je suis plutôt pessimiste pour l'avenir.
    Quand on voit ce qui se passe au Sommet de Copenhague ! Le but de la conférence est de trouver un accord apportant la meilleure riposte possible au changement climatique et pouvant entrer en vigueur début  2013… Mais c’est mal parti !!! Cette conférence comme les précédentes va accoucher d'une souris ! Les intérêts des états sont plus forts que ceux de la raison écologiste… Ce sera mon dernier mot...

    Merci Béa !!!!!



    9 commentaires
  • Le Prix Renaudot, l'un des plus grands avec le Goncourt et le Femina, a été attribué à Frédéric Beigbeder pour Un roman français, que nous avions présenté ici.

    C'est un couronnement somptueux, qui outre ce roman récompense jeune le parcours talentueux et peu conformiste d'un esprit parmi les plus pétillants de sa génération.  

    Je n'ai pas encore lu Un roman français, et à l'origine, lors de l'annonce de sa parution, je n'avais pas envie de lire car j'avais aperçu un critique évoquant un règlement de compte avec les membres de sa famile, et je n'aime pas les règlements de compte.

    Nous évoquerons ultérieurement la remise de ce prix chez Drouant, cet établissement historique où se déroule chaque année cet événement.

    Fondateur en 1994 du Prix de Flore, prix qui manquait à mon avis au panorama des prix littéraires français et devenu un classique, Frédéric Beigbeder évoque entre autres choses ses origines familliales dans Un roman Français. Il est issu d'une famille très notable de la grande bourgeoisie béarnaise et par sa mère, Christine de Chasteigner, est apparenté à toute l'aristocratie française.

    Royauté-News se réjouit de ce prix, et j'espère que l'auteur ne plongera pas, à la suite de ses chroniques récentes (Femmes Spécial n° 100 de cet été par exemple), dans l'esprit caricatural du noctambule repenti reprenant à son compte la pseudo-moralité qui empuante ces temps-ci le régime et l'air officiel du pays.



    2 commentaires