• Ombres et mystères de l'Histoire - Philippe Delorme

    La Rédaction      article complété le 7 mai 2018

    Philippe Delorme vient de publier un ouvrage : Ombres et mystères de l'Histoire.

    Ce journaliste, ex-rédacteur en chef de Point de Vue Histoire, qui exerça longtemps à Point de Vue, exploite la veine des histoires pour la plupart anciennes et usées, de ces énigmes qui ne furent jamais résolues mais qui attireraient, paraît-il le public puisque sans arrêt elles servent de bouche-trou à des auteurs de papiers faciles en manque de verve.

    Comme souvent, on repasse (une fois de plus...) les mêmes feuilletons réchauffés qui se voudraient croustillants. On passe la triste revue de ces sujets sur lesquels il n'y a plus rien à dire, ou si peu, et il est vrai que, dans les chapitres sondés, il apporte parfois des éléments mis à jour, ou quelques références solides. Mais cet habitué de la polémique fâcheuse égratigne certaines personnes. Ici, le généticien Gérard Lucotte, par exemple.

    Il faut savoir que ce journaliste, qui se veut depuis longtemps historien, s'est découvert il y a quelques années une capacité ou plutôt, une prétention scientifique : celle de juger, notamment les généticiens et les analyses génétiques... Cela se comprend : il a une marotte, il voudrait présider à tout ce qui se dit ou se découvre en matière de dépouilles royales et que toute expertise de cadavres royaux - ou impériaux - ne s'effectue que sous son autorité...

    Il est amusant que vienne de paraître en même temps le nouveau livre de Clémentine Portier-Kaltenbach, Coups de Chœur ( Clic ), qui rassemble la description, par quelques personnalités, de leur église préférée. Parmi elles, le célèbre Docteur Charlier, qui a croisé lors de l'Affaire de la Tête - une affaire embrouillée par le journaliste et toujours pas résolue, mais qui finira bien par dire son mot final... (le sien ! Son mot à Elle, pas celui qu'on voudrait lui faire dire...), Philippe Delorme.

    Mais la vérité fait défaut, parfois. Sur le mystère du Cœur de Saint-Louis par exemple ( Clic ).

    Ne pas mentionner la théorie du défunt Philippe Boiry sur ce mystère, risque, cette fois-ci de ne pas passer.

    Philippe Boiry, écrivain, est l'inventeur reconnu de l'idée géniale consistant à faire expertiser les dépouilles royales par l'ADN, notamment, celui de Marie-Antoinette. C'est de lui que tout est parti : le Cœur de Louis XVII, et, de là, les nouvelles progressions dans cette recherche. Philippe Delorme s'est attribué, en quelque sorte, ce mérite, en doublant alors Philippe Boiry, en passant sous silence le rôle de Philippe Boiry et par voie de conséquence, s'attribuant le mérite dans l'Affaire du Cœur de Louis XVII. Gageons que cette affaire n'en restera pas là.

    Le livre paru ne manquera pas de recevoir une critique plus approfondie car ses pages n'en manquent pas l'occasion.

     

    Entrées de recherches

    #ADN #MarieAntoinette #CœurdeLouisXVII #PhilippeBoiry #TêteHenriIV #DocteurCharlier

    et entrées sur notre Site  


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    TR
    Samedi 5 Mai à 20:36

    Philippe Delorme écrit très bien, ce qui est de plus en plus rare.

    Mais comme avec les personnes qui s'écoutent parler, le fond s'efface devant la forme.

    C'est vraiment dommage.


    Il faudrait qu'il trouve un véritable historien, ou une équipe d'historiens, dont il serait la plume et qui le reliraient : là, je crois qu'il pourrait rendre service à l'Histoire.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :