• Napoléon et le droit - Thierry Lentz

    Napoléon et le droit   -   Thierry Lentz

    CNRS Editions ;  16 nov. 2017 ;   288 p.;   23€.

    Présentation officielle : Rares sont les époques où le droit a autant été au centre de la pensée des hommes et de l’action des États que sous le Consulat et l’Empire. Ce « retour des juristes » – Cambacérès, Roederer, Merlin de Douai, Boulay de la Meurthe, etc. – conduits par un chef d’État qui ne l’était pas, a permis de trancher les grandes questions, de rendre pratiques les idées retenues, d’écrire le Code et les codes, de stabiliser les institutions, de redessiner l’organisation judiciaire et tant d’autres choses encore dont par exemple les uniformes des magistrats ou les travaux d’aménagement du Palais de justice de Paris. L’œuvre est considérable. Elle est largement pérenne : en dépit des adaptations nécessaires, l’héritage de cette « décennie » foisonnante vit encore au cœur des systèmes juridiques français et européens.

    Une trentaine d’historiens et de juristes européens en reprennent l’histoire à la lumière des recherches récentes, en dressent un nouveau bilan et confrontent leurs avis sur la modernité ou l’actualité des racines napoléoniennes de notre droit.

    Napoléon et le droit   -   Thierry Lentz


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    TR
    Jeudi 13 Septembre à 19:31

    On considère de nos jours que plusieurs versions du Code civil avaient déjà été rédigées à la demande de Louis XVI, et auraient très rapidement abouti, sans doute à un Code civil moins misogyne sans la Révolution (mais avec des si...)

      • Vendredi 14 Septembre à 13:22

        Beaucoup d'évolutions étaient en perspective dans les derniers temps de la monarchie et il est révoltant que le cataclysme soit survenu à ce moment-là. happy

        Ce qui n'ôte pas à Napoléon le mérite d'avoir créé ce Code, malgré la rigidité qu'il comporte.

         

    2
    TR
    Lundi 17 Septembre à 22:07

    Disons de l'avoir adopté...



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :