• Mort de la Princesse Adélaïde de Bragance

     

     

    02

    © Site de la famille royale

     

    La Princesse Maria Adélaïde de Bragance s'est éteinte à l'âge de cent ans, après qu'elle avait fêté son centième anniversaire au début de l'année, le 31 Janvier, en compagnie du chef de la maison royale de Portugal, le Duc de Bragance.

     

     

    Cette très aimée princesse, née en 1912, était la petit-fille du Roi Miguel Ier de Portugal, lui-même né en 1802. On se raccorde ainsi à l'Histoire de la façon la plus rapprochée, le Roi Miguel Ier ayant fait partie de l'expédition vers le Brésil (1807), époque où la famille royale de Portugal créait l'Empire du Brésil.

     

     

    Son père, l'Infant Miguel de Portugal était reconnu Roi de Portugal par les légitimistes portugais. Il avait épousé en 1877 la Princesse Elisabeth von Thurn und Taxis, qui fut la mère de  trois enfants dont l'Infant Miguel, puis il épousa en 1893 la Princesse Maria Theresa de Löwenstein-Wertheim-Rosenberg, qui eut huit enfants dont l'Infant Duarte II (père de l'actuel Duc de Bragance) et L'infante Marie Adélaïde.

     

     

    L'Infante résista contre les Nazis, fut emprisonnée et torturée à Vienne en Autriche durant la Seconde Guerre Mondiale.

     

    Le 31 Janvier dernier, l'Infante Marie Adélaïde recevait lors de son anniversaire la Croix du Mérite, remise par l'Ambassadeur de Portugal en France, au nom du Président Portugais, et en présence de plusieurs personnalités dont parmi eux l'Ambassadeur de Luxembourg et son épouse.

     

    Ci-dessous le livre de Raquel Ochoa consacré à la Princesse, publié au mois de Juin 2011, préfacé par le Duc de Bragance, livre auquel nous consacrerons un article.

     

     

    03

    © Site de la famille royale