• cet article a été publié par Royauté-News dans Mon Gotha le

    11

    Berlinoise, écrivain et issue d'une des plus illustres familles allemandes, Christine, Comtesse von Brülh, vient de publier son dernier ouvrage, à mi-chemin entre roman et auto-biographie, dans lequel elle évoque les difficultés - ainsi que parfois la vie de bohème -, subies par les membres des grandes familles qui désirent mener une existence normale et se trouvent en butte aux contradictions et à la fermeture de leur milieu.


    Elle décrit dans Out of Adel ("Hors de la noblesse"1) en gros sa propre histoire, celle de la rencontre d'une femme issue de la haute aristocratie et d'un artiste berlinois connu. L'ouvrage se finit par la réconciliation de l'héroïne avec son milieu, comme pour Christine qui cependant n'a pas rompu totalement avec lui et a même renoué avec les réunions familiales.


    04

    (1) : traduction RN 1

    Out of Adel, éditeur Gustav Kiepenheuer (Aufbau-Verlag), 220 p.  18,95 €

    Présentation de la Comtesse Christine von Brühl

    Son enfance est celle de la fille d'un diplomate, ambassadeur de la République Fédérale d'Allemagne, et elle grandit au Ghana, à Londres, à Singapour et à Bruxelles. Elle effectue ses études en Pologne à l'époque de Solidarnosc, obtient son doctorat et devient spécialiste des langues slaves et journaliste.
    Elle a écrit plusieurs ouvrages consacrés à Dresde.

    Demain évocation historique de la maison von Brühl.


    Les autres livres de Christine von Brühl :
    02 05 06 07 41PJ20T0DAL. SS500 41myMNI7DTL. SS500 

    Commentaires

    1   canelle56     Vendredi 12 Mars 2010 à 07:47   Supprimer le commentaire

     
    Merci pour cet avis a suivre peut être , je ne suis pas fan de ce genre de livres , mais pourquoi pas essayer ...bises
     
     
    2 annielamarmotte   Vendredi 12 Mars 2010 à 09:32   Supprimer le commentaire
     
    j'aime beaucoup la couverture avec le soulier
     
    Edmée       Vendredi 12 Mars 2010 à 12:50   Supprimer le commentaire
     
    Je dois dire que justement ce dernier livre m'intéresserait, c'est un sujet que je connais bien. Pas au niveau princier, mais j'ai connu le "clash des classes" aussi, dont je parle finalement dans "les romanichels", et il n'est pas facile d'en sortir indemne (du clash, pas de mon livre, ha-ha!)
     
    RN 1     Vendredi 12 Mars 2010 à 18:11   Supprimer le commentaire
     
     
    Merci Canelle !!! Mais attention jil est allemand et je ne crois pas qu'il soit sorti en Français.

    Bonjour Marmotte et merci !!!

    Bonjour Edmée et merci pour ce témoignage !!! je te fais la même remarque qu'à Canelle.