• Louis de Bourbon Condé, comte de Clermont - Jean-Pierre Thomas

    Louis de Bourbon Condé, comte de Clermont - Jean-Pierre Thomas

    Un prince anticonformiste au siècle des lumières ;

    ECE-D ;   15 oct. 2019 ;   300 p.;   25€.

    Extrait officiel : Jamais ouvrage littéraire ne rendit hommage avec autant de fidélité à Louis de Bourbon-Condé, un homme exceptionnel d'honnêteté, de lucidité, de moralité et d'exemplarité. Louis de Bourbon-Condé, Franc-Maçon, fut, d'un certain point de vue, plus lumineux que le roi soleil. Il s'opposa à la politique de son cousin Louis XV, lui aussi Franc-Maçon, initié à la Loge des " Petits Appartements " à Versailles.
    Petit-fils de Louis XIV, Louis de Bourbon-Condé, prince du Sang et comte de Clermont (1709-1771) mena une existence pour le moins singulière : tonsuré à neuf ans, pour être consacré à l'Eglise, il reçut le bénéfice de plusieurs abbayes, dont Saint-Germain-des-Prés, à Paris, mais appelé par un désir de gloire, n'en devint pas moins maréchal de camp des armées du Roi, ce qui le fit barouder sur les champs de bataille de la Guerre de Sept Ans.
    Homme d'esprit à la bonhomie proverbiale, ami de Voltaire, qui l'a surnommé le prince de raison, fondateur de la Société des Arts, dans son hôtel du Petit Luxembourg, créateur d'un théâtre dans son château de Berny, à Fresnes, où il entretint une troupe d'acteurs et de musiciens, il fut encore un opposant à la politique de son cousin Louis XV, dont il avait été pourtant, enfant, le compagnon de jeux.
    Personnage pour le moins atypique, ce grand amateur de femmes, les danseuses en particulier, exerça, enfin, trois décennies durant, la charge de Grand Maître de la Grande Loge de France.

    Commentaire de RoyautéNews : La position de Grand-Maître du Prince Louis de Bourbon-Condé à la Franc-Maçonnerie, fut démontrée par l'évidence et par quelques auteurs, dont certains, francs-maçons, comme un honneur que l'on proposait à un prince de la famille royale, en échange de sa protection, à une époque où l'appartenance à cette organisation n'était ni compromettante ni sulfureuse. A ce marché de dupes, princes et grands seigneurs eurent le dos large, autant que le nez bouché.

     

    Louis de Bourbon Condé, comte de Clermont - Jean-Pierre Thomas


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :