• Argent, morale, politique - René Dosière -

    Seuil ; Préface de Jean-Louis Debré ;  paru le 2 Mars 2017 ;  272 p.;  20 €.

    Présentation officielle : René Dosière est un rocardien de la première heure. «Penser clair, parler vrai, agir juste » est resté sa devise. C’est au nom de ses convictions qu’il dénonce depuis de nombreuses années gabegie, mauvaise gestion et pratiques douteuses dans l’organisation de nos finances publiques.

    En fin de mandat présidentiel de la gauche, il dresse un état complet de la situation budgétaire de la France, des avancées et des blocages, et apporte des réponses précises et nouvelles sur le coût des campagnes électorales, la rémunération des élus, le financement des partis, le train de vie des pouvoirs publics… Fort de son expérience, il propose des solutions vers plus de rigueur, de transparence et de contrôle démocratique.

    Le député René Dosière a décidé de ne pas se présenter aux législatives en 2017, il est donc, plus que jamais, libre de sa parole, libre d’intervenir dans la campagne présidentielle, pour exiger qu’entre argent et politique la morale s’impose.

    Royauté-News : il est significatif d'affirmer qu'un député, qui plus est, un député si utile comme René Dosière, puisse devenir en ne se représentant pas, plus libre de sa parole... Une telle énormité, une telle banalisation de principes faux, renversés, comme l'idée que la liberté de parole d'un homme politique soit ordinairement et normalement contrainte par allégeance ou esprit de corps et généralement, par le mutisme de règle dans les milieux politiques (comme dans les mafias) alors qu'au contraire, cela devrait rendre plus libre et indépendant un citoyen, d'être revêtu d'une fonction représentative, en disent long sur un système qui se mord la queue et sur les pratiques claniques de la République française.

    Il est dommage selon nous que le député de l'Aisne ait laissé sa place.

    Argent, morale, politique - René Dosière


    votre commentaire
  • Pourquoi détestons-nous autant nos politiques ?

    Emiliano Grossman, Nicolas Sauger -

    Presses de Sciences Po ; paru le 17 Janvier 2017 ;  176 p.;  13 €.

    Présentation officielle : Nous sommes parfois séduits par leurs promesses, mais, très vite, ils nous déçoivent. Si cette séquence se répète régulièrement depuis près de quarante ans en France, le phénomène gagne en intensité. Entre les citoyens et leurs représentants, la rupture semble consommée.

    Ce désenchantement à l'égard du politique, il faut l'expliquer et lui donner sens pour espérer en sortir. Est-il dû à l'inefficacité des politiques publiques ? À l’incapacité, voire à la corruption, des élites ? Au pessimisme atavique des Français, impossibles à gouverner ?

    Armés de leurs outils de politistes, Emiliano Grossman et Nicolas Sauger dressent un diagnostic précis de ce mal français, en identifient les causes et, propositions à l’appui, offrent des voies de guérison.

    Royauté-News : Le mode de pensée qui contribue et amplifie ce mal : les questions bêta que se posent les auteurs. « La rupture semble consommée entre les citoyens et leurs représentants », disent-ils. Ou l'art d'enfoncer les portes ouvertes, en plus avec vingt ans de retard au moins.

    Pourquoi détestons-nous autant nos politiques ? Emiliano Grossman, Nicolas Sauger


    votre commentaire
  • Dites-leur que je ne suis pas le diable - Georges-Marc Benamou -

    Plon ;  paru le 7 Janvier 2016 ;  312 p.;  17 € 90.

    Présentation officielle : 20 ans après la mort de François Mitterrand, une centaine d'entretiens inexploités ont décanté peu à peu dans l'esprit de Georges-Marc Benamou. Il nous livre ici ses inédits et répond à toutes les attaques.


    votre commentaire
  • François Mitterrand ; portrait d'un ambigu - Philippe Short -

    nouveau monde éditions ; paru le 26 Janvier 2017 ;  896 p.;  12 € 90.

    Présentation officielle : Philip Short brosse le portrait d'un homme aux talents et aux défauts exceptionnels, d’un esthète machiavélien qui pendant ses deux mandats a conduit la France dans la modernité. Homme de contradictions, François Mitterrand fut à la fois le dirigeant d’un mouvement de résistance décoré par Vichy, un jeune parlementaire conservateur et l’artisan de l’Union de la gauche. Imposant les communistes au gouvernement, il fut le fossoyeur du PCF. Féroce opposant à de Gaulle et à la Constitution de la Ve République, il sut cependant s’inscrire dans une forme d’héritage gaullien.

    Tout cela en ayant une vie privée extraordinairement compliquée…

    Toujours à bonne distance de son sujet, Philip Short apporte de nombreux détails inédits sur les « deux familles » de Mitterrand, ses maîtresses, son rapport ambigu à l’argent et à ses riches amis. Grâce à des archives inédites, il dévoile également de nombreux épisodes de ses relations avec Reagan, Thatcher, Kohl, Gorbatchev…


    votre commentaire
  • La parole donnée - Jean Lassalle -

    le cherche midi ; paru le 24 Janvier 2008 ; 372 p.;  18 €.

    Présentation officielle :

    Un personnage unique dans le paysage politique.

    Le 7 mars 2005, la France entière découvre la silhouette longiligne et le visage émacié de Jean Lassalle. Il entreprend à l'Assemblée nationale, dans la mythique salle des Quatre-Colonnes, une grève de la faim qui aura un retentissement mondial, contre la délocalisation de l'usine de sa vallée. Il s'était levé quelques mois auparavant dans l'Hémicycle, entonnant le fameux « Se Canto », l'hymne des Pyrénées en langue béarnaise, pour couper la parole à Nicolas Sarkozy et rappeler à l'État sa démission sécuritaire au tunnel du Somport. Qui est ce proche de François Bayrou ? Une simple analyse politique ne suffirait pas pour décrypter cet homme enjoué, passionné et complexe. Cette autobiographie, rédigée dans son style inimitable, plonge ses racines dans sa famille de bergers unie et solidaire, l'univers modelé par l'âpreté des lieux et du temps, comme par les codes de vie des communautés montagnardes. La Parole donnée, à la mesure de sa démesure, délivre le message d'un combattant d'ici et d'ailleurs aux hommes d'aujourd'hui et à leurs dirigeants, à l'heure où l'humanité vit une des plus grandes mutations de tous les temps.

     


    votre commentaire