• Le pays de l'innocence ; Frédéric Mitterrand -

    Enfance et adolescence de François Mitterrand ;

    Robert Laffont ; paru le 11 Mai 2017 ; 144 p.;  19 €.

    L'idée de Frédéric Mitterrand lui est sans doute venue après avoir réalisé son entretien en deux parties de Valéry Giscard d'Estaing, dans lequel l'ancien Président évoquait son enfance, qu'il décrivait justement comme le temps de l'innocence. Royauté-News

    Présentation officielle : « Mon oncle François, entièrement tourné vers l'action et la conquête du pouvoir, a rarement évoqué son enfance. Elle n'apparaît que par bribes dans les livres qui lui ont été consacrés. On retient généralement qu'elle fut heureuse et qu'il en retira les ressources indispensables pour mener cette carrière éclatante dont même ses contempteurs les plus acharnés reconnaissent l'obstination et la puissance mystérieuse. Mon père, son aîné d'un an, évoquait souvent leurs premières années, avec un réel talent de conteur qui faisait revivre une famille inconnue de moi, des histoires anciennes et un cadre de vie provincial et suranné. En m'appuyant sur le souvenir de ces récits, j'ai cherché à reconstituer l'enfance de François, à partager ses premières affections et ses chagrins, ses émotions et ses ambitions. J'en ai conçu une profonde nostalgie pour ce pays de l'innocence qui fut celui de sa prime jeunesse. »
    Agrémenté d'une centaine de photos inédites, Le Pays de l'innocence reprend, en l'enrichissant, le texte écrit par Frédéric Mitterrand pour son documentaire du même nom, diffusé en 2017 par La Chaîne Parlementaire - Assemblée nationale.

    Le pays de l'innocence ; Frédéric Mitterrand


    votre commentaire
  • François Mitterrand ; Le roman de sa vie - Laure Adler -

    J'ai lu ; paru le 10 Mai 2017 ;  637 p.;   8 € 50.

    François Mitterand - Laure Adler

    Présentation : (Electre) A partir d'entretiens et d'archives, l'auteure met en scène une centaine de journées particulières qui ont forgé F. Mitterrand et influé sur son parcours personnel et ses combats politiques, du 26 octobre 1934, où le jeune étudiant d'Angoulême débarque à Paris, à ses derniers instants.


    votre commentaire
  • Louis XVII  -  Hélène Becquet -

    Perrin ; paru le 11 Mai 2017 ;  250 p.;  20 € 90.

    Hélène Becquet, ancienne élève de l'Ecole nationale des chartes, est agrégée d'histoire et docteur en histoire de l'université Paris-I-Panthéon-Sorbonne. Elle a codirigé un recueil d'articles intitulé La Dignité de roi, paru en 2009 aux Presses universitaires de Rennes, et est l'auteur de Marie-Thérèse de France. L'orpheline du Temple aux éditions Perrin.

    Présentation officielle : La vie, la personnalité et les enjeux entourant l'enfant roi esseulé, emprisonné, sans trône et sans pouvoir, dernier espoir de la monarchie.

    Empoisonné, évadé, ressuscité ? Les hypothèses et les mystères entourant la vie et la mort de Louis XVII ne manquent pas, mais sont pourtant bien éloignés de la vérité.
    Louis XVII est sans doute l'inconnu le plus illustre de notre histoire tant le mythe a éclipsé la brièveté de sa vie également marquée par le paradoxe et la tragédie. Paradoxe d'un prince devenu Dauphin en 1789, au moment où la monarchie absolue s'effondrait. Tragédie d'un roi sans royaume, d'un orphelin à la fois captif et otage des luttes de pouvoir inhérentes à la Convention.
    Instrumentalisé, esseulé et malade, il succombe à dix ans à la prison du Temple en juin 1795, ouvrant la voie à des décennies de controverses sur les circonstances de sa mort et son hypothétique survivance.
    En biographe exemplaire, Hélène Becquet exhume la vérité derrière les légendes, racontant son existence oubliée avant d'ausculter sa surprenante postérité au terme d'une enquête de plusieurs années.

    Louis XVII  -  Hélène Becquet


    votre commentaire
  • Je suis le gardien du tombeau vide - Michel Dancoisne-Martineau -

    L'actuel consul honoraire de France à Sainte-Hélène raconte...

    Flammarion ; paru le 10 Mai 2017 ;  240 p.;  21 €.

    Présentation officielle : Que se passe-t-il dans la tête d’un garçon de dix-huit ans qui, un jour, quitte tout pour partir à Sainte-Hélène ? Et surtout, qu’est-ce qui le pousse à y rester ? La passion pour le mythe napoléonien ? L’amour de l’aventure ? L’envie de fuite peut-être ? La curiosité des îles ? Une rencontre ? Tout cela et plus encore…
    À cinquante ans aujourd’hui, ce gamin devenu homme inclassable, passionné, à la fois conservateur, jardinier et bâtisseur, a construit sa carrière sur ce minuscule bout de terre britannique perdu au milieu de l’Atlantique Sud, îlot mythique dont il est devenu le consul honoraire de France. Sur ce rocher isolé, battu par des vents mauvais et des pluies sans fin, mais qui sait aussi se montrer magnifique, luxuriant, il a beaucoup vu et vécu. De cette prison des antipodes, de ce qui est la dernière résidence de Napoléon, de cet espace où la France maintient une part de son prestige, il raconte tout.
    Les drames, le poids du passé, les personnages, les coutumes, le quotidien, la liberté, la vérité d’une population aussi sclérosée, parfois, que sans tabous.
    Lui qui a choisi de ressusciter le dernier lieu de vie de Napoléon et de ses compagnons d’exil dévoile son histoire, mais aussi notre Histoire. « Le gardien du tombeau vide » révèle d’une plume magnifique, à la fois poétique, alerte et pleine d’humour, combien son destin, chacun doit le forger. La légende vient après...

    Je suis le gardien du tombeau vide - Michel Dancoisne-Martineau


    votre commentaire
  • S.P.Q.R. Histoire de l'ancienne Rome - Mary Beard -

    Perrin ; paru le 13 Octobre 2016 ;  450 p.; 26 €.

    Présentation officielle :

    Véritable phénomène : LA synthèse qui révise l'histoire de Rome, de sa fondation à sa chute, par une immense historienne anglaise.

    L'ancienne Rome continue de soutenir l'édifice de la culture occidentale, de façonner notre vision du monde et la place que nous y occupons. Mais comment et pourquoi ce qui n'était qu'un village insignifiant dans le centre de l'Italie a-t-il pu devenir une puissance à ce point dominante, exerçant son autorité sur un vaste territoire déployé à travers trois continents et façonnant nombre de nos concepts fondamentaux sur le pouvoir, la citoyenneté, la guerre, l'empire, le luxe ou la beauté ? Pour y répondre, Mary Beard retrace mille ans d'histoire de l'Urbs, du mythe fondateur de Romulus et Remus à l'édit de l'empereur Caracalla offrant la citoyenneté romaine à tous les habitants libres de l'empire (IIIe siècle).
    Ce faisant, l'auteur conteste les perspectives historiques confortables, refusant l'admiration simpliste ou la condamnation systématique. Elle montre que l'histoire romaine, loin d'être figée dans le marbre, est constamment révisée en fonction de nouvelles connaissances. Rome ne fut pas, par exemple, le petit frère violent de la Grèce, féru d'efficacité militaire, là où son aînée aurait au contraire privilégié la recherche intellectuelle. De célèbres personnages – Cicéron, César, Cléopâtre, Auguste et Néron – prennent ainsi une tout autre couleur, tandis que les acteurs négligés dans les histoires traditionnelles – les femmes, les esclaves et affranchis, les conspirateurs et, globalement, ceux qui ne sont pas du côté des vainqueurs – retrouvent leur place dans l'éblouissante aventure romaine.
    SPQR –Senatus PopulusQue Romanus – est l'abréviation qu'utilisent les Romains pour désigner leur État. À travers ce livre exceptionnel, ponctué par une centaine d'illustrations, le Sénat et le Peuple de Rome reprennent vie.

    S.P.Q.R. Histoire de l'ancienne Rome - Mary Beard


    votre commentaire