• Nouvelle histoire des idées  -  Alain Blondy

    tempus ; 4 janv. 2018 ;   540 p.;  11€.

    Présentation officielle : "Raconter" l'histoire des idées depuis Platon jusqu'aux nouveaux philosophes, telle est l'ambition de ce livre écrit par un pédagogue d'exception. Sans jamais s'appesantir, Alain Blondy résume les idées-force et les livres cardinaux des grands penseurs de l'humanité, en faisant toute leur part aux principaux courants et écoles de pensée laïcs et religieux. Dans la lignée d'un Jean-François Revel ou d'un Lucien Jerphagnon, l'auteur cultive l'art de la formule - qualité essentielle pour l'histoire de la pensée cantonnée dans des manuels épais, dans tous les sens du terme.

    Nouvelle histoire des idées  -  Alain Blondy


    votre commentaire
  • Diplomatie européenne   -  René Giraut

    Payot ;  (2004)  22 août 2018 ;  464 p.;  10€50.

    Présentation officielle : Pour comprendre les nationalismes actuels, il est obligatoire de revenir au XIXe siècle, qui crée en Europe les Etats-nations dominateurs des relations internationales. Il faut connaître la colonisation, qui trouve son apogée entre 1870 et 1914. Il faut aussi s'interroger sur le sens des impérialismes. Enfin, il faut saisir les causes de la Première Guerre mondiale, véritable guerre civile européenne qui engendre un monde nouveau, celui du XXe siècle.
    Ce livre, qui traite non seulement de l'histoire diplomatique, mais aussi des relations économiques internationales et des mutations culturelles, propose une approche globale des relations internationales.

    Diplomatie européenne   -  René Giraut


    2 commentaires
  • Les Rothschild & Co  -  Pietro Ratto

    Les secrets des familles les plus puissantes ;

    Macroeditions ;   mars 2018 ;   160 p.;  9€95.

    Extrait de la présentation officielle : C’est surtout une enquête actuelle car elle explique beaucoup de choses quant à l’odieuse dette publique, qui est désormais devenue une obsession pour des millions et des millions de personnes. Cette étude a également été menée en parallèle, et porte sur chacune des familles prises en considération. Pour ce faire, il a fallu remonter à divers siècles passés.

    C’est ainsi qu’elle peut affirmer que les grands banquiers et les entrepreneurs de notre époque descendent d’anciennes lignées, souvent de sang royal, dont les représentants, vers le XVIIe siècle, semblent s’être rendus compte à l’improviste que le temps des privilèges s’achevait et que la nouvelle partie à jouer allait devoir se gagner sur le terrain du contrôle de l’entière économie mondiale.

    L’histoire des Rothschild et celle d’autres dynasties constitue un récit politico-financier génial.

    Il est si bien écrit par Pietro Ratto, qu’il dépasse l’essai historique pour prendre un aspect quasiment littéraire et emporte le lecteur à l’instar d’un roman historique.

    C’est un livre que quiconque devrait lire pour prendre conscience des emprises qui nous aveuglent car, comme écrit Pietro Ratto, ces grandes familles ont aiguisé leurs tactiques, elles savent parfaitement comment contrôler les grands groupes économiques. Essayer de comprendre qui est propriétaire et de quoi est pratiquement impossible “.

    Commentaire de Royauté-News : Sans s'avancer sur le contenu du livre que nous n'avons pas encore lu, il est tiré par les cheveux de présenter certaines familles du monde des affaires [1], qui parfois ont eu quelque lien avec des familles royales, en les centrant autour de la famille de Rothschild qui, elle, n'en a pas du tout.

    [1] Le livre passe en revue en autres, les familles Agnelli, Hahn-Elkann, Sassoon, Morgan, Rockefeller, Roosevelt, Kennedy, Goldschmidt.

    Les Rothschild & Co  -  Pietro Ratto


    2 commentaires
  • Comptes à rebours  - Hubert Védrine

    Fayard ;  25 av. 2018 ;  352 p.;  20€.

    Présentation officielle :  Les comptes à rebours s’égrènent : menaces écologiques, explosion démographique avec les migrations qui en découlent et paraissent immaîtrisables ; révolution numérique qui bouleverse l’organisation des sociétés et l’économie mondiale. Dans un contexte de désordre géopolitique. Hubert Védrine dresse un état des lieux lucide du temps présent : les Occidentaux ont perdu le monopole de la conduite des affaires d’un monde semi-chaotique, sans gouvernance globale et agité de soubresauts constants. Quelles sont les lignes de conflit à venir ? Comment les prévenir ? L’Union européenne et la France seront-elles à la hauteur de cette nouvelle donne géopolitique ? Pour répondre à ces questions, le détour par une analyse clairvoyante des bouleversements à l’œuvre, de la conjonction de crises qu’ils provoquent et des scénarios de sortie possibles s’impose.
    C’est ce que propose Hubert Védrine dans ce nouvel essai, suivi de ses interventions publiques majeures entre 2013 et 2018. Après Face à l’hyperpuissance, Le Temps des chimères et Dans la mêlée mondiale, il met au jour, en responsable expérimenté, les contradictions et les enjeux de notre époque pour que nous prenions conscience des urgences.

    Comptes à rebours  - Hubert Védrine


    1 commentaire
  • Les paroles des papes qui ont changé le monde - Alessandro Barbero

    De Grégoire VII à François ;

    Traducteur, Sophie Bajard ;

    Payot ;  (2017)  21 mars 2018 ;  151 p.;  8€.

    Présentation officielle : C’est en entendant le franc-parler du pape François, écho des accents virulents de ses prédécesseurs du Moyen Âge, qu’Alessandro Barbero a entrepris ce voyage à travers la parole pontificale du XIe siècle à nos jours. Révélatrices de la personnalité de chaque pape, ces petites phrases ont surpris, ému, parfois scandalisé, la communauté des catholiques, et souvent bien au-delà.
    Ainsi, en 1239, Grégoire IX n'hésite pas, dans sa lettre d'excommunication visant l'empereur Frédéric II, à le comparer à la bête velue de l'Apocalypse et instaure durant tout le Moyen Âge la primauté de l'Église sur les rois de ce monde. En 1891, en pleine exploitation des travailleurs et lutte des classes, Léon XIII parle de la réalité de la « question ouvrière » et appelle les patrons à ne pas trop rechercher le « culte du profit ». En 1963, prônant la coexistence pacifique entre États, Jean XXIII réaffirme les concepts de dignité de la personne humaine et de droit des peuples à disposer d'eux-mêmes. Autant de pierres d'angle qui contribuèrent à faire entendre la voix pontificale dans le grand concert des nations.

    Les paroles des papes qui ont changé le monde - Alessandro Barbero


    votre commentaire