• Le diable sur la montagne - Thierry Lentz

    Hitler au Berghof 1922-1944

    Perrin  ;   28 sept. 2017 ;    320 p.;   23€.

    Par le direction de la Fondation Napoléon, et grand historien de Napoléon Thierry Lentz. Royauté-News

    Présentation officielle : En Haute-Bavière, sur le plateau riant de l'Obersalzberg, au-dessus de Berchtesgaden, un petit politicien vint séjourner à l'aube des années 1920. De coquettes pensions en maisons amies, il finit par adopter ces lieux qu'il disait indispensables à ses rêves et à la réflexion. Il s'y sentait si bien qu'il y acquit, face au sombre massif de l'Untersberg, un joli chalet qui, entièrement transformé, prit le nom de " Berghof ".
    C'en fut fini de la tranquillité de la montagne : sous la coupe des anges noirs du maître des lieux, on expulsa des populations, on construisit des casernes, des villas pour dignitaires, un théâtre, des cités pour travailleurs ; on traça des routes jusqu'au sommet du mont Kehlstein pour y bâtir un " nid d'aigle ". Pour finir, on creusa 5 kilomètres de souterrains pour échapper aux bombardements alliés.
    Ici, Hitler venait le plus souvent possible, pour des séjours parfois longs. Ainsi, entre 1940 et 1944, alors qu'il mettait le monde à feu et à sang, il passa dix-neuf mois dans son cher Berghof, servi par des SS en spencer et gants blancs, préservé du moindre souci par son âme damnée Martin Bormann, entouré d'une cour que l'on n'ose dire brillante, photographiée par la reine des lieux, Eva Braun.
    Il ne reste de tout cela que des ruines et un goût de cendres, à l'égal de la folie du IIIe Reich.

    Le diable sur la montagne - Thiery Lentz


    votre commentaire
  • La Rédaction

    Julien Bouchet est jeune docteur en Histoire et spécialisé dans l'histoire politique et religieuse de la France aux 19 et 20° siècles.

    Paraîtra le 31 octobre 2018 :

    République, laïcité : Pour comprendre leur histoire

    Le pouvoir exécutif en France - 1814-1962

    Atlande ;  400 p.;  19€.

    Paraîtra le 15 nov. 2018 :

    République, laïcité : Pour comprendre leur histoire

    Les ennemis de la laïcité

    Lemme Edit ;   17€90.

    Il a écrit notamment :

    La République irréductible

    Atlande ;  02 mai 2018 ;  448 p.;  19€.

    Laïcité chérie

    Atlande ;  02 mai 2018 ;  15€.

    La belle époque : Citoyenneté, République, Démocratie, France, 1900 – 1914

    Atlande ; Collectif ;  4 nov. 2015 ;  10€.

    République, laïcité : Pour comprendre leur histoire

    République, laïcité : Pour comprendre leur histoire

    République, laïcité : Pour comprendre leur histoire


    votre commentaire
  • Valéry Giscard d'Estaing   -   Eric Roussel

    Editions de l'Observatoire ;  paraît le 10 Octobre 2018 ;  576 p.; 24€90.

    Biographie par le politologue Eric Roussel comportant de nombreux témoignages de l'ancien président. Le tracé de haut vol de celui qui resta toujours un Auvergnat durant sa vie nationale. RoyautéNews

    Valéry Giscard d'Estaing   -   Eric Roussel

     


    2 commentaires
  • BD - Guerre et Résistance autour du Mont-Mouchet - Patricia Vergne Rochès

    Dessins : Véronique Béné ;

    La vache qui lit ;  sortie : cette semaine, début octobre ;  12€.

    L'auteur, Patricia Vergne Rochès, a fait participer une classe du Cantal autour du thème de la Résistance au Mont-Mouchet.

    BD - Guerre et Résistance autour du Mont-Mouchet - Patricia Vergne Rochès


    1 commentaire
  • Devoir d'obéir ou de désobéir - Jacques Dupire

    Jourdan ;  20 sept. 2018 ;  19€90.

    Présentation officielle : Le 22 juin 1940, le monde s'effondre pour les Français. Leur pays est à genoux. La meilleure armée du monde en 1939 est humiliée par les divisions allemandes.

    La France est coupée en deux. Une partie de son territoire est occupée. Le gouvernement de Vichy gère la zone dite libre. Les conventions d'armistice autorisent un embryon d'armée : l'armée de l'armistice.

    Mais les installations tant militaires que civiles sont à reconstruire. Le génie militaire doit donc perdurer pour remettre sur pied les lignes de chemin de fer, reconstruire les routes et les ponts et assurer le bon fonctionnement des infrastructures nécessaires aux armées.

    Cette mission est confiée au lieutenant-colonel Soubeyrand. Il doit choisir entre l'obéissance à un régime certes légitime, mais collaborant avec l'ennemi d'hier, et la désobéissance afin que le sol national retrouve sa liberté.

    Ce questionnement va animer bon nombre d'officiers durant les quatre années d'occupation.

    Devoir d'obéir ou de désobéir - Jacques Dupire

    Nous aimons la désobéissance à Royauté-News, sans pour autant conseiller la politique du pire... Mais c'est souvent la ligne du meilleur choix lorsqu'on hésite.


    2 commentaires