• La grande défaite ; 1870-1871 - Alain Gouttman

    La grande défaite ;  1870-1871  -  Alain Gouttman

    tempus ;   18 juin 2020 ;  512 p.;   11€.

    Présentation officielle : Si les images de la guerre de 1870-1871 sont nombreuses - Napoléon III à Sedan, les barricades de la Commune, la charge des cuirassiers de Reichshoffen -, sa réalité et ses enjeux sont méconnus. Pourtant, les conséquences du premier conflit franco-allemand de l'ère moderne sur l'Europe sont immenses. Citons, à titre d'exemple, le cas de l'Alsace-Lorraine, perdue par la France lors de cette guerre.
    Elle n'aura de cesse de la réclamer, jusqu'à la Première Guerre Mondiale. Pour nous donner à comprendre ce conflit essentiel, Alain Gouttman a ouvert tous les dossiers : les circonstances du déclenchement du conflit, le déroulement des opérations jusqu'aux capitulations de Sedan, Metz et Paris, les raisons de la suprématie allemande lors des combats, les répercussions de la guerre dans les opinions publiques françaises et allemandes, la Commune de Paris... Ainsi se dessine une synthèse appelé a devenir une référence sur le sujet, tant dans la richesse des apports que par les capacités de narration de son auteur.

    Spécialiste du Second Empire, Alain Gouttman est l'auteur, chez Perrin, de La Guerre de Crimée, livre couronné par le Grand Prix de la Fondation Napoléon, et de La Guerre du Mexique.

    La grande défaite ;  1870-1871  -  Alain Gouttman


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 10 Septembre à 17:27

    France, à bientôt ! car la sainte espérance
    Emplit nos cœurs en te disant : Adieu !
    En attendant l'heure de délivrance.
    Pour l'avenir… nous allons prier Dieu.
    Nos monuments où flotte leur bannière
    Semblent porter le deuil de ton drapeau.
    France, entends-tu la dernière prière
    De tes enfants couchés dans leur tombeau ?

    Refrain :
    Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine,
    Et malgré vous nous resterons Français ;
    Vous avez pu germaniser la plaine,
    Mais notre cœur, vous ne l'aurez jamais.

     

    Alsacien avant d'être Français .... toujours et encore

     

     

     

      • Jeudi 10 Septembre à 20:08

        Merci -O_O- pour cette chanson grâce à laquelle ont vibré les Français jusqu'à fin 1918 !  happy happy happy



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :