• La disparition du Sultan Qabous

    La Rédaction

    La disparition du Sultan Qabous

    Il personnifiait le calme et la prospérité de cette perle du Moyen-Orient qu'est Oman.

    Le Chef de la monarchie d'Oman, le Sultan Qabous, qui régnait depuis de manière particulièrement éclairée depuis 1970, vient de s'éteindre à la suite de maladie.

    Tous les étudiants omanais effectuant leurs études à l'étranger étaient suivis et aidés par l'Etat.

    Il était un facteur de paix, dans les relations internationales, à l'image de la sérénité qui régnait à l'intérieur du pays, devenu moderne grâce à la richesse pétrolifère, mais qui bénéficiait d'un rayonnement depuis l'arrivée de la dynastie au 18e siècle.

    Qabous Ben Saïd, dont le règne dut le plus long de tous les chefs d'Etats Arabes, appartenait à la dynastie Al Saïd.

     

    Son cousin, Haitham ben Tarek, lui succède sur le trône royal d'Oman.

    La disparition du Sultan Qabous

     © Mohammed Mahjoub - AFP

     

     

    Notre ancien conseiller, M. de Wilde, avait été durant dix-neuf ans Conseiller de la Cour royale d'Oman.

     

     


  • Commentaires

    1
    TR
    Lundi 13 Janvier à 00:06

    Son successeur est donc déjà choisi, tant mieux. Espérons pour Oman que ce sera un digne successeur.

    Il est mort de la même maladie que l'infante Pilar.

      • Lundi 13 Janvier à 18:20

        L'Infante avait réussi à rester en bonne santé malgré cette maladie qui s'était déclarée au début des années 80...

        Pour le Sultan, si cette maladie est avérée, car elle n'est que sous conditionnel, elle s'est certainement déclarée beaucoup plus récemment.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :