• La Crise du COVID-19

    Article publié la première fois à 20 h le 17 mars

    "Etat d'exception", titre L'Humanité. "Une Guerre du troisième Type", pour Yves Thréard du Figaro.

    "La seule solution pour éviter une catastrophe sanitaire était d'obliger à se calfeutrer. A l'ère des hyperconnexions, ce n'est pas la fin du monde."

    Oui, sauf que... "une vague immense de nouveaux patient" doit être attendue dans des hôpitaux déjà bondés. Et que dimanche, Macron déclarait : "nous allons nous promener, faire nos courses..."

    Nous n'aimons pas la méthode, qui sent trop la tentation brune. Et c'est trop ou trop peu. La Chine, elle, a réussi à surmonter la crise mais sans siffloter un mois. Il en va toujours ainsi chez les esprits faibles. Le réflexe dictatorial en est d'autant plus raide que l'on n'a pas su se décider.

    Nous avons fait un tour, muni de notre cape d'invisibilité, pour nous apercevoir que malgré le ton et les méthodes dramatiques, le "confinement de polichinelle" était surtout un concours de trous!

    Pour l'instant, faisons face, suivons les consignes. Les comptes, plus tard!

    Nos conseils : écrivez à vos parents, vos amis. Sur le papier le virus ne survit que quelques heures. Faites-vous un masque (voir notre article de l'autre jour; la partie en plastique attachée aux lunettes est facultative), désinfectez : savon d'Alep, savon Nobacter (en pharmacie), etc. Nous nous retrouverons d'ici quelques jours.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :