• La cité perdue du dieu singe - Douglas Preston

    La cité perdue du dieu singe - Douglas Preston

    Albin Michel ;  28 mars 2018 ;  382 p.; 24€.

    La cité perdue du dieu singe - Douglas Preston

    Présentation officielle : Un voyage au cœur d’une des régions les plus sauvages de la planète sur les traces d’une cité mythique et d’une civilisation disparue.

    Bienvenue dans l’impénétrable jungle de la Mosquitia, dans le nord-est du Honduras. C’est là que s’est aventuré le romancier et journaliste Douglas Preston aux côtés d’une équipe de scientifiques pour lever le voile sur l’un des derniers mystères de notre temps : la fameuse Cité blanche, ou Cité du dieu singe, qu’évoquait Hernán Cortès au XVIe siècle et que personne à ce jour n’avait réussi à localiser.

    Ancienne malédiction, jaguars et serpents mortels, parasites mangeurs de chair et maladie incurable, controverse scientifique… Ce récit digne des aventures d’Indiana Jones et riche d’enseignements sur la plus importante découverte archéologique de ce début de XXIe siècle remet en perspective ce que l’on croyait savoir des civilisations préhispaniques, à l’heure où la mondialisation et le réchauffement climatique menacent de condamner notre monde au sort tragique de cette cité mystérieusement disparue.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    TR
    Samedi 21 Avril à 18:42

    La dernière phrase (de la présentation par l'éditeur, j'imagine), "récitation de credo obligatoire" de nos jours, commence à m'agacer. On en trouve même en introduction d'études qui devraient être scientifiques (en fait, qui le sont, et les auteurs s'en excusent par avance en récitant quelques versets).

    J'en viendrais presque à oublier le sujet passionnant de l'ouvrage.

    2
    Lundi 23 Avril à 15:41

    Il est certain qu'on ne peut plus penser sans être envahi par ces récitations permanentes... Ici, encore, l'angle se défendrait, mais justement, c'est le gavage journalier qui fait que les gens n'écoutent plus que d'une oreille et, à terme, si ce n'est déjà fait, ils se démobilisent. happy

    Pour tous les livres, lorsque nous indiquons "présentation officielle", il s'agit toujours de la présentation effectuée par l'éditeur, et ce dernier utilise parfois une présentation rédigée par l'auteur.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :