• L'exploitation des masses par le jeu et leur tonte par l'impôt

    La Rédaction

    En 1933, après un vote de l'Assemblée du 31 Mai, était créée la Loterie Nationale [ qui provient de François Ier, qui acclimate dans le Royaume le Lotto, venu d'Italie, appelé « la blanque » ] au profit des anciens combattants et... des calamités agricoles. (1)

    En 2015, L'Etat a récolté, grâce à la naïveté bassement exploitée et au concours des malheurs qu'il entretient à dessein, malheurs que l'humanité tente de conjurer comme elle peut, 3, 1 milliards d'euros auxquels s'ajoutent 98, 64 millions de dividendes et 89, 9 millions au titre de l'Impôt sur les sociétés, par le seul moyen des Jeux.

    Si l'économie, et les finances de l'Etat étaient sains, la récolte de l'Impôt sur le Revenu serait inutile.

    L'Impôt sur le Revenu a été créé peu avant le déclenchement de la Guerre de 14, avec de grandes réticences, et même une opposition totale de la part des autorités d'alors qui y voyaient une pratique non républicaine. Il s'agissait de financer la Grande Boucherie que serait la Première Guerre Mondiale, souhaitée, espérée, favorisée par les puissances d'argent qui en espéraient de substantiels revenus, tandis que les pouvoirs supérieurs politiques y voyaient un moyen d'abolir la société d'alors. On le sait, cela a été maintes fois écrit, analysé. Le livre d'Alexandre Adler, Les sociétés secrètes, (un ouvrage bien fait, agréable à lire et de grande culture, mais dont le thème n'a pas de rapport avec les grands pouvoirs occultes de notre époque puisqu'il ne traite que de certaines mythologies à dormir debout comme l'Affaire Saunière ou celles qui gravitent autour du roman de Dan Brown), ce livre comporte un étrange passage, bien révélateur. Selon ce livre, la Guerre de 14-18 fut comme une catharsis pour l'Europe...

    Mais une fois la Guerre terminée, la logique de création de cet impôt n'aurait pas dû subsister...

    A lire aussi l'ouvrage Les Impôts ; histoire d'une folie française, de Jean-Marc Daniel.

    Il faut savoir aussi que dans le cours des années 90, Jean-Marie Le Pen avait avancé l'idée de l'inutilité des impôts directs et s'appuyait sur les avis de spécialistes. Mais comme l'idée était portée par Le Pen, on en a profité pour évacuer l'idée elle-même... C'est ainsi que l'on opère, dans une démocratie saine, bien sûr.

    Voir aussi nos récents articles sur le thème de l'impôt.

    1. Il est frappant de comparer l'histoire de l'Allemagne et de la France. En 1933, l'accès, prévisible, d'Hitler au pouvoir. Face au péril, que fait la France (soyons juste, disons : la République) ? Elle crée la Loterie Nationale. Ben voyons...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :