• L'actualité heureuse ou non

    La Rédaction

     

     

    France : La marionnette de l’Élysée a écarté aujourd’hui l’hypothèse agitée ces derniers jours par d’autres : il n’y aura pas de confinement pour les non-piqurés. 

    Lettonie : c’est le contraire. 

    À Taïwan, l’injection de la 2ème dose de Pfizer aux 12-17 ans en raison des risques de myocardite a été interrompue voici quelques jours.

    En France on s’interroge sur les décès trop nombreux de sportifs par myocardite, consécutivement bien sûr aux prétendus vaccins. Nous en reparlerons peut-être, mais les médias "officiels" sont muets sur le sujet.

     

     

    « Aux Etats-Unis, un bras de fer se joue au tribunal entre une association de médecins et la FDA, l’agence américaine des médicaments. L’organisation de professionnels de santé, qui appelle à la transparence de la santé publique aux Etats-Unis, souhaite pouvoir rendre publiques les données de la FDA concernant le vaccin Pfizer et s’offusque de la réponse des autorités. » Source RT France.

    Mais gros bémol, après les propos de Macron ;  sur Libération :

    «Je ne serais pas étonné qu’on aille progressivement vers des rappels vaccinaux pour tous les adultes qui ont été vaccinés, c’est le sens de l’histoire», disait Emmanuel Macron en marge d’un déplacement dans le Nord, ce vendredi. Le communiqué de la Haute autorité de santé (HAS) quelques heures plus tard va dans son sens.

    La HAS recommande dorénavant de proposer la troisième dose dès 40 ans à compter de six mois après la vaccination complète. Celle-ci est limitée aux plus de 65 ans pour le moment et aux plus de 50 ans à compter du 1er décembre. Ce rappel est préconisé pour limiter la baisse de protection conférée par le vaccin après six mois. En effet, la protection contre l’infection tend à diminuer après cette date. La protection contre les cas graves s’affaisse aussi un peu, mais dans une moindre mesure.

     

    Pour nous, mettre Macron à la porte avec ses sbires et leur chaîne d'affidés, c'est cela, le sens de l'Histoire, et pour être complet, il va falloir s’interroger sérieusement par cette question-ci : N'importe quelle parenthèse, de cinq années, sur le papier, est le passage obligé pour se débarrasser de toutes ces années gluantes, mais c'est l'après-parenthèse qui compte vraiment. On en parle enfin ? En tous cas, c'est RoyautéNews qui le propose. RoyautéNews, et aucun autre média, ni aucune autre initiative individuelle ou collective.

     

    Amusant : Un médecin français a récemment réclamé un confinement pour les non-piqurés. Selon un organe officiel, " Transparence santé", ce médecin a reçu 57 fois (ou un nombre de cet ordre) des sommes de la part de laboratoires depuis quelques petites années. «Toute ressemblance avec une déduction évidente... etc.»


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :