• Inversion plus rapide que prévu pour la comète Zemmour ?

    La Rédaction 

    D’un seul coup, par un décret des puissances "célestes", l’étoile d’Éric Zemmour pâlit, c’est-à-dire que l’alimentation centrale a commencé d’être coupée par le conseil d’administration de l’Empire, préalable d’une prochaine éviction hors du champ.

    C’est ainsi, quand on déplaît, ou au choix que l’on met en péril même involontairement les plans des Archontes.

    La situation semble illogique à première vue si on ne cherche pas à en trouver les raisons. Mais il faut bien dater de ce jour et des quelques jours qui précèdent, l’annonce par Public Sénat, la chaîne du Sénat français, que plusieurs sondages ont conclu que la courbe jusqu’alors ascendante de Zemmour dans l’opinion était désormais "écrasée" par celle de Madame Le Pen.

    Il faut bien admettre, même si l’on était jusqu’ici un citoyen modèle respectueux de la semoule sondagière, qu’elle porte un goût plutôt fort de café.

    D’un seul coup, le temps a viré à l’orage, et il n’y a pas de description plus catastrophiste de la menace Z : " Une dégradation spectaculaire sur tous les indicateurs "... les poteaux du même nom ont dû être plantés à 5h30 du matin dans un épais brouillard et en catimini.

    Voilà ce que vaut une ex-démocratie dans un pays pravdaïen.

    Si on veut une idée de la manipulation écœurante et dégoulinante, il suffit de lire ici, inutile de tout lire pour être convainvu sinon vaincu.

    Il semble que si Éric a été mis en orbite, c’est qu’il est inconcient du totalicide en cours. Nous parlons bien entendu de la tuerie de masse planétaire covidienne destinée à ramener le nombre des habitants trop gênants du simple fait qu’ils existent à une proportion acceptable par les Malthusiens. Tout en affaiblissant ceux qui y échapperont, tout en les abonnant à vie à l’industrie pharmaceutique (qui en cadeau de surplus s’est vue attribuer le commerce du deal légal détenu par les cités... même si pour l’instant il ne s’agit encore que des cannabis médical et de soins), tout en les rendant dociles, plus exactement les plaçant à l’état de légumes (bien, Vegan...). Et en instaurant les derniers échelons d’une dictature absolue, dont le principe et le fait existaient déjà depuis des années et que personne n’a voulu admettre, pour que l’ordre des Archontes soit pleinement satisfait.

    Pour revenir à Zemmour, les pro-Marine sont idiots, ils n'ont pas compris que, même dans leur perspective à eux, il ouvrait la route pour elle... En lui évitant de mettre en avant les sujets qui fâchent. Ce que nous avions prévu, et qu’eux, n’ont pu apercevoir car il ne faut pas trop leur en demander, est simplement arrivé plus tôt, et sans doute trop tôt, car Madame Le Pen aura largement le temps de décevoir alors qu’elle aurait pu être le recours... Ô Paradoxe ! d’un Zemmour trop (volontairement ?) clivant et caricatural alors qu’il avait tous les moyens du contraire. C’était compter sans le démon de sacristie bossant au noir pour ceux qui chauffent encore la piste.

     

    Une modification a été apportée à notre article du 21 sur les événements de dernière gravité aux Pays-Bas, à Rotterdam.


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :