• Magellan  -  Stefan Sweig

    Traduction d'Alzir Hella ;

    Le Livre de Poche ;  7 mars 2012 ;  288 p.;  7€30.

    Présentation officielle : En 1518, un Portugais exilé du nom de Magellan convainc le roi d'Espagne, Charles Quint, d'un projet fou : "Il existe un passage conduisant de l'océan Atlantique à l'océan Indien. Donnez-moi une flotte et je vous le montrerai et je ferai le tour de la terre en allant de l'est à l'ouest." Partie en 1519, l'expédition reviendra trois ans plus tard, disloquée, victorieuse. Malgré les fausses cartes et les mutineries, le froid, la faim et les maladies, Magellan a forcé le détroit qui porte aujourd'hui son nom et vaincu le Pacifique, inconnu à l'époque.
    Un destin héroïque magistralement conté et réfléchi par Zweig.

    Magellan  -  Stefan Sweig


    2 commentaires
  • La Rédaction

    L'actuel Géo est consacré aux routes mythiques.

    En lien notre dernier article sur ce sujet des routes mythiques. La Route 66 illustrée sur la couverture est le grand périple des Harley et relie d'Est en Ouest sur près de 4000 km, de l'Illinois à la Californie.

    Géo


    2 commentaires
  • Le récif maudit  -  Henry de Monfreid

    Arthaud ; à paraître le 6 Juin 2018 ;  roman ;  21€.

    Le récif maudit  -  Henry de Monfreid

    Présentation officielle : Dans l’archipel de Dahalak, au sud de la mer Rouge, territoire interdit aux Européens non convertis, arrive par mer calme une yole à la voile gracieusement tendue. Kassim est à son bord. Beau garçon, courageux jusqu’à en être féroce dans le combat, aussi pauvre que loyal, ce jeune pêcheur yéménite et contrebandier croise le regard d’Amina, fille du riche propriétaire des lieux.
    Dès lors, tout se dérègle… L’aventure s’emballe… Anko, le Soudanais, ivre de jalousie, ne rêve que de meurtre. Abdulfat, représentant de l’Emir, offre des colliers de nacre, lâche ses tueurs et supprime les témoins pendant que des pirates laissent des cadaves enterrés sous les sables…
    Quant à Kassim, s’il survit à ces intrigues, il devra faire ses preuves en plongeant dans le golfe Persique. Le prix de son amour se trouve là, parmi les requins, délicatement posé sur les fonds du récif maudit…


    votre commentaire
  • 7 routes mythiques  -  Alain Musset

    Maria Cecilia D'Ercole, Nathalie Cerezales, François-Bernard Huygues

    Quand l'histoire se mêle à la légende ;

    Armand Colin ;  2 mai 2018 ;  160 p.;  24€90.

    7 routes mythiques  -  Alain Musset

    Qui n’a jamais songé à enfourcher une Harley pour se lancer à la conquête de la célèbre Route 66 ? Découvrir l’horizon infini des anciennes routes de la soie ? Partir en trek sur le Qhapaq Ñan, le chemin autrefois emprunté par les Incas ? Ou retrouver l’esprit sixties de notre emblématique Nationale 7 ?

    Itinéraire de vacances, voie culturelle, tracé sportif... les routes nous font voyager et rêver d’évasion. Et quand l’histoire se mêle à la légende, ces simples itinéraires unissant deux points sur une carte deviennent des mythes universels qui traversent les âges et perdurent dans la mémoire collective.

    Historiens, géographes et anthropologues ont partagé leur passion avec des dessinateurs et des dessinatrices de bande dessinée pour raconter la vie de ces routes devenues mythiques, conçues, vécues et parfois mises en scène comme un grand décor de théâtre à l’échelle d’un pays voire d’un continent. Cette alliance inattendue éclaire chacun de ces chemins d’une lumière originale, qui fera rêver à de possibles voyages…

     


    votre commentaire
  • La cité perdue du dieu singe - Douglas Preston

    Albin Michel ;  28 mars 2018 ;  382 p.; 24€.

    La cité perdue du dieu singe - Douglas Preston

    Présentation officielle : Un voyage au cœur d’une des régions les plus sauvages de la planète sur les traces d’une cité mythique et d’une civilisation disparue.

    Bienvenue dans l’impénétrable jungle de la Mosquitia, dans le nord-est du Honduras. C’est là que s’est aventuré le romancier et journaliste Douglas Preston aux côtés d’une équipe de scientifiques pour lever le voile sur l’un des derniers mystères de notre temps : la fameuse Cité blanche, ou Cité du dieu singe, qu’évoquait Hernán Cortès au XVIe siècle et que personne à ce jour n’avait réussi à localiser.

    Ancienne malédiction, jaguars et serpents mortels, parasites mangeurs de chair et maladie incurable, controverse scientifique… Ce récit digne des aventures d’Indiana Jones et riche d’enseignements sur la plus importante découverte archéologique de ce début de XXIe siècle remet en perspective ce que l’on croyait savoir des civilisations préhispaniques, à l’heure où la mondialisation et le réchauffement climatique menacent de condamner notre monde au sort tragique de cette cité mystérieusement disparue.


    2 commentaires