• Giscard inaugure le Musée de la Chasse

    La Rédaction

    Le Président Giscard d'Estaing vient d'inaugurer le musée de la Chasse, à Gien, dans le Loiret.

    Ce musée a récemment repris ses activités après quatre années de travaux. À cette occasion, interviewé par notre confrère La République du Centre, ce Grand Chasseur devant l'Eternel qu'est Valéry Giscard d'Estaing à déclaré : - « La Chasse a été l'un des grands bonheurs de ma vie. Mon objectif était de devenir l'un des meilleurs fusils français et je crois que j'y suis en partie parvenu. »

    L'ancien Président est modeste. On sait qu'il a été l'un des meilleurs fusils français. Le Général de Gaulle l'invitait à toutes les chasses présidentielles, afin que les Français figurent parmi les meilleurs coup tirés. Il a été l'habitué des célèbres chasses du comte Jean de Beaumont durant des décennies. C'est la première fois nous semble-t-il qu'il avoue cet objectif de devenir, dans ce domaine comme il l'a été en d'autres, l'un des meilleurs.

    Du haut de son expérience de soixante-six années de la Chasse, (il chasse depuis l'âge de vingt-cinq ans)  il poursuit :

    « - L'année dernière en Afrique, en Namibie, j'ai eu la chance de tirer un grand koudou, de niveau mondial. La Chasse c'est un rapport avec la nature. (...) Je me souviens de la rencontre de troupeaux de plusieurs dizaines d'éléphants (...) Je ne chasse plus jamais les grands fauves, ni les espèces en danger. La Chasse doit être un sport protecteur. Les vrais chasseurs cultivent cet esprit-là. »

    Giscard inaugure le Musée de la Chasse

    Merci à La République du Centre qui nous a donné son accord pour publier cette image.


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    TR
    Dimanche 25 Juin à 23:08

    J'imagine que cette dernière réflexion fait allusion au scandale qu'avait provoqué la nouvelle de la chasse à laquelle avait participé le roi d'Espagne d'alors, il y a quelques années...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Lundi 26 Juin à 21:26

    Sans doute pas, car le scandale que vous évoquez tenait aux liens supposés de Juan Carlos avec l'une des personnes présentes (qui était l'organisatrice...) et au contexte économique désastreux de l'Espagne alors, plus qu'au genre d'animal chassé. En outre l'ancien Président entretenait de très bons rapports avec lui et vraisemblablement cette phrase ne le  vise pas. Simplement il a conscience de  cet esprit revendiqué par les vrais chasseurs, car lui-même est un vrai chasseur, non un chasseur occasionnel satisfaisant un luxe d'enfant gâté comme si souvent c'est le cas. 



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :