• La Rédaction

    Et cela vaut mieux que ce que nous réserve tout le reste du monde.

    @ Getty Images / Chris Jackson


    votre commentaire
  • La Rédaction

    Grande vente à Drouot demain

    Xavier Dufestel assurera l'expertise, et Sylvain Maillé-Arcelin la vente, prévue demain à 14h à l'Hôtel Drouot de plusieurs collections prestigieuses.

    Elles proviennent des maisons royales de Saxe-Cobourg et Gotha, d'Italie (avec le roi Umberto II), de Louis-Philippe et provenant du Château d'Eu, de la maison d'Orléans-Bragance et des Empereurs du Brésil, des Sultans Ottomans, de la maison de La Rochefoucauld, et des marquis de Chaponay. En fait, ces objets et tableaux pour la plupart proviennent à l'origine des Princes d'Orléans ou de leurs descendants. Quelques pièces (tableaux), concernent les maisons des Deux-Siciles, de Monaco, des Tsars de Russie (collections Victor Emmanuel II). Détail ultérieurement.

    Vous pouvez encore visiter ces collections demain le 12 mars de 11h à Midi, Salle Rossini, Quartier Drouot, 7 rue Rossini à Paris.

                                              ____________

    Par ailleurs, le pavillon de Madame la Comtesse de Paris (2003), situé au Château d'Eu, ancienne propriété des Princes d'Orléans-Bragance, a été mis en vente.

                                                    _____

    Grande vente à Drouot demain de collections historiques


    votre commentaire
  • La Rédaction

    Peut-être est-ce une des bonnes solutions... La vie triomphe toujours (un jour) de la bêtise, surtout lorsqu'elle est politique...

    Serons-nous Schtroumpfs, ou pas Schtroumpfs en ces heures sombres ?

    Pour nous, toute attitude anti-Système est bonne à prendre. Mais... Par hasard serions nous des anarchistes ? Pire, certainement !!! Et de la pire espèce encore !

    Pourtant, pas facile de choisir entre la nécessaire précaution, et l'envie de renvoyer à l'obscurité les technocrates, et autres en peau de lapin...

    Peinturlurez en bleu une vie que les Pompes Funèbres Politiques Générales peignent en gris très noir chaque jour... Le Dieu des Schtroumpfs retrouvera les siens.

     

                Lisez, et partagez ! (clic)

     

    Youpiiii    #JeSuisSchtroumpf

     

    Le Coronavirus sera bientôt le Corona viré !


    votre commentaire
  • RoyautéNews

    Une nouvelle présentation, comme régulièrement.

     

    RoyautéNews, avant toute chose est un conservatoire d'idées et un moteur de perspectives d'avenir.

    Sa langue est le Français, mais RoyautéNews, Site et parutions ne sont pas Français.

    Les grandes rubriques du Site : l'actualité rigoureusement sélectionnée (Flux), indirectement illustrée au moyens d'une sélection d'ouvrages parus (Flux, et Bibliothèque), et ses Interviews fondamentales.

    Il propose aussi quelques outils essentiels, tels que le Dictionnaire de RoyautéNews.

    Il s'agit d'observer l'activité du monde, depuis Paris, qui demeure phare du monde. A la fois présent, et en marge, RoyautéNews est un espace indépendant et libre, offrant la sécurité des normes en matière de savoir : d'abord, le savoir spécialisé, auquel on le rattache naturellement grâce à son nom ; et quelques points de repères plus vastes, sur quelques sujets. Dans un monde quelque peu basculé vers des avenirs incertains, sa priorité est d'installer un repère solide et indifférent aux vents. C'est le sens profond de Royauté, bien plus que la référence, certes incontournable, à l'univers du Gotha, qui doit être compris comme un symbole de ce qui peut encore rester d'original et de non frelaté.

     

    La plateforme des contenus s'améliore régulièrement. Pour la visiter il suffit de vous reporter à notre colonne, en haut de page, à gauche.


    votre commentaire
  • de RN 1

    Le Prince notre cousin, héritier de la maison von Thurn und Taxis, est mort le 5 mars 2020.

    Ses funérailles seront célébrées à Schwangau le 14 mars.

    Né en 1935, iI était l'oncle du chef de famille, Albert, et le fils de Raphaël Rainer et de Margarete. Raphaël Rainer était le fils d'Albert Maria, Prince von Thurn und Taxis, et de l'Archiduchesse Margarethe Klementine von Habsburg-Lothringen ; Margarete était la fille du Prince Maximilian von Thurn und Taxis et de la Princesse Pauline von Metternich-Vinneburg.

    Epoux en secondes noces de Christel Heine, mère des Princes Hubertus et Philipp.

    Le Prince Max Emmanuel von Thurn und Taxis

    En 2005, avec sa seconde épouse, Christel, sur l'Ile de Meinau  - (Dpa)


    2 commentaires
  • Les grand hommes et Dieu  -  Christine Goguet

    Préface de Denis Tillinac ;  Éditions du Rocher ; 2 déc. 2019 ; 180 p.;   16€90.

    Présentation officielle : La vie des grands hommes n'est pas un long fleuve tranquille et reconstituer leur rapport à la transcendance relève parfois de l'exploit. Décrypter la part de Dieu, cette partie secrète de chacun permet de côtoyer à coup sûr l'intimité et révéler la face cachée de l'homme. Que ce soit de Gaulle, Victor Hugo, Enstein, Mère Teresa ou Van Gogh... le choix de ces grands hommes, que Christine Goguet dévoile sous un jour nouveau, est vaste et subjectif. Cette douzaine de portraits qui n'ont en commun que leur quête intérieure permet ici, ainsi que le dit Denis Tillinac dans la préface, un merveilleux « voyage sur tous les continents de la spiritualité ». Les personnages évoqués, tous exceptionnels, sont très dissemblables mais ont en partage la question de Dieu, la seule essentielle à vrai dire. Charles de Gaulle ; Victor Hugo ; Vincent Van Gogh ; Mère Teresa ; Margaret Thatcher ; John F. Kennedy ; Albert Einstein ; Nelson Mandela ; Winston Churchill ; Mohamed Ali ; Alexandra David-Néel ; Napoléon ; François Mitterrand.

    Les grand hommes et Dieu  -  Christine Goguet


    votre commentaire
  • La Rédaction

    Une histoire vraie, le scandale de la pollution causée par le groupe DuPont aux Etats-Unis et le cas du téflon, dans les années 70, affaire qui du point de vue juridique a duré jusqu'à nos jours, alors que les effets sur la santé continuent et dureront longtemps... 

    Cinéma  -  Dark Waters


    2 commentaires
  • Sauver Paris  -  Raoul Nordling

    Victor Vinde, contributeur ;  Fabrice Virgili, annotateur ;

    Payot ;  28 août 2019 ;   249 p.;   8€50.

    Présentation officielle : Août 1944. Hitler ordonne à von Choltitz de détruire Paris. Un homme va le faire renoncer : Raoul Nordling. Alors consul général de Suède, il parvint à extraire plusieurs milliers de prisonniers des mains allemandes et devint l'interlocuteur privilégié du gouverneur de Paris. Usant de toute son influence, il facilita le ravitaillement des Parisiens, obtint la signature d'une trêve provisoire entre les Occupants et la Résistance, organisa une mission pour accélérer l'arrivée des Alliés. Et surtout, il permit à la ville-lumière de ne pas être transformée en champ de ruines. Ses souvenirs, publiés ici, sont un document exceptionnel.

    Sauver Paris  -  Raoul Nordling


    votre commentaire
  • La Rédaction

    Dans le sondage que nous vous proposons, sont assemblés les principaux systèmes et les élus possibles. Quelques pistes de compréhension avant que nous revenions de manière approfondie sur les subtilités à découvrir. Onze possibilités sont offertes, afin de simplifier les choix, et auxquels s'ajoute la Motion RoyautéNews.

    Légitimisme et Providentialisme sont mélangés en réalité : une part est réservée chez les Légitimistes, au doigt de la Providence ; si elle se manifeste, c'est la Providence qu'ils suivront.

    Pour Bourbon-Parme général, c'est-à-dire, pour le chef de cette branche Capétienne, il n'existe pas de candidat officiel ou déclaré.

    RoyautéNews s'abstient de se prononcer sur tout ce qui est "politique" ou relatif. Or ce sondage est nouveau car de tous les sondages déjà publiés où que ce soit, il comporte une application pratique associée.

    La Motion RoyautéNews se résume au plus simple à ceci : Le pouvoir sera remis à qui donnera les meilleures assurances que l'avenir sera exempt des erreurs subies sous les régimes républicains. Notamment l'hérésie libérale (aux sens politique et économique), et le refus ou la remise en cause des libertés.

    Ne vous précipitez pas pour répondre. Prenez le temps de bien réfléchir.

    Le sondage s'adresse aux Français résidents ou expatriés. Nous effectuerons des vérifications.

     

                     Découvrir le sondage

     

    Explications approfondies avant la fin de cette semaine sur les catégories proposées


    votre commentaire
  • La Rédaction

    Le cadre étroit ou large d'une future royauté française

    On entend ici ou là des annonces selon lesquelles près de trente pour cent, 30% ! des Français (il y a 3 ans environ) accepteraient un roi en tête des affaires ; sans qu'il soit défini la place du souverain, le cadre dans lequel il exerce ni le type de régime auquel il serait impliqué. Mais c'est fabuleux.

    Ce que l'on sait est qu'ils sont lassés des affaires telles qu'elles sont inutilement conduites pour le moins. Cette proportion des pour le moins, des optimistes (ou naïfs ?) qui pensent qu'on peut encore améliorer les choses, peut s'évaluer environ autour du nombre de ceux qui accordent encore quelque audience à un régime (20%, en forçant beaucoup), que presque tout le monde s'accorde à reconnaître qu'il est las, plus que las, proche par nécessité de l'effondrement. Car ils ignorent qu'une autre forme de gouvernement est possible. Et il y a tous les autres !

    Choisir, dès à présent, au moins les prémisses permettrait aux Français d'éviter la période, pouvant être longue durant laquelle ils seraient pris dans la nasse d'un régime qui n'a d'autre ressource que d'appuyer toujours plus vers la vieille tentation de la république : la dictature.

    On connaît l'adage : « La république gouverne mal mais se défend bien ».

    Nous voulons faire le reproche, très net, à celles des organisations royalistes, de cacher aux Français les sondages officiels, effectués par de grands instituts, pourtant à la demande de certains d'entre eux !, par calcul tactique ou parce qu'ils ne se sentent pas prêts.

    Nous ici, à RoyautéNews, bien que la marque ne soit pas royaliste, et qu'une partie de la rédaction ne soit pas favorable aux termes actuellement définis (par les royalistes quels qu'ils soient) d'une esquisse future, vide  et ressortie d'une furieuse cacophonie d'opinions et de courants sans égale, nous voulons au contraire pointer sur le proche avenir et poser quelques principes afin de se repérer : (se démarquer d')avec les royalistes (parlant ici des royalistes militants), perdus dans des schémas obscurs et perpétuellement ressortis de la poussière d'un passé impotent.

    Nous considérons que c'est aux Français de se sensibiliser dès aujourd'hui et en masse, à des options et des principes de gouvernement, d'apport et de conception récents, et pour certains, encore en gestation. Les royalistes affirmés, engagés, sont des transmetteurs, souvent heureux, car ils apportent un témoignage et parce qu'ils ont tissé jusqu'ici le fil de l'espérance. Mais on ne peut se reposer sur eux - pas plus que de faire reproche aux héritiers ou aux prétendants - pour ce qui est d'établir les grandes options d'un monde en crise ni les applications pratiques d'un avenir pour le moins compromis. Ils doivent rester des vigies de repère, mais ceux qui veulent avancer et construire eux-mêmes l'avenir, doivent se lancer, dès à présent, et si possible avec nous.

    à suivre sur le sujet et dès ce soir, un sondage ici Explications du sondage à lire avant de voter


    2 commentaires