• Flux principal de RoyautéNews

    Vous êtes sur le Flux principal de RoyautéNews

    Notre prochaine Interview

            L'historien Daniel de Montplaisir

  • Histoire de la Corse  -   Robert Colonna d'Istria

    Tallandier ;   paraît le 6 juin 2019 ;  320 p.;   10€.

    Présentation officielle : La Corse a donné à la France un nom commun, le maquis. Le couvert végétal de l’île est devenu le symbole universel de la résistance aux occupations et aux tyrannies.

    Au cœur de l’Europe, au milieu de la Méditerranée, la Corse a longtemps subi son histoire, réduite à une suite ininterrompue de tentatives de conquête et d’invasions étrangères. Les habitants y ont alors acquis une solide expérience dans la résistance. Depuis les origines jusqu’à nos jours, Robert Colonna d’Istria brosse le récit de leur tumultueuse histoire. On y retrouve des grands hommes, réels ou légendaires : Giudice de Cinarca, Vincentello d’Istria, Sampiero Corso, Pascal Paoli, Napoléon Bonaparte… Mais sont aussi là tous ceux, moins illustres, qui furent phéniciens, étrusques, grecs, romains, sarrasins, pisans, génois, aragonais, anglais, français, et qui réussirent l’exploit, à travers les tourments de l’histoire, de savoir avant tout rester eux-mêmes.

    Histoire de la Corse  -   Robert Colonna d'Istria


    votre commentaire
  • Napoléon   -   Elie Faure

    Présenté par Michel Bernard ;

    tempus ;  poche ;  à paraître le 6 juin 2019 ;  288 p.;   9€.

    Présentation officielle : « Avec votre Napoléon, c’est du feu que je rapporte du fond de l’histoire » (Abel Gance)

    Paru le 5 mai 1921, jour du centième anniversaire de la mort de Napoléon, cet essai historique et politique flamboyant restitue au vainqueur d’Arcole, « poète de l’action », toute sa dimension artistique et révolutionnaire. Le libre portrait de ce fils de 1789 et père de l’Europe, génie et Janus, constitue une œuvre littéraire à part entière qui déborde la religion des faits pour mieux frapper l’imaginaire.
    Quatorze chapitres éblouissants dont l’originalité et la beauté ont inspiré le film culte d’Abel Gance ; quatorze joyaux dont l’éclat et la modernité sont soulignés par Michel Bernard dans une préface inspirée.

    Commentaire de cette présentation par RoyautéNews : La personne historique de Napoléon est si riche qu'elle a servi toutes les interprétations. La vision de "ce fils de 1789" est à prendre plus qu'avec des pincettes et elle ne rentre que dans la poétique de ceux qui trouvent belle la Révolution.

     

    Napoléon   -   Elie Faure


    1 commentaire
  • Casa Bianca  -  Jacques de Saint-Victor

    Editions des Equateurs ; roman ; à paraître le 23 mai 2019 ;  330 p.;  23€.

    Présentation officielle : Ce sont deux universitaires myopes. Elle est italienne, Michela. Lui, français, est le narrateur. Ils pourraient jouer dans un film de Nanni Moretti : ils sont les personnages du nouveau récit de Jacques de St Victor. A la cinquantaine, ils s’aperçoivent qu’ils ne supportent plus de vivre les vacances en touristes. Chaque séjour dans un hôtel menace de se terminer par une catastrophe conjugale. La solution : s’enraciner. Trouver le jardin d’Eden, un petit coin de paradis… En Italie bien sûr. Une maison à restaurer, quelle bonne idée ! Jacques de St Victor, professeur de droit, historien se rêvait dans sa jeunesse agent immobilier. Mais avec l’âge, il s’est détaché des maisons, choisissant une vie de nomade, vouée aux livres. Mais où en Italie ? Les Pouilles bien sûr, l’Apulie contemporaine, la région préférée des intellectuels bohèmes ! Ils sillonnent la région du Salento, les agences immobilières quand soudain Michela a une idée lumineuse. Elle se souvient que son père lui a légué un morceau de couvent près de Lecce : « Qui sait ? On pourrait peut-être décider de le restaurer ? » Mais le narrateur n’est pas au bout de ses surprises. Lui, le spécialiste de la mafia, découvre que le couvent est un cercle de jeu aux mains des gangsters locaux. Mais ce couple excentrique ne recule devant rien et se lance dans la rénovation du couvent. L’amour rend aveugle mais l’amour des vieilles pierres aussi. Qu’importe, après l’enfer, le purgatoire, il y aura peut-être au bout du chemin de croix le Paradis.

    Casa Bianca  -  Jacques de Saint-Victor


    votre commentaire
  • La Rédaction

    En France, voter ne correspond jamais à un choix sincère et libre, offert à la totalité des électeurs, faute de diversité équilibrée (1) et d'équité (1) dans la présentation, notamment médiatique, des enjeux. En France, on vote contre, presque toujours.

    Notre conseil aux électeurs Français pour le 26 mai, en particulier aux électeurs Catholiques consistera à prendre quelqu'un pour taper sur quelqu'un d'autre. Il est clair que ne pas apporter soutien ou reconnaissance à une liste, ou à une tête de liste, est prioritairement inséparable de notre choix. Le vote doit s'effectuer contre la liste du pouvoir tout en prévenant les deux listes LR & RN qu'elle ne représentent en rien un effort utile car elles restent inscrites dans les erreurs dramatiques commises par l'ensemble des intervenants politiques ces dernières années, sans exception.

    Cette condition est celle-ci : les deux listes pour lesquelles nous désignons comme choix utile ne pourront se prévaloir d'un soutien catholique, ni le droit de parler au nom des catholiques ni d'une partie des catholiques, même de ceux qui auront voté pour elles.

    Contrairement aux inconscients qui dissertent sur les non-qualités, ou sur les défauts des candidats ou du parti qu'ils représentent, ou de leur programme pour l'Union Européenne, faut-il leur apprendre le but d'une élection : ne pas se faire plaisir, mais faire avancer mécaniquement ses préférences.

    Notre conseil exclut tout calcul de politique intérieure pour le futur. Il se fonde sur l'application européenne des résultats du 26 mai. Affaiblir par le seul pourcentage pour ou contre, le pouvoir, est insuffisant.

    Pour nous, la priorité est d'empêcher la mainmise des représentants du pouvoir sur les orientations de l'Union Européenne et sur ses décisions.

    Cela signifie mettre un bulletin LR ou RN (2). L'affirmation selon laquelle : "ce candidat-là est meilleur qu'un autre", n'a aucun sens. C'est presque toujours : celui-là est le moins mauvais". Le principe même du vote en république française, dans ses conditions techniques, n'existe que pour noyer à l'avance la décision de l'électeur.

    Si l'urne est transparente, les enjeux, eux, ne le sont pas. Le seul choix moral et réfléchi pour un chrétien consiste à ôter les moyens de nuisance des représentants du pouvoir qui agissent contre les peuples. Car il n'y a pas de chrétienté lorsqu'on supprime le droit des peuples.

    Il doit exister, et donc se constituer, un vote catholique et se constituer hors des structures et des responsables officiels de l'Eglise catholique.

    Ce n'est pas autour d'un "Catholicisme social" ressorti périodiquement des fagots que la partie de l'ensemble électoral qui se détermine sur des motivations éthiques pourra faire ressortir ses priorités. Ces mirages ne font que détourner des catholiques, désireux d'engagement, des enjeux moraux de la société. (3)

    L'Eglise conseille aux chrétiens de s'engager dans les débats de société. Pour cela, qu'il le fassent, enfin ! Même l'actuel Président les y avait invités au début de son mandat ! Le meilleur moyen pour y parvenir est de prendre en main leur destin sans tenir compte de conseils d'officines "catholiques" émollientes, perdues dans leurs contradictions.

    Il n'y a rien de chrétien ni de catholique discernable, ni matériellement possible dans les institutions, le fonctionnement, et les orientations actuelles de l'Union Européenne. C'est conscient de cela, qu'en présence des scrutins à un seul tour et qui distribuent les sièges par proportion, que l'on peut agir contre l'attentat de l'Union Européenne et de ses dirigeants, contre les peuples et leur droit à disposer d'eux-mêmes.

    Toute voix accordée à une petite liste sympathique, même opposée à la liste officielle du pouvoir, est un vote de renforcement de cette liste du pouvoir. La voix ne devient doublement utile que lorsqu'elle enlève des sièges au Parlement européen.

    Pour complément, l'idéal est que la liste du pouvoir n'arrive qu'en  position, derrière LR puis le RN. Si cela se réalise, LREM aura été complètement battue. Cet objectif judicieux est mis en avant par une structure de réflexion, celles des Cercles Nationalistes Français.

    C'est possible, compte-tenu des nouveaux sondages, après  qu'on ait voulu faire croire à un affrontement unique entre le RN ex FN et la liste du pouvoir, dans le but de bénéficier à cette dernière par l'effet d'entonnoir.

    Le choix catholique aux élections européennes

    1. Nous étudierons dans l'avenir ces notions.

    2Nous avions oublié de mentionner notre conseil : LR ou RN, seul vote utile, seul vote de combat contre le pouvoir.

    3. Au programme des semaines qui viennent, notre analyse du "Nouveau Catholicisme social".


    3 commentaires
  • Le cahier de recettes de Catherine de Médicis et autres dames illustres du château de Chenonceau

    Albin Michel ;  paraîtra le 19 juin 2019 ;   15€.

    Présentation officielle : Une promenade gourmande dans l'imaginaire du château de Chenonceau, l'un des plus beaux joyaux du Val de Loire. Des recettes célébrant le patrimoine culinaire de la région et les goûts des dames illustres qui habitèrent le château : Catherine de Médicis, en premier lieu, souveraine dont le nom évoque les fastes de la Renaissance, et à qui l'on aime associer nombre de mets, de la confiture aux gelées, en passant par les artichauts ou les macarons. Mais aussi Diane de Poitiers, Louise de Lorraine ou encore Madame Dupin, dont l'hospitalité à Chenonceau laissa à Jean-Jacques Rousseau de délicieux souvenirs gustatifs.
    Un cahier réversible : au recto 40 recettes délicieuses et faciles à réaliser : beignets d'artichauts, risotto vert, poule au pot, crème glacée à la dragée... Au verso des pages vierges pour noter ses propres recettes.
    Une iconographie très riche, composée de gravures anciennes et de magnifiques photographies du château de Chenonceau.

    Le cahier de recettes de Catherine de Médicis et de autres dames illustres du château de Chenonceau


    votre commentaire
  • La Rédaction

    Portraits de la Reine Suthida  ( 3 )

    La Reine Suthida Patchara Sutha Phimonlaksin

     

    Par décision annoncée ce week-end, le 3 juin, jour anniversaire de la Reine Suthida, devient un jour férié.


    votre commentaire
  • La Rédaction

    Utilisant son statut souverain, le Site RoyautéNews a décidé, dans sa liberté pleine et entière, de diffuser mondialement les images de la Reine Suthida, pour honorer le Roi Rama et la Thaïlande.

    Reine Suthilda de Thaïlande

    La Reine Sutida Patchara Sutha Phimonlaksin


    votre commentaire
  • La Rédaction

     

     

    Mariage de Lady Gabriella Windsor et Thomas Jackson     (  4  )

     


    votre commentaire
  •  

    Lady Gabriella Windsor et Thomas Kingston   (  3  )

    Lady Gabriella Windsor et Thomas Kingston   (  3  )


    votre commentaire
  • La Rédaction

    En tenue militaire de la Garde, ou de pilote des Forces aériennes, la nouvelle reine de Thaïlande, qui a épousé le 1er mai le roi Rama X bénéficie du statut de mise en avant, équivalent à celui du roi, souhaité par le Palais.

    La Reine Suthida de Taïlande

    Images du palais royal adressées aux agences gouvernementales et aux agences de presse pour diffusion large souhaitée.


    votre commentaire