• Les Romanov - Simon Sebag Montefiore -

    Livre de Poche ; 25 oct. 2017 ;  1376 p.; 12€10.

    La version de poche de l'ouvrage que nous avions présenté. Royauté-News

    Extrait de la présentation officielle : L’historien Simon Sebag Montefiore nous fait revivre avec une intensité remarquable les moments clés qui ont ponctué la légende des Romanov, pour qui gouverner la Russie fut à la fois une mission sacrée et un cadeau empoisonné.

    Les Romanov - Simon Sebag Montefiore


    votre commentaire
  • La Rédaction

    La réforme lancée par le Président Macron est à saluer.

    Que des membres du Système se rendent compte des erreurs du Système, de sa lourdeur ou des habitudes qui tuent, est une bonne chose et montre que la nouveauté des personnes de la dynamique Macron est préférable à l'insupportable clientélisme à vie de l'oligarchie républicaine classique.

    Signalons aux lecteurs qui nous découvrent que notre avis ne peut être compris comme un avis politique et que notre Site se situe résolument ailleurs que dans toute considération politique.

    Notre Site a déjà dénoncé l'abus de la Légion d'Honneur, son attribution automatique, sa perte de valeur. Nous ne pouvons que nous réjouir de voir nos idées reprises par les gouvernants du pays phare de la Francophonie, notre aire principale.

    Réforme de la Légion d'Honneur


    votre commentaire
  • L'économie du bien commun - Jean Tirole -

    PUF ;  11 mai 2016 ;  550 p.;  18€.

    Sans forcément correspondre à celle qui est exposée ici, la notion du bien commun est une idée développée chez les penseurs monarchistes, et elle a pu influencer à long terme ceux qui rejettent les systèmes qui enferment l'individu. Royauté-News

    Présentation officielle : Avec ce premier livre en français destiné à un large public, le prix Nobel d’économie 2014 nous invite à partager sa passion pour cette discipline. Il défend une certaine vision de l’économie, science qui croise la théorie et les faits au service du bien commun, et de l’économiste, chercheur et homme de terrain. C’est dire que le lecteur pénètre dans l’atelier d’un économiste et voyage à travers les sujets affectant notre quotidien : économie numérique, innovation, chômage, changement climatique, Europe, État, finance, marché… En dressant un panorama des grandes problématiques de l’économie d’aujourd’hui, Jean Tirole nous fait entrer au cœur des théories dont il est le père.

    L'économie du bien commun - Jean Tirole


    votre commentaire
  • Saint François de Sales ; Aventurier et diplomate - Michel Tournade

    Salvator ; 11 juillet 2017 ;  336 p.;  21€.

    Présentation officielle : Le 28 aout 1567 fut baptisé un enfant prématuré dans un petit village savoyard. Fragile, il était destiné à partir très vite pour son éternité ; il deviendra pourtant le pasteur emblématique d’une Église catholique redevenue crédible après avoir été si rudement mise en cause par l’avancée du protestantisme.
    Le récit de Michel Tournade suit pas à pas cette grande figure du catholicisme aux multiples facettes : redoutable escrimeur jusque dans l’amphithéâtre de l’une des plus grandes universités d’Europe, à Padoue ; diplomate à travers les bourrasques glaciales des sentiers du Léman où le jeune prêtre ardent acceptera une dangereuse mission de dialogue en terre protestante ; saint patron des journalistes, habité par la passion de dire à chacune et à chacun l’infinie tendresse de Dieu.
    Mais peut-on imaginer aussi le regard en miroir de celles et ceux dont la grande histoire n’a pas retenu le nom ? Ce sera celui de Germain Favre-Bonvin, le farouche adolescent montagnard si convaincu de sa foi protestante, infiniment épris d’une jeune catholique. Au fil des années, son chemin croisera à bien des reprises celui du célèbre évêque. De l’hostilité au respect, de la haine à l’amitié, l’histoire de sa famille sera intimement marquée par celui qui aurait dû être un adversaire.
    D’une justesse peu commune, ce récit généreux parvient à rapporter fidèlement les éléments historiques de la vie de François de Sales tout en les éclairant à travers les regards croisés de personnages romanesques.

    Saint François de Sales - Michel Tournade


    votre commentaire
  • L'Hôpital en France - Histoire et architecture - Pierre-Louis Laget

    avec Claude Laroche et Isabelle Duhau ;

    Lieux dits ; 2eme édition, 9 déc. 2016 ; grand format ; 592 p.;  692 ill.; 44€.

    L'Hôpital en France - Histoire et architecture - Pierre-Louis Laget

     

     


    1 commentaire
  • Mata Hari ;  Les vies insolentes de l'agent H 21 -  Bruno Fuligni -

    Gallimard ; 12 oct. 2017 ;  192 p. illustrées ; grand format ; 35€.

    Présentation officielle : Peu de noms évoquent autant le mystère, la sensualité et l'intrigue que celui de Mata Hari. Son histoire est vraie, mais elle comporte tous les ingrédients d'un grand film d'aventure : ambition, argent, sexe, pouvoir et mort tragique...
    Mère de famille, danseuse nue, espionne et femme fatale, Mata Hari a traversé plusieurs vies avant d'accéder au rang de personnage légendaire. Fusillée en 1917, elle a continué de vivre dans l'imaginaire collectif, devenant un mythe dont se sont emparés le cinéma et la publicité.
    Première star mondiale, dont le nom sonne comme une marque, elle a inventé le strip-tease, créé un style vestimentaire et inauguré l'ère du renseignement technologique, puisque ce sont les interceptions de la tour Eiffel qui ont Iivré les secrets de l'«agent H 21». Une histoire folle d'une grande modernité.
    À partir des archives de la Défense et d'une abondante documentation, Bruno Fuligni révèle la captivante histoire d'une vie faite d'amour, de mensonges et de subterfuges, la vie d'une femme dont le nom est devenu le symbole de l'espionnage au féminin.

    Mata Hari  -  Bruno Fuligni

     


    votre commentaire
  • Histoires de Paris - Franck Ferrand - 5€90.

       En kiosque !

     


    votre commentaire
  • La Rédaction

    Comme nous le pensions, Carles Puigdemont avait une idée en tête, et peut-être jouait-il un jeu très fin, afin de compromettre le gouvernement espagnol en de nouvelles erreurs et on sait qu'elles ont été déjà lourdes.

    Mais le Parlement a saisi la balle au bond et vient court-circuiter un processus peu généreux et archaïque : la mise sous tutelle de la province alors que pourtant, son leader avait refusé de proclamer lui-même cette indépendance. En cela, il a eu raison, la proclamer lui-même revenait au bras de fer avec Madrid, et à à écorner une légitimité qui existe déjà et par elle-même, et c'est en cette légitimité-là, - et non dans le referendum - que se situait l'enjeu. Il ne faut pas oublier que dans le passé, la Catalogne s'était déjà soulevée douze fois, comme nous l'avait appris la Princesse Marie Thérèse de Bourbon Parme. Et que le Parlement proclame lui-même cette indépendance, confère une légitimité non contestable à cette volonté d'une sécession vis-à-vis sans doute et surtout, plus que de l'Espagne, d'un gouvernement autiste sur le modèle duquel sont dressés les principaux gouvernements contemporains en Europe.

    Quel que soit l'avenir, et alors que depuis cette nuit nous envisagions un sujet Le réveil des légitimités, à la suite des événements catalans mais aussi de Lombardie Vénétie qui réclament leur indépendance, la leçon à retenir est que les gouvernements ne peuvent plus gouverner contre les peuples et dans le cas de l'Espagne ce la dure depuis l'installation des libéraux en 1830...

     En contre-point disons, comme nous l'a appris aussi la Princesse Marie Thérèse, que Puigdemont a une origine familiale Carliste, comme de nombreux partisans de l'indépendance et comme des partisans d'une simple autonomie. Leur sensibilité est donc ancienne et ne peut se résumer à une influence qualifiée parfois de gauchiste, alors qu'elle est partagée par les centristes d'Artur Mas.

    Proclamation de l'indépendance de la Catalogne par le Parlement

    Lire aussi l'article sur Royal Artillerie Le Blog


    3 commentaires
  • Louis XIX, duc d'Angoulême -  François de Coustin -

    Perrin ;  19 oct. 2017 ;  480 p.;  25€.

    Louis-Antoine d'Artois, fils de Charles X, neveu et gendre de Louis XVI. Il est roi de France un très court moment quelques instants, après l'abdication de Charles X en 1830. Royauté-News

    Louis XIX  -  François de Coustin

     


    2 commentaires
  • La Rédaction

    Le célèbre auteur du roman Le Guépard, sur un timbre commémorant le cinquantenaire de sa mort. (voir l'article précédent)


    2 commentaires