• La Rédaction

    Rétrospective sur la Duchesse d'Albe.

    Nous ouvrons cette évocation en plusieurs "tomes" par deux couvertures de l'ouvrage bien connu de José Miguel Carrillo de Albornoz, consacré aux quatres duchesses les plus célèbres d'Espagne, ouvrage qui a répandu cette expression du "poker de dames".

    Y figurent les Duchesses de Medinacelli, d'Albe, de Medina Sidonia, et d'Arcos. La dernière s'est à son tour éteinte au mois de mai 2015. Leurs noms sont inséparables et leur famille, un des trésors nationaux de l'Espagne.

     


    1 commentaire
  • Les grands fermiers ; XV° - XVIII° siècle - Jean-Marc Moriceau -

    Pluriel ;  2 Mai 2017  ;  512 p.;  11 €.

    Présentation officielle : Modèle emblématique des grands exploitants, les fermiers de l’Île-de-France ont façonné les paysages de nos plaines, modelé l’agriculture, décrit d’étonnantes trajectoires sociales. Leurs descendants sont innombrables.
    Cette fresque de plus de trois siècles a contribué à la relance de l’histoire rurale et à l’essor d’une histoire sociale soucieuse du changement dans la longue durée. Pour l’historien, le sociologue, le démographe et le géographe, pour l’économiste, le littéraire ou l’anthropologue, pour l’observateur du monde agricole et le public curieux du passé rural ou simplement en quête de racines, ce texte qui fait référence est désormais accessible.

    Les grands fermiers - Jean-Marc Moriceau


    1 commentaire
  • La Rédaction

    Le Prince Charles et son fils William ont effectué une promenade au Château de Holyroodhouse à Edimbourgh le 16 août.

    © Agence / Bestimage


    votre commentaire
  • à l'enterrement de Richard de Sayn


    votre commentaire
  •  La Rédaction

     

    Giuseppe Tomasi di Lampedusa, auteur du roman Le Guépard.

     

    avec sa femme la Baronne Alexandra Wolff Stomersee.

     


    Le Prince de Lampedusa

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le Prince de Lampedusa


    votre commentaire
  • La Rédaction

    Barcelone - Terrorisme ordinaire

    Barcelone. La complicité des clans politiques, favorables à l'islamisme et précisément, à la terreur permanente, a encore tué.

    Que des terroristes existent, choisissant de frapper au hasard ou de façon calculée, est secondaire. L'interrogation, la seule, à se poser est celle des clans politiques occidentaux, celle des clans qui les conduisent, leur complicité et leur soutien acharnés pour l'islamisme et la subversion migratoire, et les objectifs qu'ils poursuivent.

    Dès que l'on s'interroge, les événements deviennent plus clairs. "L'islamisme", le terrorisme islamique, ne sont que des plastrons sur lesquels s'appuie la subversion de l'Occident, au moyen du chaos contrôlé.

    #ThéorieduPlastron

     

    photo Reuters TV


    votre commentaire
  • Le roi sans couronne - Jacqueline Monsigny -

    J'ai lu ; roman ;  1986 ; 634 p..

    Avec La Belle de Louisiane, Le roi sans couronne fut un des plus grands succès de la romancière.

     

    Le roi sans couronne


    2 commentaires
  • La Rédaction

    La romancière s'est éteinte le 15 août 2017.

    La Princesse Grace et Jacqueline Monsigny ©Gettyimages Xavier ROSSI

    Adieu Jacqueline Monsigny

    Le roi sans couronne est, parmi ses nombreux livres, celui que nous retiendrons pour illustrer cet article, car son intrigue concerne l'orphelin du Temple, c'est-à-dire Louis XVII...

    " Un livre passionnant sur la théorie du prince survivant de la Révolution française ! " (critiquesLibres)

    Editions J'ai Lu, en 1986.

    L'un de ses derniers livres, Les Filles du Tsar, survivantes à la Révolution ? (Editions Vaillant), paru en 2013, était préfacé par Gonzague Saint Bris.


    3 commentaires
  • La Rédaction

    Au cours de l'été 1957 disparaissait un écrivain sicilien totalement inconnu. Un an plus tard, son nom était devenu mondialement célèbre, grâce au succès de son chef d'oeuvre : Le Guépard. A part des carnets, esquisses littéraires de grands auteurs, ce roman, outre un recueil de nouvelles, est la seule oeuvre littéraire directe que Giuseppe Tomasi di Lampedusa ait produite.

     

    Dernier représentant de sa famille, une des branches italiennes de l'ancienne maison des Thomas, Giuseppe Tomasi, Prince de Lampedusa, Duc de Palma, baron de Montechiaro, etc., a par une seule oeuvre, adaptée quelques années plus tard par Visconti, fixé son nom dans l'éternité, comme cette langueur immuable d'une Sicile isolée, enfoncée dans la torpeur et l'indéfinissable sentiment de l'oubli. Cet oubli est sa propre histoire, la fin d'un monde, celle des grands propriétaires qui s'en vont, devant l'émergence d'un nouvelle société, moderne, avec ses nouvelles calamités,  et le Prince Salina du roman Le Guépard n'est autre que lui-même, à travers son aïeul auquel est attribué le modèle du personnage.

     

    N'ayant pas eu d'enfant de son mariage, il avait adopté son cousin, de la maison des Lanza, qui porte aujourd'hui le nom de Lampedusa.

     

    Giuseppe Tomasi di Lampedusa


    2 commentaires
  • Café Society  -  Thierry Coudert -

    Flammarion ; paru le 15 Septembre 2010 ; 320 p.;  62 €.

    Pour compléter notre article paru en début d'année (Clic).


    votre commentaire