• Fermeture de la librairie Boulinier : un signe de tous les reniements d'un peuple

    La Rédaction

    Il y a longtemps, RoyautéNews, à plusieurs reprises, a dénoncé la taxe de 5,5% sur le livre, l'un des coups mortels portés à l'industrie du livre déjà si bousculée entre autres par l'arrivée d'Internet puis par les supports électroniques, et, il faut bien le dire, une conjoncture de catastrophe devenue l'ordinaire.

    Qui, dans la société française, parmi les décideurs, s'est soucié de faire supprimer cette taxe injuste ?

    On peut maintenant se plaindre depuis des années de la fermeture des librairies ; ça occupait régulièrement certains magazines les jours de pluie. Maintenant, on n'y pense même plus, comme pour le reste, tout le reste.

    Vraiment, à qui en vouloir le plus ? A la logique aveugle d'une société consumériste et néo-libérale ? Non ! Et ça ne veut rien dire.

    Boulinier va fermer. Ainsi vraisemblablement que les librairies et papeteries Gibert, pourtant faisant partie d'une chaîne, de Clermont-Ferrand, Chalon-sur Saône, et Aubergenville.

    Comme pour toute fermeture, de librairie ou d'industrie originale, qu'on nous épargne les pleurs, les émotions, les scandales. Les gouvernements se succèderont, dans la même lancée jusqu'à la disparition définitive de tout, en France et en Europe aussi, sanctuarisés par la bestialité bovine des peuples. Qu'on y arrive, enfin, on y gagnera l'hypocrisie en moins.

    Considérons qu'il est moral de ne pas, de ne plus travailler. Pour ne plus gaver les chancres mutants et virulents de la Technocratie. Quand la faim reprendra ses droits, quand la colère, quand d'autres sentiments reviendront du fond de l'être aussi, alors, alors, le bouleversement fondamental, inouï, cri primal, radical, qui défoulera tout sur son passage, aura lieu.


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    TR
    Lundi 25 Mai à 18:04

    Il y a aussi la loi sur le renouvellement des baux commerciaux, pas du tout adaptée aux commerces les moins rentables mais qui rendent un service public.

      • RoyautéNews
        Mercredi 27 Mai à 13:06

        Tout-à-fait, et ce sont aussi des décisions de députés... frown erf erf



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :