• Ethnologie politique (5) - l'ethnologie macronienne

    La Rédaction

    Dans l'entourage du Président Macron, on trouve bien sûr François Bayrou et Marielle de Sarnez qui se rattachent pas les idées à la famille giscardo-centriste.

    Mais on compte aussi des membres de la parentèle giscardienne dans l'entourage macronien. Parmi les 30 proches d'Emmanuel Macron au sein d'En Marche ! on trouve Julien Denormandie, un cousin de la famille Giscard d'Estaing. Julien Denormandie était déjà très proche de lui à l'Elysée lorsque l'actuel Président y occupait les fonctions de Secrétaire Général adjoint. Il était ensuite devenu directeur adjoint du cabinet d'Emmanuel Macron à Bercy.

    Et aussi Christine de Veyrac. La député centriste élue trois fois au Parlement Européen a toujours été proche de l'ancien Président de la République dont elle fut l'attachée parlementaire et qui l'aurait imposée en 1999 sur la liste des Européennes. Elle a rejoint l'UDI en 2012, l'une des formations politiques qui a succédé dans quelques miettes de l'ancien courant giscardien et dont l'un des vice-présidents est Louis Giscard d'Estaing, et où l'on retrouve des héritiers UDF comme le Sénateur de Paris Yves Pozzo di Borgo et quelques giscardiens historiques comme André Santini. Christine de Veyrac fait aussi partie depuis plus d'un an de la commission des investitures d'En Marche ! ainsi que de son comité politique.

                               *                             *                          *

    Jean Pisani-Ferry est le fils d'Edgar Pisani, auquel le Président Mitterrand avait confié le sort de la Nouvelle-Calédonie et dont l'administration aboutira aux Accords de Nouméa, et de Fresnette Ferry, de la dynastie politique des Ferry dont le membre le plus éminent fut le célèbre Jules Ferry. Les enfants d'Edgar Pisani et de sa deuxième épouse portent ces deux noms assemblés.

    Il ne faut pas les confondre avec la grande famille corse des Ferri-Pisani, apparentée aux Napoléon et aux Pozzo di Borgo et qui eut son heure de gloire sous l'Empire.

     

    Nous poursuivrons cette chronique au fil du temps et de l'occasion.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :