• Elections françaises : le continuum du Crétin ?

    Par RN 1

    Cette théorie existait dans nos placards. Ce n'est pas vraiment une théorie. Quoique l'on puisse se satisfaire d'évidences simples, qui s'élèvent à la théorie suffisante quand on évoque la mare politique. Son principe : le Système ne pouvait se renouveler, et donc, ne produirait qu'un mannequin flottant, officiant d'un rôle borné au sketch médiatique alternant les frasques, éventuellement augmenté de la pâle gestion des crises incessamment renouvelées.

    Même cela, cette théorie du continuum obligé de la République, aura été volé par les surprises de cette campagne ! Il nous fallait garder neutralité devant les possibles. Déjà, le schéma traditionnel volait en éclats par la crise des deux camps majoritaires de la vie politique française. L'apparition d'un candidat hors-Système, devenu le favori de cette élection, tiendra-t-elle ce changement ? L'autre candidat, Marine Le Pen, constitue l'autre nouveauté puisque son parti se trouve pour la première fois en capacité de gagner le second tour. Mais l'un ou l'autre, permettra-t-il un véritable changement ? Ou se contentera-t-il d'assaisonner la crise ?

    Pour les Etats-Unis, le choix proposé a été très simple, trop simple, mais c'est le système américain  l'écrit ainsi d'avance.

    Pour la France, le rendez-vous central du 23 Avril était déjà bouclé. Mais les apparences ont été déjouées.

    « Une vérité reste : l'avis populaire reste débouté de tout droit de regard. L'élection se fera sans lui. Une nouvelle élection confisquée. » disions-nous dans ce brouillon... Quelle surprise est-elle possible désormais ?

    Demain notre évaluatif des candidats quant à la pertinence pour ceux qui voteront, de leur choix.

    Elections françaises : le continuum du Crétin ?


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    TR
    Lundi 17 Avril à 19:42

    Une formule heureuse, pour une réalité si malheureuse...

    2
    Mardi 18 Avril à 08:38

    On croyait y échapper, mais le schéma classique s'appliquera encore... frown



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :