•  

    Maître Alain Toucas, du barreau de Paris, qui a défendu autrefois la Princesse de Galles, déposera demain mardi matin devant le parquet de Paris une plainte de nature pénale contre certains organes de presse ayant récemment attenté à la vie privée de Charlotte Casiraghi, tout en procédant par harcèlement (cf le magazine Le Point).

     

    Par ailleurs, j'ai été sidéré d'apercevoir aujourd'hui la couverture, et en grand, de Paris-Match alléguant je ne sais quoi au sujet de Charlotte. J'ignore si ce magazine est concerné dans cette affaire, et je ne l'ai pas ouvert, mais je me suis dit une fois de plus et malgré mon habitude en ce domaine, que ce magazine prestigieux était bien différent de la qualité sur laquelle il avait fondé sa réputation.

     

    Notre commentaire ici sera de dire que de plus en plus, les comportements inadmissibles, insidieux, se sont multipliés ces dernières années, vis-à-vis de tous, personnages connus ou non, et dans tous les domaines, ceci dans une société, avec la participation active et complice de ses élites, qui trahit en permanence et comme en apparence de sport, toute notion, toute décence, toute loi. Nous n'enchainerons pas sur ce thème, sinon, ce serait tous les jours d'avoir à le faire.

     


    4 commentaires