• Dénonciation de la mise en examen de Marc Ladreit de Lacharrière

    La Rédaction

    Dénonciation de la mise en examen de Marc Ladreit de Lacharrière

    La mise en examen de Marc Ladreit de Lacharrière est l'un de ces épisodes révoltants de la dictature républicaine dont le pouvoir des juges a été bien souvent dénoncé.

    Alors qu'il est le propriétaire de la Revue des Deux Mondes,  revue financée sur ses biens propres, il a commis l'erreur, et sans doute, n'y a-t-il pas pensé, de ne pas faire établir les factures destinées à Madame Fillon au nom de son conglomérat. C'est à ce titre qu'il est poursuivi aujourd'hui, et les conséquences de cette anomalie, avec les demandes de salariés de la Revue qui demande à être déclarés au titre du conglomérat avec droits (création d'un comité d'entreprise par exemple) risquent d'entraîner pour lui une perte de 20 à 25 millions d'euros.

    Quoi qu'il en soit les services fiscaux et encore moins les services inventés de la dernière de la pluie (hollandiste) ne devraient pas s'y mêler si la France n'était pas gouvernée par une sombre et stupide dictature.

    Le fond reste le même : le pouvoir que se sont arrogés les juges avec la complicité du personnel politique. Ce qu'il faut obtenir, en France, c'est la fin de la dictature judiciaire et fiscale. C'est tout un système qu'il faut démonter : la judiciarisation de la France, tare du XX° siècle finissant, et seul un régime sain peut le comprendre.

    C'est tout un regard qui doit être changé sur les frontières qui doivent être retrouvées entre les attributions des pouvoirs d'Etat. En finir avec le langage agressif des termes et vocables du Droit, en finir avec les moyens octroyés aux services fiscaux et aux polices fiscales.


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :