• Chloroquine : rétractation des trois auteurs du Lancet...

    La Rédaction

    A part ça, et à part tout le reste, il n'existe pas de préméditation des grandes industries pharmaceutiques. Pas de liens inavouables entre eux et les personnages de la pièce politique, non plus.

    Trois auteurs de l'étude qui remettaient en cause la chloroquine dans la revue Lancet, se sont rétractés.

    Il faut dire que leur "étude" n'avait pas ébranlé la certitude du Professeur Raoult ni celle du Professeur Perronne, ni des autorités crédibles et compétentes du monde médical qui n'ont rien à voir avec les petits pieds de la nomenklatura administrative.

    Cette providentielle et spectaculaire affaire dans l'Affaire, est digne des rebondissements des meilleurs scénaristes !

    Et bien entendu nous sommes toujours #Chloroquine #JeSuisChloroquine


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Montplaisir
    Vendredi 5 Juin à 15:22

    Quelle honte que cette médicastrerie aussi malhonnête qu'incompétente. On en viendrait à regretter les médecins de Molière, tout aussi nocifs mais cependant plus drôles.

    2
    TR
    Vendredi 5 Juin à 20:55

    Mais on est toujours dans le même problème que du temps de Molière : la priorité donnée aux grandes théories par rapport à la pratique clinique.

    La fameuse "evidence based medicine" était censée rétablir l'équilibre, mais on voit bien, cette pseudo-étude en étant une caricature, que "les chiffres, on leur fait dire ce qu'on veut".



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :