• Carrier et la terreur nantaise - Jean-Joël Bregeon

    Carrier et la terreur nantaise  -  Jean-Joël Bregeon -

    Préface d'Yves Durand ; tempus ;  paru le 26 Mai 2016 ;  386 p.;  9 €.

    Présentation officielle : Carrier : psychopathe ou terroriste ordinaire ?

    Jean-Baptiste Carrier, envoyé en mission par la Convention, a, en l'espace de cent jours, organisé les noyades de Nantes où périrent entre 2 000 et 5 000 personnes. Venu à Nantes pour réprimer les révoltes vendéennes, persuadé d'agir pour le triomphe de la Révolution, il est un « technicien » parmi d'autres, même s'il fut l'un des plus efficaces. Tout en expliquant les mécanismes de la Terreur, l'auteur montre que de tels agissements s'inscrivent dans un contexte plus large. Par ailleurs, Carrier n'a pas agi seul : il a notamment bénéficié de l'appui d'un comité révolutionnaire d'une dizaine de personnes ayant mis la ville en coupe réglée. L'auteur dépeint leur origine sociale, leur idéologie, leurs revendications et leur comportement. Carrier meurt sur la guillotine le 16 décembre 1794.

    Une enquête essentielle pour comprendre la Terreur.

    Carrier et la terreur nataise  -  Jean-Joël Bregeon


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :