•         Cérémonie des funérailles d'Emmanuelle de Dampierre, Duchesse d'Anjou et de Ségovie

     

    L'homélie de Mgr Aumonier, Evêque de Versailles, était adressée au Prince Louis de Bourbon.

     

    03.jpg

     

    Le Prince Louis et la Princesse Marie Marguerite, Duc et Duchesse d'Anjou

      © RN 2 - Royauté-News  - 

     

     

    11 h 56 - Le Prince Jean de France, Duc de Vendôme, vient de serrer la main, et d'embrasser le Duc et la Duchesse d'Anjou.

     

     

    12 h 05 Le Prince Jean, la Princesse Philomène et la Princesse Antoinette viennent de repartir.

     

    04.jpg  

    12 h 08 L'assistance se vide.

     

     

     

    Nos images en fin de journée.

     

    05.jpg

    La sortie de l'Eglise Notre-Dame du Val-de-Grâce, le Duc et la Duchesse d'Anjou.

     

    06.jpg Le cercueil est placé dans le véhicule funèbre

    07.jpg Bénédiction du cercueil avant le départ

     

     

     

    L'inhumation va se tenir maintenant dans l'intimité familiale au Cimetière de Passy

     

    © RN 2 - Royauté-News  -  Merci à l'équipe de RN 2 qui a suivi cette cérémonie des funérailles

     

    Nos images en fin de journée.


    2 commentaires
  •  

     

     

    Le Prince Louis de Bourbon, qui avait pris le premier vol hier matin à l'annonce de l'aggravation de l'état de santé de la Duchesse d'Anjou et de Ségovie, a assisté hier à une messe pour sa grand-mère, célébrée dans ses appartements privés à Rome.

     

     

    Comme l'a indiqué l'IDA, les obsèques se tiendront la semaine prochaine à Paris.

     

     

     

    Dans notre sujet à venir, nous évoquerons Don Jaime, son défunt mari, Duc d'Anjou et de Ségovie.

    Nous évoquerons les questions relatives à cette branche et à sa position ultérieurement.

     

     

    A 19 h 43 RN 2 m'a indiqué qu'un communiqué était attendu à Rome, pour l'annonce officielle de la disparition de la Duchesse d'Anjou et de Ségovie.

     


    votre commentaire
  •  

    Donna Emanuela de Dampierre s'est eteinte ce matin à Rome, à cinq heures, dans sa 99° année.

     

    A dix-huit ans elle épousait à Rome Don Jaime de Bourbon, second fils du roi d'Espagne Alphonse XIII et de la Reine Victoria Eugénie, de la maison de Battenberg et petite-fille de la Reine Victoria.

     

    La Duchesse d'Anjou et de Ségovie avait passé une grande partie de sa vie et en particulier ces dernières années en Italie et vivait dans le Palais Massimo à Rome.

     

    03

     Mariage du Prince Jaime et d'Emmanuelle de Dampierre - Photo - merci à Realeza foros.


    2 commentaires
  •  

     

    Le site passe en rythme estival et affichera des articles de fond. Nous rattraperons quelques dossiers en retard, et la parution s'allège pour nous permettre à la fois de préparer ces articles et de terminer les arrangements techniques prévus depuis assez longtemps.

     

    L'actualité royale principale sera bien entendu présente au rendez-vous.

     

     

    Le Prince Louis de Bourbon a présidé la clôture annuelle de l'Ecole Marquès de Avilès qui dispense notamment une formation en Héraldique et généalogie. Une conférence était prononcée par l'un des professeurs de l'école, M. Amadeo-Martín Rey y Cabieses, sur le thème : Alphonse XIII, George V, et la tentative de sauvetage de la Famille Impériale russe.

    Etaient présents le Président de la Fondation Hispano-Britannique, Felipe de la Morena, le Comte Karl von Waldburg-Zeil, représentant de l'Ordre de Malte, et son épouse, et le Président du Corps royal de la noblesse de Madrid.

     

    Par ailleurs le Duc d'Anjou a assisté à la présentation du livre "Portraits", publié par son cousin le Duc de Plasencia et Morignano, publié par l'Académie Royale d'Héraldique et de généalogie. Intervenaient le Président de l'Académie, Don Jaime Salazar ainsi que le Duc de Tetuán, et don José María de Francisco y Olmes, vice-doyen de la Faculté des Sciences de la Documentation à Madrid où se tenait cette présentation.

     



    2 commentaires
  •  

    07Par RN 2.

     

    L'écriture est grand style ! Il s'agit d'une biographie familiale, dense et documentée, éclairée par des commentaires du duc d'Anjou lui-même.


    De nombreux éléments sont peut-être connus de certains historiens, mais certainement pas du grand public ni même de la plupart des personnes qui s'intéressent à l'histoire des Bourbons comme à la question successorale française. Je les considère comme des révélations.


    Bravo et merci !

     

    Louis XX, petit-Fils du Roi Soleil, par Daniel de Montplaisir, Editions Jacob-Duvernet, 19 €


    votre commentaire