• Bolo Yeung - biographie par RoyautéNews

    Bolo Yeung  - biographie

    Bolo Yeung est une légende vivante du monde des Arts Martiaux. Il est une personnalité les plus célèbres du monde asiatique, un réalisateur et un acteur de cinéma connu du monde entier, à la présence exceptionnelle.

    Son nom est attaché à trois moments cinématographiques universellement connus : Opération Dragon (1973), épisode de légende de la carrière du Petit Dragon (c'est-à-dire de Bruce Lee, dont il était proche ; ils se sont connus pendant le tournage d'une publicité pour Winston) ; Bloodsport ("Tous les coups sont permis") en 1988, succès mondial qui révèle Jean-Claude Van Damme  ; Double Impact (1991).

    Il est né peut-être en 1936, à Canton, ou, au plus tard, le 3 juillet 1938. Le 3 juillet prochain, il aura le plus vraisemblablement quatre-vingt-deux ans (82 ans).

    Seules, quelques rares sources signalent à raison cette naissance de 1938. L'année de 1946 est à rejeter, irréaliste et contraire aux présentations continues tout au long de la carrière du maître. Elle n'est apparue qu'à une période récente, certainement à la suite d'une "politique de communication" de ses producteurs. Pourtant, certainement convaincu, il dira lui-même lors d'une émission un âge qui correspond à 1946 comme année de naissance... Cependant, les sources publiées lors des films vedettes des années 80 et 90 signalaient l'âge que nous indiquons.

    Pour échapper à la dictature, il quitte la Chine durant son adolescence et se réfugie à Hong-Kong en franchissant à la nage le bras de mer.

    Dès l'âge de dix ans, à Canton, il avait étudié le Kung-Fu avec des maîtres chinois. Il n'est pas exclu que le départ du jeune Yang Tse (son nom d'origine), soit dû à la persécution par le régime communiste des maîtres chinois d'arts martiaux, décrétée par Mao durant sa fameuse "révolution culturelle". Les périodes correspondent en effet, relativement à l'année de naissance que nous soutenons (1). Bolo Yeung a pratiqué dans sa jeunesse de vieux styles chinois et dont il témoignera dans les nombreux films du genre si prolifique des Arts Martiaux du cinéma de Hong-Kong.

    Cette industrie du cinéma Kung-Fu, dont les critères sont moqués par l'Occident, et malgré sa qualité variable, est une véritable institution respectée en Asie. Elle sert de véhicule à la culture chinoise, dans des productions parfois non dénuées de la traditionnelle rivalité anti-japonaise.

    Arrivé dans cette capitale de la Chine Libre, Yang Tse, continuant la pratique des arts martiaux chinois, il débute en culturisme. En 1967 il devient M. Hong-Kong en Culturisme, et il conservera ce titre dix ans de suite tout en participant à d'autres compétitions internationales du même type. Il est le premier asiatique, et le premier chinois à devenir un athlète en Culturisme de haut niveau. Mais comme cela était commun à cette époque, il pratiquait en même temps des exercices classiques, de type haltérophile.

    Dès le début de sa carrière cinématographique, jusqu'aujourd'hui, il fut abonné aux rôles du Méchant. Remarqué par un des frères Shaw, les producteurs de Bruce Lee, il tourne plusieurs films en 1970 et 1971 avant de se séparer de la Cie Shaw.A cette époque, il se lie avec Bruce Lee, dont il devient un proche. C'est le légendaire film Enter The Dragon (Opération Dragon), l'un des succès du Petit Dragon (Bruce Lee), qui donne à Bolo une notoriété mondiale.

    Peu d'informations sur Bolo Yeung sont connues. Il fut publié qu'il avait remporté dans sa jeunesse le Championnat de Karaté du Sud-Est Asiatique, qui correspond à un tournoi qui rassemblait les meilleurs experts, si nombreux dans la péninsule asiatique, un tournoi que l'on appellerait aujourd'hui open, c'est-à-dire ouvert à toutes les disciplines. par Karaté, il faut comprendre ici le mot comme terme générique, et ne désigne pas la discipline "Karaté". Ce type de tournoi est d'un niveau infiniment supérieur à un championnat du monde de Karaté sportif... Les règles, comme le niveau des participants, sont sans rapport avec les championnats sportifs grand public.

     

    (...)

    Le succès de Bloodsport, film américain qui propulse Jean-Claude Van Damme en 1988, repose sur la présence véritablement extraordinaire de Bolo Yeung dans le rôle de Chong Li, l'adversaire de l'acteur belge qui révèle un nouveau genre et joue le rôle de Franck Dux, à partir d'une histoire réelle modifiée. Le succès est renouvelée en 1991 avec les mêmes, dans Double Impact (1991).

    Lors du tournage de Bloodsport, Bolo Yeung avait quarante-neuf ans (49 ans) selon notre décompte, basé sur l'âge officiel revendiqué par la presse, et cinquante-trois ans ( 53 ans) lors de la sortie de Double Impact.

    La filmographie de Bolo Yeung est impressionnante. Elle atteindrait 250 titres. Il a tourné au moins dans plus de soixante films, comme vedette principale ou acteur vedette dans les films de Hong-Kong.

    Depuis la fin des années 90, le rythme des productions dans lesquelles il s'est produit s'est ralenti.

    Aujourd'hui, le maître parcourt le monde entre autres en visitant les salles de bodybuilding où il prodigue les meilleurs conseils. Il participe à des événements de promotion et est aussi mannequin pour certaines marques.

    Depuis quelques années, il a fait de la pratique du Tai Chi Chuan son première activité martiale.

    Parmi ses trois enfants, son fils David a été un compétiteur de bodybuilding, et sa fille Debbra a pratiqué elle aussi le bodybuilding. David, Bolo Yeung Junior, pratique l'art du Wing Chun, celui de Bruce Lee.

    Regarder les images que nous avons sélectionnées pour Bolo Yeung (1) (et 2)

     

    1. Nous prenons le pari de cette année de naissance et par là d'encourir les foudres de Bolo !

    Cette biographie sera complétée ultérieurement par manque de temps

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :