• A propos de l'anniversaire du Château de Chambord

    La Rédaction

    Pour nous, sans cérémonie en présence de la branche aînée et légitime pouvant représenter le lien avec les rois de France, et hors toute considération "politique", rien dans les commémorations déjà organisées ou à venir ne revêt d'intérêt.

    La présence du Comte de Paris et de son épouse, à une des cérémonies d'avant l'été, constitue une anomalie.

    Seuls les Princes de Bourbon Parme ont une légitimité à Chambord, qu'ils ont possédé jusqu'en 1930. Et la branche aînée, Anjou, est seule avec ses soeurs Parme et Siciles, qui puisse représenter dignement le souvenir - car il s'agit bien de cela - des rois de France.

    La présence du Comte de Paris à une des cérémonies, la plus officielle puisque le président de la République et son épouse la présidaient, peut être questionnée comme un fait de connivence, voire, un conflit d'intérêts, le responsable administratif (directeur général) du domaine national de Chambord étant le beau-frère du Comte de Paris.


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    TR
    Dimanche 4 Août à 15:08

    "le responsable administratif (directeur général) du domaine national de Chambord étant le beau-frère du Comte de Paris"

    Ceci explique cela. :-(

      • Dimanche 4 Août à 22:14

        C'est aussi une insulte présidentielle qui assure de son mépris tous ceux qui se reconnaissent ailleurs que dans les suppôts du pouvoir que sont les Orléans... frown



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :